Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


René Dosière s'attaque à "la sur-rémunération des fonctionnaires locaux"



René Dosière s'attaque à "la sur-rémunération des fonctionnaires locaux"
PARIS, le 24 novembre 2016. Le député René Dosière s'est attaqué ce jeudi à "l'importance des dépenses de personnel" des communes en Polynésie française. Celle-ci est liée selon lui "à la sur-rémunération des fonctionnaire locaux."

René Dosière, député PS et fin connaisseur de la Polynésie français, a pris la parole dans le cadre de l’examen de la proposition de loi de Lana Tetuanui. Répondant indirectement aux interrogations posées par la sénatrice au Sénat en début de semaine sur les engagements du président de la République, il a souligné : "il convient de relever que, conformément à l’engagement pris à Papeete par le président de la République, lors de son déplacement en février dernier, auquel il avait bien voulu m’associer, la dotation globale d’autonomie est revenue à son montant initial de 90,6 millions, en augmentation de 12,5 % par rapport à 2016. Cette dotation étant libre d’emploi, elle permettra à la Polynésie de soutenir l’investissement public". Il a ensuite ajouté : "La dotation territoriale pour l’investissement des communes atteindra, elle, 9,1 millions en 2017, ce qui permettra d’augmenter les ressources du Fonds intercommunal de péréquation."

Il constate : "Fortes de ces ressources supplémentaires, les communes de Polynésie, en particulier les plus importantes, pourront intensifier leurs dépenses d’investissement, encore trop modestes. Je n’ignore pas qu’elles disposent de ressources financières faibles mais, comme le rappelle régulièrement la Cour des comptes, leur capacité d’investissement est handicapée par l’importance des dépenses de personnel, qui est elle-même liée, d’ailleurs, à la sur-rémunération des fonctionnaires locaux. Je rappelle que cette sur-rémunération résulte d’une décision autonome de la seule Polynésie".

Il insiste alors : "Elle ne se justifie pas, comme pour les fonctionnaires d’État par le dépaysement, les inconvénients liés au changement de résidence. On ne manquera pas, naturellement, de m’opposer – puisque je parle des fonctionnaires locaux – le coût élevé de la vie, mais on s’aperçoit que la majoration des traitements est trois fois supérieure à la majoration du coût de la vie. Il serait peut-être souhaitable de ramener le niveau de la sur-rémunération, à tout le moins, à celui de la majoration du coût de la vie, ce qui permettrait aux communes de disposer de ressources supplémentaires pour investir."

Rédigé par Mélanie Thomas le Jeudi 24 Novembre 2016 à 04:32 | Lu 8147 fois

Tags : ASSEMBLEE





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

45.Posté par emere cunning le 28/11/2016 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Je rappelle que cette sur-rémunération résulte d’une décision autonome de la seule Polynésie".
Oui ben, c'est d'autant plus honteux ! Dire que ces mecs là blablataient la semaine d'avant... d'égalité réelle pour l'Outre-mer.

YES Taniera (p 20), sauf qu'étant bien placé pour savoir ce que eux parlementaires coûtent à la collectivité, le Dodo me semble juste malhonnête. Là où il est hypocrite, c'est quand il fait mine de s'intéresser à nos communes pour faire passer sa proposition... alors qu'il n'en a rien à faire... et qu'elles n'en verront pas la couleur.
Y'a pas à dire, on est gâtés avec leurs dodo, jego, thoto, zozo, lolo & co... LOL

44.Posté par ......... le 28/11/2016 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@34: Comme le dit René Dosiere, l'indexation était pour motivé les métro à venir à Tahiti à une époque ou les avions étaient dans l'eau au lieu d'être dans le ciel, maintenant la question de la conserver pour nos fonctionnaires d'état locaux se pose en sachant qu'un expat, paye un loyer (très cher) et explore et font vivre nos îles avant de retourner chez eux (sisi c vrai ) alors que nos locaux ont une baraque et se tirent aux US dépenser leurs pognons, t'étonnes pas qu'ils reçoivent des boulets de canons mdr

43.Posté par coyote le 27/11/2016 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Jade post12,

c'est bien avec cette mentalité que la FPT regorge de feignasses imbuvables et nocifs.....et qui portent préjudice à ceux qui bossent pour de vrai !
J'ai travaillé FPT social il y a qq années, je gagnais 1700 euro en France et quand j'ai commencé sur Tahiti j'émargeais à 200.000 cfp ( bac+3) alors de quelle sur-rénumération on parle ?

42.Posté par REMY le 27/11/2016 01:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Enfin une parole juste. Et en plus de cette rémunération injustifiée ; le non paiement d'impôts... Marre en métropole de payer ces nantis

41.Posté par wakrap le 26/11/2016 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme toujours, personne pour relever que la simple existence d'une fonction publique locale est une folie et une hérésie qui appauvrit toute la communauté. La caractéristique de ce statut c'est que la performance n'est pas évaluée avec pour corollaire que le service fourni n'a pas de prix de marché et est en général absolument lamentable par rapport au prix payé en impôt et donc en salaire versé.

40.Posté par Ropati le 26/11/2016 17:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FIU e mea mā, chacun a fait un choix de vie. Qui fixe les règles de rémunération???? On nous dit : Bé passe un concours, c''est mieux. Et maintenant qu''on a réussi on devrait en avoir honte. Les mécontents, je vous invite à aller travailler en France.

39.Posté par L''instit''. le 26/11/2016 16:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut arrêter. Les enseignants sont aussi des fonctionnaires d''Etat. Je suis sûr que pas le tiers de la moitié du quart d''entre vous ne peut faire ce qu''ils font. Vous n''aviez qu''à passer des concours.

38.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 25/11/2016 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"fin connaisseur de la Polynésie français" : oh finesse extrême, les francs des colonies françaises du Pacifique, les droitzétaxesdedouane, les proscrits du DROIT au RSA hohohohohohoo
Ce me rappelle une berceuse : fais do do mon p'tit Dosière et t'auras des lolos hihihihihihi
rollstahiti@gmail.com

37.Posté par Aubrac le 25/11/2016 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En réponse au post 26 de lolo98719, le montant du prélèvement à la source sur les pensions de France, n'a rien à voir avec ce que vous devriez payer à revenu égal, si vous étiez domicilié en France (En moyenne, deux à trois fois moins).
Le fait que vous soyez retraité et père de quatre enfants ne vous donnerait aucun avantage fiscal particulier en France. En effet, depuis 2014, l'exonération d'impôt sur le revenu applicable aux majorations de retraites est supprimée.
Vous devriez vous renseigner avant de "déblatérer" comme vous le dites si bien, sur un sujet que vous semblez ignorer.

36.Posté par moijevau le 25/11/2016 08:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans certains commentaires, je me pose la question de savoir qui est fonctionnaire ? J'avoue moi-même j'en suis et fier de l'être. J'essaie de servir au mieux les intérêts de mon nuna'a et de mon fenua. Sommes nous sur-rémunérer? Oui je le crois! C'est pour cela que servir et recevoir -au mieux- notre population doit être notre crédo!! Plutôt que SE servir et Décevoir.
Aux fonctionnaires Bran....S - ETAT comme Territoriaux comme Communaux - je ne vous salut pas !

35.Posté par Bruno FABRE le 24/11/2016 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'effet pervers est que non seulement le niveau de vie d'une partie de la population est élevé artificiellement, mais que les projets qu'elle engage sont également artificiels car ils ne résultent pas d'un vulgaire développement intrinsèque mais d'investissements Français ou Américain ou Chinois, ( les autres sont les bienvenus ), sans lesquels un "projet" n'en est pas un.
Le bon peuple n'est-il bon qu'à ouvrir des roulottes ?, ou à mettre un sourire à son accueil ?

34.Posté par serolf. le 24/11/2016 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

svp arreter de tirer, a boulet rouge sur, les fonctionnaires etat locaux ,nous avons ,pas les memes avantages ,que les fonct-etat expatrier, apres leurs sejours en, polynesie ils touches plusieurs primes, ceux que les fonct-locaux n ont pas,croyer vous que taper dans les fonct-etat locaux vont ameliores le quotidient de certains feneants a tahiti, beaucoup ne veulent pas travailler,mais profitent des aides sociales,baisser le salaire des fonct-etat expatrier c est couper la branches ou on est assis ,est ce que c est, de notre fautes si nous sommes, devenus des fonctionnaire de l etat ,j ai travailler 15 ans dans le privee et passer des concours pour devenir fonct-etat et ameliorer mon quotidient et on nous accuses des nantis,nous depensons tout nos frics a tahiti,qui n est pas le cas de certains,penser vous que la sur-remuneration des locaux est un scandale notre salaire est une goutte d eau par rapport aux autres ,l etat fait des concours et examens ou on voit beaucoup de candidats, qui veullent devenir fonct-etat ,vous croyer que c est scandaleux ,les gardiens prisons qui bientot debuter ,vous penser aussi que c est scandaleux ,l etat donne la chance au autres de devenir des f...

33.Posté par petero le 24/11/2016 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A l'école...
- Il fait quoi ton Père !
- Il est fonctionnaire...
- Ah...et ta Mère ?
- Elle fait rien non plus.

32.Posté par Bruno FABRE le 24/11/2016 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si le seul objectif de la population est de trouver refuge dans la fonction publique, ses salaires mirobolants, et ses avantages vertigineux, qui peut avoir envie de bosser 10h00 par jour en espérant un jour gagner 200 000 xpf net par mois sans congés payés ni arrêts maladie.
Sans un minimum d'égalité, parler de développement est un mensonge.

31.Posté par fonctionnaire territorial le 24/11/2016 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

(suite) Ensuite réserver la surrémunération aux fonctionnaires d'Etat en mobilité. Au contraire, il faut la supprimer et peut être qu'enfin les polynésiens pourront accéder aux postes de catégorie A. Sinon Ok mais les Polynésiens qui sont dans l'obligation de partir en métropole pour devenir catégorie A doivent en bénéficier aussi, non ?

Enfin diminuons le nombre de députés par 3 et supprimons le Sénat. Comme l'a rappelé un autre post, les 12000 Euros de revenus ne sont-ils pas plus indécents ? surtout pour ceux qui glandent (dont je le reconnais monsieur Dosière ne fait pas partie)

30.Posté par Erick Monod le 24/11/2016 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En fait encore , certains esprits tordus , dont le mien , se sont souvent demandes si cet extension de la sur rémunération aux fonctionnaires Polynesiens , n'avait pas été mise en place pour créer une situation économique et sociale qui rendrait très difficile les revendications de séparatisme que redoutait le gouvernement central .
Comment en effet pour une classe qui devenait dirigeante en raison de son aisance financière , comment en effet renoncer à tous ces avantages et au pouvoir politique qui en découlaient pour se lancer dans un combat pour l'indépendance qui inévitablement la priverait de ces mêmes avantages ?
En créant un niveau de vie élevé pour la bourgeoisie polynésienne et " une économie de marchands " comme l'avait souligné le ministre Emanuelli dans un pays qui ne produisait rien ou si peu , le gouvernement central faisait des velléités d'indépendance les gesticulations inoffensives que l'on a connues .
Aujourd'hui , les essais dont termines et inévitablement ce qui était nécessaire ne l'est plus du tout : donc Dauziere s'indigne ....et trouvé scandaleuse la sur rémunération ....CQFD

29.Posté par fonctionnaire territorial le 24/11/2016 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur Dosière, où avez vous vu une surrémunération des fonctionnaire territoriaux et communaux ? Seuls les fonctionnaire de l'Etat en ont une. les fonctionnaires territoriaux et communaux ont une grille de salaire propre dont la valeur du point d'indice varie indépendamment de celle de l'Etat. Il y a des FPT et FPC payés au SMIG, par contre aucun fonctionnaire de l'Etat ne gagne moins de 190 000 F. Alors oui il y a des disparités avec le privé mais si on creuse un peu, on s'aperçoit que dans les grosses boites du territoire, les salaires des AMTS et des cadres sont bien supérieurs à ceux de l'administration (peut être pas au démarrage, mais par la suite....) voir dans certaines boites, les salaires de employés et ouvriers est aussi supérieur à celui du Public.

28.Posté par Le Vieux le 24/11/2016 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi a diplôme égal, travail égal et concourt égal il y a une telle différence entre un fonctionnaire en poste a Paris et un a Tahiti ? Le problème est là. De plus celui de Paris paye des impôts sur le revenus. L’égalité sociale et surtout la solidarité avec les plus pauvres, les plus démunis. Supprimons l'indexation injustifiée pour la distribuer aux plus nécessiteux du fénua. L'argent restera ici. Il ne sera pas dépensé dans des villas, des appartements en métropole, au USA et en Nouvelle Zélande. Solidarité, plus de sociale et moins de privilèges. Les reformes seront engagées par le nouveau gouvernement de gauche comme de droite. Dausiere est de gauche et se réveil a quatre mois du scrutin, un peu tard. Mais Fillion, ainsi que Juppé se sont engagés a reformer la fonction public. Attendez-vous au pire.

27.Posté par lolo98719 le 24/11/2016 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Regardez ce qu'ils font dans votre dos nos chers élus :https://savoirvivre111.blogspot.com/2016/07/les-deputes-votent-lunanimite-le.html

26.Posté par lolo98719 le 24/11/2016 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les fonctionnaires d'état ainsi que les retraités d'état payent un impôt sur le revenu leur déclaration, arretez de dire tout et n'importe quoi. Par ailleurs lors de ce calcul la CSG est retirée justement pour qu'ils ne soient pas doublement imposable. Allez sur le site du Haut commissaire avant de dire n'importe quoi et déblatérer vos inepties. En tant que retraité modeste et aillant quatre enfants tous calculs effectués j'aurais plus de moyens en métro qu'ici, je reste car mon pole familiale est ici, sinon je serais reparti.

25.Posté par hotunui le 24/11/2016 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi vouloir baisser les salaires des fonctionnaires? il faudrait au contraire augmenter les salaires du privé, pourquoi toujours aller vers le médiocre!
Pourquoi vouloir supprimer un acquis plutôt que de se battre pour que tous le monde puissent y prétendre?
L'exemple d'une connaissance qui était secrétaire de direction du groupe accord pacifique régionale plus la secrétaire du directeur de l'ancien hôtel Maeva Beach payé 180 000........Vous trouvez sa normale!
regardez autour de vous les cadres du privé sont mal payé mais les chefs eux se sucre et sans impôt en plus!

24.Posté par Jeruzam le 24/11/2016 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci post 3 pr le lien sur les dépenses de l état. 69 % des 180 milliards sont pour des dépenses de personnel ( 125 milliards pour 9963 agents, ça fait 1millions par mois), ce chiffre est hallucinant, ce n est pas tous les tahitiens qui profitent de tel salaire, en plus ces agents d état non pas l impôt sur le revenu comme en France. État devrait montrer l exemple pour baisser les salaires, et ensuite idem pr les agents locaux. 12 milliards pr les communes mais avec 70% de masse salariale cacahouète les investissements. Allez les populistes réveillons nous comme au USA

23.Posté par Aubrac le 24/11/2016 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En 2008, la réforme Jego a ramené l'ITR des retraités à une somme forfaitaire pour l'année. Les pensions ont ainsi été réduites sans que personne s'en offusque. Pour quelle raison ne pas appliquer ce principe aux salaires des fonctionnaires d'Etat et locaux en activité ?
Sur le plan fiscal, l'instauration d'un impôt sur les revenus permettrait au Territoire de récupérer une partie des sur-rémunérations de la fonction publique pour la redistribuer à la population la plus miséreuse.

22.Posté par Erick Monod le 24/11/2016 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En fait c'est en avril 1950 qu'a été institué la sur-rémunération des fonctionnaires d'état en poste en outre-mer . Une des raisons était la vie chère dans les colonies mais aussi , et peut être surtout , pour inciter des fonctionnaires de qualité à s'expatrier . Jusque là , en effet , la plus part d'entre eux avaient été soit sanctionnés pour fautes ou pour avoir déplus , soit parce qu'ils étaient en fin de carrière .
À Tahiti , dans les années 67 ou 68 , je ne sais plus , les fonctionnaires locaux se sont émus de cette disparité de salaires puisque eux , pour le même travail , étaient payés moitié moins .
Sur l'impulsion de Charles Taufa , grand patron des syndicats , une grève générale a été décidée pour obtenir la parité dans salaires . Le Cep-CEA qui était alors pratiquement l'autorité dirigeante du Territoire est intervenu auprès du gouvernement central en expliquant que le bon déroulement des essais exigeait une vraie paix sociale dans le pays
Resulatat : l'indexation a été étendue à toys les fonctionnaires , d'état comme territoriaux .
Merci la bombe !!!

21.Posté par lolo98719 le 24/11/2016 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On empêche personne d’être fonctionnaire et dire que la sur rémunération se situe au dessus de la différence du cout de la vie est faux surtout pour un fonctionnaire avec un salaire qui est bas. Exemple : taux d'emprunts immobilier et personnels prohibitifs, cout de l’électricité, internet, téléphone, pas de prime de rentré scolaire allocations familiale beaucoup plus basses qu'en métro surtout au dessus de deux enfants, cout des soins des matériaux de construction cout de la vie des produits courants. Par ailleurs il faux de dire qu'elle est la cause des prix élevés cela n'a aucun sens et n'a pas été prouvé. Arrêtez de taper sur les fonctionnaires, passez des concours personne ne vous retient. Vous faites le jeu des politiques à critiquer les fonctionnaires. N'oubliez pas la maxime diviser pour mieux régner.

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Septembre 2017 - 10:24 Gaya exposera ses oeuvres à la salle Muriavai mardi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance