Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Présidentielle: les principales propositions de France Nature Environnement



MONTREUIL, 28 janvier 2012 (AFP) - La fédération écologiste France Nature Environnement a soumis aux candidats à la présidentielle une série de propositions "pour réussir la transition écologique" notamment en "rénovant le dialogue environnemental" et en "investissant sans creuser la dette".

Sept candidats à la présidentielle étaient invités samedi, au congrès de FNE, à dire lesquelles de ces propositions ils seraient prêts à intégrer dans leur programme.

Cet "appel des 3.000 pour un contrat environnemental" de FNE (fédération de 3.000 associations) identifie notamment trois "chantiers prioritaires": agriculture, arrêt du "gaspillage du patrimoine naturel" et lutte contre "la précarité énergétique". En voici les principales mesures proposées:

Nucléaire: diminution de la production d'électricité d'origine nucléaire pour une "sortie effective de ce mode d'énergie entre 2030 et 2035". Arrêt des travaux de l'EPR de Flamanville et fermeture "progressive" de centrales, dont Fessenheim, Blaye ou Saint-Laurent-des-Eaux.

Economies d'énergie: amplifier la rénovation énergétique des bâtiments et réduire la consommation de carburants, les émissions de CO2 et la pollution de l'air en "abaissant les vitesses autorisées sur les autoroutes et en zones urbaines" ainsi que les "éclairages inutiles".

Agriculture: convertir 20% de la surface agricole en agriculture biologique d'ici 2020, interdire les OGM, mettre en place un étiquetage "sans OGM" et supprimer les incitations financières au développement des agrocarburants.

Fiscalité: création d'une taxe dissuasive sur les activités très polluantes et d'une contribution climat-énergie (ou "taxe carbone").

Gouvernement: un ministre d'Etat, numéro 2 du gouvernement, et "une feuille de route de la transition écologique" pour chaque ministre afin que chacun intègre les enjeux environnementaux.

Démocratie: améliorer l'éducation, la concertation et la participation des citoyens aux décisions concernant l'environnement.

Infrastructures: abandonner "deux projets inutiles et absurdes": celui d'une piste longue à l'aéroport de Mayotte et celui d'un aéroport à Notre-Dames-des-Landes, près de Nantes. Globalement, FNE préconise un objectif de "zéro artificialisation nette (NDLR: constructions nouvelles empiétant sur la nature) du territoire en 2025" pour "stopper le gaspillage des ressources naturelles".

alu/pjl/nm

Rédigé par AFP le Samedi 28 Janvier 2012 à 06:21 | Lu 226 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 03:36 Un décès sur six lié à la pollution en 2015

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies