Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Radars : un policier autrichien piégé par une "bombe à lisier"



VIENNE, 16 septembre 2014 (AFP) - Un agent de police autrichien chargé de contrôler les excès de vitesse a été intégralement aspergé de matières fécales dans l'explosion d'une "bombe à lisier", un piège original apparemment tendu à son intention, a-t-on appris mardi auprès de la police.

Le dispositif, placé à un endroit fréquemment utilisé pour les contrôles radars, le long d'une route nationale, a explosé quand l'agent a voulu prendre position, maculant entièrement le fonctionnaire sans toutefois le blesser physiquement.

La machine infernale était constituée d'une charge explosive, d'un seau rempli de lisier et d'un détonateur relié à une cordelette tendue au travers du chemin d'accès, selon les premiers éléments de l'enquête.

L'incident s'est produit dans la commune de Stall ("porcherie" ou "étable" en allemand), en Carinthie (sud de l'Autriche), mais aucun lien entre la toponymie et le mode opératoire n'a été établi.

La police a ouvert une enquête en raison de la facture "professionnelle" du piège et des risques encourus. "On n'ose imaginer ce qui aurait pu se passer si l'agent s'était trouvé plus près, ou si un enfant avait déclenché l'explosion", a déclaré un porte-parole, Rainer Dionisio.

phs/plh

Rédigé par () le Mardi 16 Septembre 2014 à 06:10 | Lu 886 fois






1.Posté par Cicero bernard le 16/09/2014 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien sur , c'est répréhensible sur le plan légal, mais que ce brave agent se rassure, lui ,il a subi une explosion d'une bombe que l'on pourrait qualifiée de"sale"...mais non , cette bombe aux produits naturels , non radioactifs est " malgré" tout propre, alors que nous les Véterans des éssais nucléaires du Sahara et de Polynésie avons été exposés aux explosions nucléaires aériennes , sousterraines , sous marines , et celles là croyez moi étaient" sales" au point de nous donner cancers en tous genres, maladies radio induites en tous genres, elles ont envoyées "Ad Patrès " nombre de jeunes militaires et civils, papas , fils , fréres et soeurs , et là ...c'est légal, pas de poursuites pour " bléssures volontaires" , exposition volontaire aux rayons ionisants" de militaires , civils """à l'insu de leur plein grè ""....alors ,vous voyez ,je me fais moins de souci pour cet agent ,sali , au sens propre du terme ( AH! AH! AH !) , il n'en mourra pas , mais je lui présente mes excuses pour utiliser son malheur aux fin de mon article vengeur.
Cicero Bernard ( Saharien victime des rayons ionisants , Sahara 1964 .

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 06:12 Sri Lanka: enquête autour d'un sari de 3 kilomètres

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance