TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

SUP SURF – US Open : Poenaiki Raioha remporte sa première épreuve du SUP World Tour.


Pour la première fois, Poenaiki Raioha s’est imposé lors d’une épreuve du Stand Up World Tour face aux meilleurs mondiaux de la discipline. Il bat en finale le Brésilien Caio Vaz qui succède, grâce à sa 2e place, à Kai Lenny le quadruple champion du monde. Les organisateurs ont annoncé que le championnat du monde 2015 s’achèverait plus tôt que prévu par l’épreuve Californienne.



Poenaiki Raioha, 18 ans, est déjà un sportif d'exception
Poenaiki Raioha, 18 ans, est déjà un sportif d'exception
CALIFORNIE, le 1 octobre 2015. Poenaiki Raioha vient de réussir un nouvel exploit, remporter une épreuve du championnat du monde de stand up paddle surf. Le stand up paddle est un sport en plein essor dans le monde. La Waterman League est divisée en deux catégories : le stand up world Tour (SUP Surf) et le stand up World Series. (SUP Race)
 
Rappelons que Poenaiki avait déjà obtenu dans cette discipline un titre de champion du monde ISA en 2014 et un titre de vice-champion du monde ISA en 2015. Le championnat du monde ISA est une compétition importante mais le Stand Up World Tour, qui est un championnat professionnel, est de niveau supérieur.
 
La version ‘race’ du stand up paddle, qui consiste à ramer debout sur une planche d’un point A à un point B, est en plein essor, on a pu voir Poenaiki participer à certaines courses au niveau local. Elle est plus accessible au grand nombre car plus facile techniquement. Elle attire de nombreux sponsors et des dizaines de courses, plus ou moins cotées, sont programmées autour du monde.

Poenaiki Raioha, 18 ans, gagne sa première épreuve du World Tour
Poenaiki Raioha, 18 ans, gagne sa première épreuve du World Tour
La version ‘surf’, la spécialité de Poenaiki, demande plus de technicité car il s’agit de surfer des vagues en stand up paddle, avec un système de notation calqué sur le surf, avec des séries entre 20 et 30 minutes, les deux meilleures vagues de la série étant notées sur 10, le surfeur pouvant prendre autant de vagues qu’il le veut pendant sa série.
 
Le leader de cette discipline a été, lors de ces dernières années, le Hawaiien Kai Lenny qui a remporté 4 titres de champion du monde. On a vu Kai Lenny également participer cette année en ‘race’, se positionnant actuellement à la 4e place du classement mondial des Stand Up World Series.
 
Le championnat du monde de SUP surf 2015 comportait initialement cette année 5 épreuves : Le Sunset Beach Pro en février à Hawai’i, le Sapinus Pro en mai à Tahiti, l’US open aux Etats Unis qui vient de s’achever, La Torche en France et une dernière épreuve au Maroc. La Waterman League vient d’annoncer que de nouveau partenaires sont intervenus, que la Waterman League 2016 allait passer à un stade supérieur en 2016 et que le championnat du monde 2015 était écourté. C’est pour cette raison que Caio Vaz a été officiellement déclaré champion 2015 à l’issue de l’US Open, la 3e épreuve du World Tour.

Poenaiki commence à faire également du SUP de course comme ici lors du dernier Ia Ora Taharu'u Festival
Poenaiki commence à faire également du SUP de course comme ici lors du dernier Ia Ora Taharu'u Festival
deux meilleures vagues, contre 13.5 pour le Brésilien. Il bat en demi finale le vainqueur du Sapinus Pro, le Hawaiien Zane Schweitzer, qui avait lui-même sorti son compatriote Kai Lenny en quart de finale. Grâce à sa 2e place, Caio Vaz empoche le titre 2015 grâce à d’excellents résultats, trois secondes places, sur les trois premières épreuves du stand up world tour.
 
C’est un excellent résultat pour le Tahitien de 18 ans qui remporte pour la première fois une épreuve du Stand Up World Tour en battant Caio Vaz, 21 ans, le champion 2015 qui vient donc tout juste de succéder à Kai Lenny. Poenaiki Raioha avait été 4e au classement à l’issue du World Tour 2014. Il avait également été décoré en 2014 Chevalier de l’ordre de Tahiti Nui suite à son titre de Champion du monde ISA.
 
Le classement officiel n’a pas été divulgué mais, sauf erreur, Poenaiki devrait se retrouver sur le podium final à la 3e place à l’issue de ce championnat du monde qui s’achève plus vite que prévu.
 
Poenaiki a un bel avenir devant lui et semble posséder de qualités sportives indéniables ainsi que de belles qualités humaines. On l’a vu participer régulièrement a des courses de SUP race au niveau local ainsi qu’à des épreuves de ‘Life Saving’ comme lors du Ia Ora Taharu’u Festival dernièrement. Toujours le sourire au lèvres, avec simplicité, il a tout pour réussir une carrière sportive, en donnant de surcroit une image positive de la Polynésie, puisqu’il fait également partie du programme ambassadeurs de Air Tahiti Nui. SB

Comme Michel Bourez, Poenaiki a fait de meilleurs résultats à l'étranger qu'à domicile. Ici en action à Sapinus.
Comme Michel Bourez, Poenaiki a fait de meilleurs résultats à l'étranger qu'à domicile. Ici en action à Sapinus.

Rédigé par SB le Jeudi 1 Octobre 2015 à 19:47 | Lu 621 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki