TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Rugby – Tournoi Sevens : Makalea Foliaki « On aime le rugby à 7 »


La fédération polynésienne de rugby a organisé samedi soir son 3e tournoi de rugby à 7 de la saison 2016. A l’issue des différentes rencontres, c’est Faa’a Rugby qui s’est imposée, devant Pirae, Oremu, Matamu’a RC de Rapa Nui, RC Taravao et Punaauia RC. Les meilleurs marqueurs sont Andrew Vanaa et Kevin Hauata de Faa’a Rugby et Makalea Foliaki du RC Pirae.



L'équipe de Rapa Nui, en bleu, n'a pas démérité
L'équipe de Rapa Nui, en bleu, n'a pas démérité
En rugby à 7, contrairement au rugby à 15, les joueurs profitent des espaces qui se créent pour des actions de jeu rapides. A ce jeu là, c’est Faa’a qui a su s’imposer. Après une hégémonie de Pirae qui aura duré deux ans, Faa’a est le club en forme et sa victoire lors de ce tournoi en est l’illustration. Faa’a a d’ailleurs pu aligner deux équipes, Faa’a Rugby et Oremu. Du côté de Pirae, les départs et les blessés ont affaibli l’effectif.
 
Le tournoi s’est bien déroulé, avec du beau jeu et un bon esprit. Les visiteurs de Rapa Nui n’ont pas démérité, obtenant une belle 4e place. Ils ont eu une semaine bien chargée avec notamment une participation à un tournoi organisé par le Papeete Rugby Club, ils étaient donc logiquement un peu affaiblis, leur souhait était de jouer au maximum, ils ont donc été servis. SB
 

Teiki Dubois, en noir, est une des pièces maitresses de la FPR. En rose, Laurent Tardieu qui peut être fier de ses joueurs de Faa'a
Teiki Dubois, en noir, est une des pièces maitresses de la FPR. En rose, Laurent Tardieu qui peut être fier de ses joueurs de Faa'a
Teiki Dubois, président de la commission sportive de la fédération polynésienne de rugby :
 
La participation de Rapa Nui a été intéressante ?
 
« Tout à fait. Il faut savoir que le club de Matamu’a de Rapa Nui a pris contact avec nous pour savoir quand est-ce que nous organisions notre championnat de rugby à 7, au début ils souhaitaient venir au second semestre, finalement ils ont anticipé leur déplacement pour participer à notre championnat à 7. Cela nous a permis de nous jauger mutuellement. Je suis agréablement surpris par le travail effectué par les clubs. »
 
Faa’a est actuellement le club en force ?
 
« En rugby on parle de « cycles ». A Pirae, on a eu un cycle de deux années exceptionnelles en s’imposant en rugby à 15 comme en rugby à 7, là on a un petit coup de « moins bien » avec des blessés. Faa’a entame un bon cycle, ils ont beaucoup de jeunes, ils ont du talent, c’est aux autres clubs de s’accrocher pour pouvoir rivaliser avec eux. On cherche tous la victoire, mais il faut savoir reconnaître que Faa’a est très fort à 7 et on peut dire qu’on est désormais tous contre Faa’a pour tenter de les taquiner sportivement. »
 
La FPR est toujours en attente de la délégation de service public ?
 
« On ne s’est pas arrêtés pour autant. Nous avons disputé les journées de Coupe de Tahiti à XV, organisé des compétitions pour les jeunes, un stage de perfectionnement à Raiatea, un championnat à 7, c’est une année 2016 riche, elle a été « perdue » pour certains clubs qui ont fait le choix de ne pas directement nous rejoindre mais on respecte leur décision. Le rugby polynésien ne se porte pas si mal, cela faisait longtemps que l’on avait pas vu de tournois jeunes avec autant de monde. On a une unité dans les tribunes, une convivialité, tout ça est de bon augure. »
 
« C’est tout à fait légitime de vouloir attendre le gouvernement qui prend le temps d’étudier, on aimerait que cela vienne plus vite mais on respecte la procédure. On est sûrs de rien mais on reste confiants par rapport au travail que l’on a fait jusqu’à présent. »
 

Makalea Foliaki a fait le show en faisant parler sa rapidité
Makalea Foliaki a fait le show en faisant parler sa rapidité
Makalea Foliaki, meilleur marqueur d’essais :
 
Que penses-tu du rugby à 7 ?
 
« C’est un jeu très physique car l’effectif est réduit, il y a plus d’espace sur le terrain donc cela se joue plus sur les qualités physiques mais aussi sur l’esprit d’équipe car il faut toujours être là en soutien. Pour les gars rapides et vifs comme nous, les joueurs ailiers ou ¾, on aime le rugby à 7 car cela joue sur nos qualités physiques et il y a moins de « gros » pour nous mettre des « tampons ». »
 
Tu fais toujours de l’athlétisme ? Quels sont tes objectifs ?
 
« Je m’entraine plus en athlétisme car pour moi la vitesse au rugby c’est primordial. Avec la vitesse tu peux tout faire, c’est utile dans beaucoup de sports. Je m’entraine donc en saut en longueur et sur le 100 mètres. J’aimerais finir meilleur marqueur d’essais, normalement en juillet, je pars en France à Toulon pour l’université, mon objectif c’est avant tout d’être en forme physiquement. »
 
Un dernier mot, un remerciement ?
 
« Merci à la fédération polynésienne de rugby d’avoir organisé ce tournoi et d’avoir pu faire participer Rapa Nui pour qu’on puisse jouer contre une équipe extérieure. »

Rédigé par SB le Lundi 20 Juin 2016 à 12:47 | Lu 1828 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par patis le 21/06/2016 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BRAVO LES GARS CONTINUEZ VOUS ETES SUR LA BONNE VOIE...FAUDRAIT PENSER À RÉSSUCITER LES CLUBS DES RAROMATAI ET BORA EN PARTICULIER...VOUS NOUS MANQUEZ!!!

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki