Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Presse en ligne: une startup française mise sur l'achat d'articles à l'unité



Paris, France | AFP | mardi 12/09/2016 - La startup française Articly lance mercredi un site permettant d'acheter des articles de presse à l'unité, reprenant le modèle de l'application néerlandaise Blendle alors que les éditeurs cherchent de plus en plus à faire payer leurs lecteurs sur internet.

De Marie-Claire au Parisien, en passant par Alternatives économiques et Le Télégramme, une quarantaine de titres y proposent leurs articles pour des prix allant de 0,20 à 1,20 euro par article.

Articly pourrait toucher "cette population assez importante qui veut profiter d'articles à forte valeur ajoutée sans payer 15 euros par mois" d'abonnement à un média en ligne, a déclaré à l'AFP un des ingénieurs cofondateurs de la startup, Pierre Tisserand.

Des articles, qui n'étaient parfois pas disponibles en ligne jusqu'ici, sont suggérés au lecteur selon ses préférences, pour toucher notamment les jeunes lecteurs "qui découvrent l'actualité via Facebook", explique Pierre Tisserand.

Des investisseurs tels que le patron de Free, Xavier Niel, et celui de Vente-Privée.com, Pierre-Antoine Granjon, ont investi dans une première levée de fonds pour soutenir la startup qui emploie six personnes, et développe son application depuis deux ans.

Les groupes Prisma (Femme Actuelle, Neon, GEO, Capital), Sophia Publications (Le Magazine littéraire, Historia), Le Parisien, Le Télégramme ou L'Opinion participent à l'aventure. Le site touche 30% de commission sur chaque article.

L’agrégateur néerlandais Blendle, qui a été le premier à se lancer dans la vente d'articles à l'unité, a affirmé en août avoir conquis plus d'un million d'utilisateurs entre les Pays-Bas, l'Allemagne et les Etats-Unis, en moins de trois ans d'existence.

Pour son lancement en version test outre-Atlantique, Blendle a réuni dans son offre plusieurs titres phares comme le Washington Post, le Wall Street Journal ou les magazines Newsweek et Time. La startup a fait entrer à son tour de table le New York Times et le géant allemand des médias Axel Springer, qui ont investi conjointement 3 millions d'euros en octobre 2014.

Articly prévoit de son côté de trouver d'autres partenaires dans la presse française et de s'implanter en Belgique dès l'année 2017, avant de s'étendre à d'autres pays européens.

Rédigé par () le Mardi 13 Septembre 2016 à 05:52 | Lu 259 fois





Dans la même rubrique :
< >

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies