Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Prison ferme pour le voleur des voitures de la DAS



"Il vole là où il trouve pourtant secours, aide et assistance" a déploré le parquet ce lundi à l'audience.
"Il vole là où il trouve pourtant secours, aide et assistance" a déploré le parquet ce lundi à l'audience.
PAPEETE, le 19 décembre 2016 - Le jeune voleur des voitures de la direction des Affaires sociales de Punaaia interpellé ce week-end a été condamné ce lundi en comparution immédiate.

Jugé ce lundi après-midi en comparution immédiate, ce jeune sans domicile fixe de 20 ans a écopé de 6 mois de prison ferme. Un mandat de dépôt a en outre été prononcé contre lui. L'homme avait été interpellé par la gendarmerie samedi du côté de Taravao, au volant d'une Renault Twingo volée dans la nuit du 15 au 16 décembre sur le parking de la direction des Affaires sociales (DAS) de Punaauia. Placé en garde à vue, il reconnaîtra le vol et celui d'un premier véhicule, une Citroën Saxo, dans la nuit du 13 décembre et toujours sur le parking de la DAS de Punaauia.

A la barre, le jeune homme a indiqué avoir ciblé les affaires sociales car il connaissait bien les lieux pour y avoir été lui-même suivi. Aucune effraction n'a d'ailleurs été constatée, le voleur s'est introduit par une fenêtre qu'il savait accessible pour s'emparer des clés de contact dans un bureau. Le voleur avait enfilé des chaussettes sur ses mains pour ne pas laisser d'empreintes. Il a précisé qu'il avait dérobé les deux véhicules dans le but de les revendre "pour se faire un peu d'argent". Selon ses déclarations, la Saxo aurait été échangée contre cinq branches de pakalolo à un receleur. L'enquête de gendarmerie n'a pas eu le temps de vérifier ce point.

Depuis 2015, ce jeune à la dérive adopté à la naissance et ballotté entre la rue et les foyers d'accueil, addict au paka, cumule pas moins de huit condamnations, dont des peines de prison ferme, pour des vols et des violences. Il n'avait en revanche jamais encore été incarcéré.
C'est une automobiliste qui avait mis les gendarmes sur la piste du jeune homme, samedi, après avoir dénoncé et signalé un accident évité de peu avec le conducteur d'une Twingo bleu roulant à plus de 120 km/h du côté de Papeari.

"Il vole là où il trouve pourtant secours, aide et assistance, pour se venger, dit-il, d'un refus d'une aide alimentaire demandée il y a un mois : c'est un peu léger" a pour sa part estimé le procureur de la République, requérant en complément d'une peine de "6 à 10 mois de prison" la révocation d'une peine de 6 mois avec sursis prononcée en 2015. "La DAS indique que ce dernier ne faisait en réalité que quémander mais ne montrait aucune volonté et ne faisait aucun effort pour s'insérer et s'en sortir par lui-même. C’est déplorable".

Si la Twingo a été restituée en bon état aux Affaires sociales, la Saxo a été retrouvée ce matin par la gendarmerie dans un état bon pour la casse.

Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 19 Décembre 2016 à 16:11 | Lu 2175 fois







1.Posté par ra au le 19/12/2016 20:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il aurai du voler de la vaisselle il ne serai pas on taule.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Août 2017 - 17:24 427 plants de pakalolo détruits à Huahine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance