Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


René la Taupe fait son trou au top des ventes devant des stars mondiales


PARIS, 2 septembre 2010 (AFP) - Vendre plus que des stars internationales de l'industrie musicale comme Eminem ou Shakira n'est pas donné à tous... C'est pourtant la performance réussie cet été par une taupe en surpoids baptisée René avec "Mignon, mignon", dernier d'une longue lignée de chansons un peu bêtes à succès.


René la Taupe fait son trou au top des ventes devant des stars mondiales
A l'origine, ce titre et le personnage qui l'incarne ont été créés pour faire office de sonnerie de téléphone portable mais l'engouement du public a été tel que ses concepteurs, Fox Mobile Group, ont décidé de proposer le morceau en téléchargement.

Entré à la douzième place, "Mignon, mignon" et ses paroles décalées ont rapidement gravi les échelons pour s'installer en tête des ventes durant deux semaines, devant des mastodontes tels que le rappeur américain Eminem et la chanteuse colombienne Shakira. En un mois, cette chanson a été téléchargée -légalement- à 80.000 reprises.

Pourtant, René la taupe n'a rien d'un chanteur à succès. Grassouillet, pataud, mais pas myope (!), il chante avec sa voix nasillarde sa fierté d'être obèse et de flatuler à la fin de ses repas.

Une légèreté assumée par la directrice marketing de la branche française de Fox Mobile Group, selon qui le personnage "permet de décomplexer les gens".

"René chante qu'on n'est pas forcément tous beaux, qu'on ne fait pas tous une taille 36 et qu'on n'est pas tous supérieurement intelligents. Il dit les choses que personne n'ose dire. C'est un peu le porte-parole des Français qui n'ont pas le courage d'aborder ce genre de sujets", selon Mme Thomazo.

Fort de ce succès, "Mignon, mignon" a eu droit à une sortie en single physique lundi. Une consécration pour le mammifère, après un premier titre, "Merde", refusé par les maisons de disque en 2009 malgré quelque 100.000 sonneries téléchargées.

"Sur le single, on a un très, très bon retour des différents magasins en France. On a déjà dû produire des unités supplémentaires pour répondre aux demandes", affirme Mme Thomazo.

Prochaine étape pour René: une nouvelle chanson courant septembre et un album en octobre ou en novembre.

Internet n'a pas manqué de réagir au phénomène, de façon souvent agressive. Sur Facebook par exemple, à côté de groupes de fans, plusieurs autres appellent ainsi à "défoncer à coup de pelle" René la taupe ou à lui "mettre une balle".

"On ne peut pas toujours faire l'unanimité. Même Lady Gaga a des détracteurs. Parfois, c'est un peu violent, surtout que René la taupe n'a été créé que dans un but humoristique. Le plus embêtant, c'est pour les enfants qui pourraient faire des recherches sur le web", regrette la directrice marketing.

René n'est toutefois pas une exception. Avant lui, d'autres ovnis musicaux ont connu un succès fulgurant.

"La danse des canards" de Jean-Jacques Blairon au début des années 1980, "la chenille" de la Bande à Basile en 1978 ou "Dur, dur d'être un bébé" de Jordy en 1992 ont eux aussi occupé la première place des ventes de singles.

"Parfois, il y a une chanson absolument idiote qui a du succès. La musique populaire est par essence légère. Et parfois, elle est encore plus légère. Il arrive que ce soit tellement léger que c'est insupportable mais ça peut aussi être génial", explique le journaliste spécialisé Bertrand Dicale, qui rappelle que "les chansons très bêtes existent partout et pas seulement en France".

mch/bp/bfa

Rédigé par Par Mehdi CHERIFIA le Mercredi 1 Septembre 2010 à 21:29 | Lu 588 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance