Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Rond-point du Pacifique : deux tuyaux retardent les travaux



Le futur carrefour du Pacifique devrait être livré finalement, fin avril.
Le futur carrefour du Pacifique devrait être livré finalement, fin avril.
PAPEETE, le 12/01/2016 - La livraison du futur carrefour du Pacifique devait se faire fin mars, mais des tuyaux usés jusque-là inconnus, changent la donne. Les travaux devraient finalement se terminer fin avril. Une enveloppe supplémentaire de 20 millions de Fcfp est nécessaire pour le remplacement de ces deux tuyaux.

Le futur carrefour du Pacifique devrait être opérationnel vers la fin avril et non plus en mars, comme initialement prévu. Des tuyaux usés, non répertoriés par la direction de l'équipement, au niveau de l'avenue du Prince Hinoi et de la rue des Ecoles. "On a mis un mois de plus parce que dans le prolongement de la rue des Ecoles, on avait un tuyau qui traversait le carrefour et qui allait se jeter dans le port. Les diagnostics qu'on avait faits nous disaient qu'il y avait seulement un petit bout qui était usé, donc on ne voulait changer que cela. Sauf que quand on s'est mis à travailler il n'a pas résisté : on a pris la décision de tout changer", explique Patrick Mercier, chef de l'arrondissement infrastructure de la direction de l'équipement.

Pour le changement de ce tuyau, 9 millions de Fcfp ont été rajoutés. Cette canalisation datant de plusieurs dizaines d'années draine les eaux pluviales qui coulent sur la route de ceinture, en provenance du quartier du commerce et de la rue des écoles. "Malheureusement, en centre-ville, c'est souvent le problème, il y a beaucoup de réseaux (eaux usées, potables, pluviales, télécoms, électricité…). Souvent les concessionnaires changent les tuyaux et n'enlèvent pas les anciens. Alors on ne sait pas s'ils sont en service ou pas. Ce n'est pas facile à travailler", regrette Patrick Mercier.


UNE HISTOIRE DE TUYAUX

Après les inondations du mois dernier, avenue du Prince Hinoi, les équipes se sont aperçues que d'autres tuyaux non répertoriés existaient à cet endroit, mais pas seulement… "Nous avons remarqué qu'un tuyau s'était effondré. Il reprend toutes les eaux de la rue du Prince Hinoi et les mènent au port autonome. On a pris la décision de tout changer. Ça va coûter une dizaine de millions de Fcfp supplémentaires. On ne peut pas faire un carrefour neuf sur des tuyaux pourris" prévient Patrick Mercier.

"Je donnerai la date définitive de la fin des travaux en février parce que les problèmes de réseaux sont complexes et je préfère consulter les techniciens pour voir exactement où ils en sont, mais à priori, 3 à 4 mois devrait être la durée normale pour mettre les feux", souligne le ministre de l'équipement, Albert Solia. Au départ, l'aménagement du carrefour du Pacifique était estimé à 197,5 millions de Fcfp, mais au final, il coûtera près de 250 millions de Fcfp, financé à 80 % par l'Etat et 20 % par le Pays.

Les travaux se font durant quatre nuits par semaine de 20 heures à 5 heures du matin.
Sur ce plan, on aperçoit les deux gros tuyaux qui relient les rues du Prince Hinoi et des Ecoles au port autonome. Vingt millions de Fcfp supplémentaires sont nécessaires pour leurs remplacements.
Sur ce plan, on aperçoit les deux gros tuyaux qui relient les rues du Prince Hinoi et des Ecoles au port autonome. Vingt millions de Fcfp supplémentaires sont nécessaires pour leurs remplacements.

Rédigé par Corinne Tehetia le Mardi 12 Janvier 2016 à 17:02 | Lu 2574 fois







1.Posté par emere cunning le 12/01/2016 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme ça y va les millions.
20 millions supplémentaires pour une histoire de touyaux (comme dirait l'autre). What else ?

2.Posté par Hirinake le 12/01/2016 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bof pas bien grave, sans interet puisque le ministre du goudron Albert Solia va refacturer la note pour le compte de ses copains de la SPRES et INTEROUTE et basta....de quoi on se plaint la vie est belle, les autres entreprises n'ont que leurs larmes pour pleurer.....Eh President ton discours sur la corruption il est ou dans cette histoire....

3.Posté par Sire le 13/01/2016 01:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Petite observation :

Les usagers venant de Prince Hinoi et tournant à gauche vers faaa, risquent de se frotter entre les deux terre pleins surtout si un camion tourne aussi vers faaa.

Il conviendrait peut être de raccourcir le terre plein oblong du cote de faaa.

4.Posté par circonspect le 13/01/2016 06:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quoi ce mauvais tuyau qui se jette dans le port ?

Etrange ... car le tout à l'égout est effectif dans le centre ville Papeete.



5.Posté par UNO DOUE le 13/01/2016 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une enveloppe supplémentaire de 20 millions de Fcfp est nécessaire pour le remplacement de ces deux tuyaux. Héméaaa ma et demain sais quoi ?? on à trouvé des ossements Inozor 30 000 000 frs pour notre Musé Tahiti
Quel technique Mr le Ministre Inscrivez-vous CAE .

6.Posté par ldpdt le 13/01/2016 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une histoire de tuyau : CHT + PAPEETE.
Pas de chance notre pays ...............

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance