TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Rugby à 7 – Jeux du Pacifique : La Sélection est à ‘l’image de la Polynésie, mixte ethniquement et socialement.’


C’est fait, Teiki Dubois, le sélectionneur, a divulgué la liste des 12 filles qui composeront la sélection qui représentera la Polynésie en rugby à 7 lors des prochains Jeux du Pacifique prévus en Papouasie du 4 au 17 juillet. La tâche sera ardue pour cette équipe recomposée en début d’année mais les filles sont fières de représenter leur Polynésie.



Une équipe 'à l'image de la Polynésie'
Une équipe 'à l'image de la Polynésie'
PIRAE, le 24 juin 2015. Samedi dernier, Tahiti Infos a eu l’opportunité d’assister à trois matchs de préparation de la sélection féminine de rugby à 7 menée par Teiki Dubois. Ces matchs de préparation ont été effectués contre les juniors de Pirae. Ce fut l’occasion pour Teiki Dubois d’élaborer la liste définitive des 12 jeunes femmes qui constitueront la sélection.
 
On se souvient que la sélection masculine de rugby à 7 avait terminé à la 12e et dernière place du championnat d’Océanie - en octobre dernier - réunissant les meilleures nations du Pacifique en majorité d’influence anglo-saxonne. Comme pour les hommes, la tâche ne va pas être facile, d’autant plus que l’équipe a été reformée après un période de sommeil.
 
L’aventure était trop tentante pour Teiki Dubois le sélectionneur qui voulait faire une pause avec la sélection masculine. La pari est déjà gagné pour Teiki, qui a réussi à composer une équipe ‘à l’image de la Polynésie’ avec des femmes de tous âges de diverses classes sociales, ethniques. La sélection a la tête haute et souhaite ‘donner une bonne image de la Polynésie’.

L'équipe a été recomposée après une période de sommeil
L'équipe a été recomposée après une période de sommeil
Teiki Dubois, entraîneur-sélectionneur de l’équipe :
 
Relancer cette équipe féminine était un challenge ?
 
« Oui, car l’équipe était en sommeil depuis quelques années mais cela en valait la peine parce qu’on a réussi à monter quelque chose de bien, à créer une vraie dynamique, c’est porteur pour l’avenir. Cela fait quelques mois que l’on s’entraîne, on a eu entre 18 et 20 filles à chaque entraînement. On a maintenant 12 filles dans la sélection. »
 
Quelles sont les ambitions de cette équipe ?
 
« Eu égard aux moyens dont on a disposé pour la préparation de la sélection et compte tenu que toutes les autres équipes font des matchs internationaux alors que nous n’avons pu nous entraîner que sur Tahiti en faisant des matchs contre des jeunes de plusieurs clubs, on ne peut que partir avec des ambitions modestes. Il s’agira de montrer que les Tahitiennes sont bien présentes, qu’elles sont fières et qu’elles ont du courage. »
 
« On sait qu’en sport tout est possible. Suite au tirage au sort, on sait qu’il n’y aura que des grosses équipes mais on fera tout pour faire mieux que lors des derniers jeux lors desquels Tahiti a fini à la dernière place. »
 
Comment s’est déroulée la préparation ?
 
« La préparation a été un mélange d’apprentissage des gestes techniques et de préparation physique intense puisque le rugby à 7 est un des sports collectifs les plus physiques au monde puisqu’ils sont 7 contre 7 sur un grand terrain. J’ai la chance d’avoir avec moi un staff qui m’épaule avec un préparateur physique et des adjoints qui prennent en main les filles, ce qui me permet d’avoir plus de temps et de recul pour effectuer des réglages sur l’équipe. »
 
Que pouvez-vous nous dire sur ce sport mal connu, le rugby à 7 ?
 
« Ce que je souhaite c’est que l’on ait une bonne visibilité, que cela donne envie au gens de pratiquer car c’est un sport…une fois qu’on y a goûté c’est dur de s’en passer. Il reste méconnu, mais en terme d’intensité, de combat, on retrouve des valeurs qui sont vraiment intéressantes. »
 
« On a monté un groupe qui est à l’image de la Polynésie, avec une mixité ethnique et aussi une mixité sociale, avec des jeunes femmes allant de 17 à 35 ans de diverses origines ethnique, des étudiantes, des femmes qui travaillent, d’autres à la recherche d’emploi. C’est un très bon groupe, qui représente bien la Polynésie. »
 
C’est en soi déjà une réussite ?
 
« Je pense que c’est déjà une réussite. Surtout, on ne veut pas que l’aventure s’arrête après les Jeux, on souhaite pérenniser cette aventure avec les filles et aller le plus loin possible. »

Mehiti Teriinohopuaiterai, 17 ans, a été sélectionnée
Mehiti Teriinohopuaiterai, 17 ans, a été sélectionnée
Mehiti Teriinohopuaiterai, 17 ans, sélectionnée :
 
Comment as-tu été amenée à participer à cette aventure ?
 
« Quelqu’un m’a dit qu’il y avait une sélection de rugby, au début c’était juste pour essayer mais après cela m’a plu donc j’ai intégré le groupe. Avant je faisais du futsal. Ce qui m’a intéressée c’est le contact, la cohésion avec les filles. C’est un sport qui amène beaucoup à communiquer donc c’est une manière de devenir plus ouverte aux autres. Il y a aussi une bonne ambiance. »
 
Comment tu gères le rugby avec ta vie en général ?
 
« Je suis en 1re. Je pense beaucoup au rugby mais là je vais passer mon bac donc forcément je dois me concentrer sur mes études, le sport vient ensuite ! Je m’entraîne malgré tout 3 fois par semaine.  Au niveau alimentation, j’essaie de ne plus boire de boissons gazeuses et boire de l’eau. »
 
Tu penses que cela va se passer comment aux Jeux du Pacifique ?
 
« Je pense que cela va être très difficile. En tous cas, je n’y ai jamais participé, c’est à voir. C’est une belle expérience. Il faudra aussi avoir ‘la tête dure’. Il faudra être au top mentalement, physiquement. On va essayer d’aller le plus loin possible, on peut le faire. Il faut qu’on progresse en défense. Le fait de représenter mon Pays cela m’apporte beaucoup, j’en suis fière. J’aimerais que mon Pays ait une bonne image à l’extérieur. » SB

Rugby à 7 – Jeux du Pacifique : La Sélection est à ‘l’image de la Polynésie, mixte ethniquement et socialement.’
La liste :
 
1. Tihani TOKORAGI
2. Herenui TEHUIOTOA
3. Nawel REMINI
4. Florinne TEVERO
5. Vainui FROGIER
6. Anais TEMARII
7. Meihiti TERIINOHOPUAITERAI
8. Maruiata HURAHUTIA
9. Hanaley TEUIRA
10. Toimata MOORIA
11. Eva HUCHEDE
12. Cloé DEVALUEZ

Rédigé par SB le Mercredi 24 Juin 2015 à 13:36 | Lu 1245 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Teiva 33 le 25/06/2015 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tout cas, elles sont jolies. Elles pourront toujours gagner le titre de l'équipe des "Plus jolies filles du rugby à 7".
Bravo les filles, je vous aime.

2.Posté par taotekim le 25/06/2015 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne vois pas lucette kimitete????? pourtant l'une des meilleures joueuses de Polynésie
surtout quand 2 titulaires semblent être blessées
effectivement se sera difficile avec de tels choix !!!!!

3.Posté par taotekim le 25/06/2015 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne vois pas LUCETTE KIMITETE pourtant l'une des meilleures joueuses de Polynésie ????
surtout que 2 joueuses sélectionnées sembles etre blessées !!!!!
effectivement avec de tels choix ce sera difficile.

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki