Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Procès de la plus grosse quantité d'ice jamais saisie au fenua : Jusqu'à 7 ans de prison ferme (MàJ)



La drogue était dissimulée dans des déshumidificateurs d'air importés depuis les Etats-Unis par une entreprise locale. (Douane/Archives)
La drogue était dissimulée dans des déshumidificateurs d'air importés depuis les Etats-Unis par une entreprise locale. (Douane/Archives)
PAPEETE, le 28 février 2017 - Dix prévenus, dont deux femmes, ont comparu toute la journée ce mardi pour un trafic d'ice en bande organisée entre la Polynésie française et les Etats-Unis. Jusqu'à 9 ans de prison ferme ont été requis par le parquet contre le boss de ce réseau.


Le 10 juillet 2015, au cours d'un contrôle de marchandises, la police des Douanes de Papeete découvrait 1, 565 kg d'ice caché et dispatché dans des déshumidificateurs d'air. Sa plus grosse saisie. Elle interpellait dans la foulée Raphaël C., directeur d'une société d'import-export, alors inconnu des services de police. Commence ici le démantèlement d'un trafic international à la mécanique bien huilée qui représente, du fait de son importance et de son organisation, une affaire exceptionnelle à l’échelle du territoire.

Suite à l'arrestation de Raphaël C., les services de police procèdent à la mise sur écoute de son entourage. Très rapidement, se dessinent les contours d'une organisation qui ne se limite pas à la seule saisie effectuée, mais relève véritablement d'un trafic réfléchi et organisé entre la Polynésie française et les États-Unis. Le 24 octobre 2015, alors que Raphaël C. est déjà en détention provisoire depuis des mois, la police, qui poursuit ses surveillances, parvient à intercepter 10 kilos de pakalolo en provenance de Raiatea et à destination de Papeete. C'est grâce aux animateurs de ce trafic plus local celui-là que tomberont une à une les têtes de proue de ce réseau avec, à la clé des investigations des forces de l'ordre, la trace de quatre importations d'ice entre Los Angeles et Papeete, pour un total final approchant les 2 kilos.

187 millions de francs d'amende

Quatre personnages centraux se détachent alors du dossier. Hormis Raphaël C. qui a aujourd’hui reconnu, outre ses activités d'importation, le blanchiment des sommes retirées de ce trafic d'ice via les comptes de sa société, il y a en premier lieu Bruno T.

Producteur notoire de pakalolo, trafiquant de stupéfiants bien connu et déjà condamné plusieurs fois par la justice, l'homme n'est autre que le principal financier et protagoniste de cette filière. Il y a en effet investi plusieurs millions de francs. Lui aussi était jugé détenu aujourd'hui.

Surgit ensuite le personnage de Renaud B., également titulaire d'un lourd passé judiciaire en matière de trafic de stupéfiants. A la tête du réseau et aux côtés de ces deux délinquants d'habitude, viendra enfin se greffer et de façon plus surprenante, Maimani E., une jeune femme juriste de formation qui résidait à l'époque en Californie et qui apparaît comme la principale pourvoyeuse de la drogue depuis les Etats-Unis. Elle aurait ainsi, et ce quatre fois de suite, fourni le réseau en cristal meth en contrepartie d'un peu de drogue qu'elle conservait pour elle-même et de rétributions financières modiques au regard des sommes brassées par ce trafic. Elle comparaissait libre aujourd'hui et le parquet a requis un mandat de dépôt à son encontre.

Rappelons que le gramme d'ice acheté quelques poignées de dollars de l'autre côté du Pacifique se revend jusqu'à 120 000 francs sur le marché local. La douane qui a, sur cette base, réclamé que les principaux prévenus soient condamnés à s'acquitter d'une amende record de 187 millions de francs.

Comme souvent dans les affaires de stupéfiants, plusieurs enquêtes s'entrecroisent et, telles des poupées russes, les seconds couteaux qui comparaissaient ce mardi n’étaient finalement que des petites mains qui, par amour pour certains et par appât du gain pour d'autres, ont fini par tomber en détruisant des preuves ou simplement lors des opérations de revente de la marchandise.

Des peines de 2 à 9 ans de prison ferme avec maintien en détention ou mandat de dépôt ont été requises par le parquet contre les principaux protagonistes du dossier, lors de cette audience tardive qui s'est terminée tard dans la soirée. Ils ont finalement écopé de peines de 2 à 7 ans de prison ferme, le mandat de dépôt pour Nuutania a été ordonné contre la pourvoyeuse de la drogue, qui comparaissait libre, condamnée à 5 ans de prison ferme.




Rédigé par GC le Mardi 28 Février 2017 à 18:57 | Lu 8106 fois







1.Posté par pas bon bubule le 28/02/2017 21:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le ICE c'est comme l'alcool, c'est pas bon pour la santé.

2.Posté par Teiva le 01/03/2017 05:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut être très très sévère avec les trafiquants d'Ice car les personnes qui en consommes deviennent incontrôlable avec des dommages collatéraux considérable dans leurs familles.
En fait, ils détruisent des familles complètes et les consommateurs d'Ice deviennent des loques !...
Pas de circonstances atténuantes, ce sont des tueurs en séries.

3.Posté par TETUMU le 01/03/2017 06:44 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On devrait afficher tous les noms des personnes condamnées pour tous leurs délits !
La population veut savoir à qui ils ont à faire lorsqu'ils se présentent devant eux !

4.Posté par Popol le 01/03/2017 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

S'il y avait une meilleure répartition des capitaux dans cette Fière Polynésie d'aristocrates, dans cette société de merde où nous sommes destinés à travailler toute notre vie pour payer des impôts et des frais superfétatoires, moins de personnes se prendraient pour Heisenberg.

5.Posté par Jean pierreBeaulieu le 01/03/2017 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis pas pour la peine de mort systématique, mais pour ces gens la qui sont des assassins sans pitié qui se foutent pas mal des victimes de leur trafic, oui pour eux je crois que de les raccourcir serait une ds meilleure solution pour protéger nos enfants. Ils détruisent des familles et plongent dans le malheur ces mêmes familles.
Même si ce n'est pas la solution miracle, au moins ceux la ne récidiveraient pas.

6.Posté par Teva le 01/03/2017 11:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On entend de plus en plus parler ice et ce n est pas bon . pour tout le monde surtout pour nos jeunes. Félicitation aux douaniers pour ce beau coup de filet

7.Posté par doux a nal le 01/03/2017 18:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ post 2 a 6

Ya pas beaucoup de critique sur la vente d'alcool.

Vous êtes tous des alcooliques hypocrite?

8.Posté par Biboy le 02/03/2017 20:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et la cigarette.....drogue légale qui rapporte à l''état donc autorisée......demain lorsque la vente de produits stupefiants seront sous contrôle de l''état alors là oui on en trouvera au kiosque du coin....de lhypocrisie

9.Posté par lola le 03/03/2017 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il semble bien qu'il y ait des amateurs d'ICE sur ce forum quand on lit certains commentaires .En tout cas ces commentaires douteux qui mettent sur le même plan l'ICE , l'alcool et le tabac , prouve bien que l' idée de certains politique consistant à légaliser le PAKA est très dangereuse. Elle conduira inéluctablement à légaliser par la suite d'autres drogues et pourquoi pas un jour l'ICE qui sera alors vendu pas cher en super marché LOL
Il faut continuer à se battre pour limiter et faire régresser l'emprise de l'alcool et du tabac et empêcher l'arrivée de toutes nouvelles drogues.

10.Posté par Jean pierreBeaulieu le 03/03/2017 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Biboy Bien sur que la cigarette est un poison qui rapporte à l'état, au même titre que l'alcool, ce n'est pas une raison pour accepter (puisque cela est possible), les drogues, surtout ces drogues dures qui tuent et abîment des familles entières et qui font des consommateurs des voleurs ou pire, pour se procurer leur poison.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:44 Le 17 ème salon du livre de Tahiti approche

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance