Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Préavis de grève générale : un protocole d'accord a été signé ce samedi soir



Le protocole d'accord a été signé après 21 heures, ce samedi soir
Le protocole d'accord a été signé après 21 heures, ce samedi soir
PAPEETE, le 08/05/2016 - Après plusieurs heures de négociations ce samedi, le gouvernement et l'intersyndicale ont conclu un accord pour éviter la tenue de la grève générale, lundi à 00 heures. Chacun est satisfait du protocole qui a été signé, même s'il y a quelques points qui méritent encore réflexion, selon les syndicats. Au sujet de la réforme de la PSG II, un comité de pilotage sera mis en place et il se réunira deux fois par semaine jusqu'à la fin du mois de juin.

Après plusieurs heures d'échanges, gouvernement et syndicats sont tombés d'accord, samedi soir. "On retrouve les caractéristiques de dialogue avec les syndicats où chacun défend naturellement ses positions, et où le moindre terrain cédé doit être rattrapé le coup d'après", explique Edouard Fritch, président du Pays.

"Une journée très longue et difficile pour les nerfs pour aboutir à la signature d'un protocole d'accord et lever tous les préavis de grève. Je pense que s'il n'y avait pas cet esprit d'aboutir à un accord, on n'en serait pas arrivé et c'est ce qu'il faut retenir", rapporte Lucie Tiffenat, secrétaire générale de Otahi.

En effet, les négociations ont été ponctuées par plusieurs pauses, pour permettre à chaque partie de faire des propositions et ainsi définir un protocole d'accord. Et juste avant 21 heures, c'est la délivrance, ils trouvent un terrain d'entente, même s'il y a quelques points qui méritent encore réflexion, selon les syndicats.

"Dans l'ensemble, on peut dire qu'il y a des avancées surtout sur le premier point qui nous concerne le plus, celui de la PSG II", précise Lucie Tiffenat. En effet, dans le protocole d'accord, le gouvernement propose la constitution d'un comité de pilotage qui "devrait se réunir deux fois par semaine jusqu'à la fin du mois de juin à la présidence, avec les représentants de chaque centrale syndicale, le gouvernement et le patronat", explique Edouard Fritch.

"Nous avons intégré aussi le fait que les discussions vont démarrer avec la maladie et c'est ce que nous avons toujours demandé, depuis le début. Et avec l'étude de préconisation du rapport du CESC, on pourra voir quelles sont les économies à faire pour baisser les déficits et ne pas faire peser sur le coût du travail par l'augmentation des cotisations", rajoute la secrétaire générale de Otahi.

"Il est prévu qu'à partir du mois de juillet, on commence à rédiger les textes inhérents à cette réforme afin de proposer les premiers textes à la rentrée budgétaire en septembre", souligne le président du Pays.

"Il y avait une réelle volonté de la part du gouvernement de faire en sorte que la grève n'éclate pas, parce que cela aurait été une catastrophe. Non seulement pour l'économie du Pays, mais pour les marges aussi du gouvernement", raconte Lucie Tiffenat.

En revanche au port autonome, à la manutention portuaire et au service du développement rural, la grève emmenée par le CSTP-FO est effective depuis ce samedi minuit. Les négociations démarreront lundi matin avec le gouvernement.

QUELQUES POINTS DU PROTOCOLE D'ACCORD

REMBOURSEMENT PAR LE PAYS AU RGS

Le gouvernement s'engage à revoir à la hausse le montant du versement annuel dans une limite de 1,2 milliard de Fcfp dès 2017. Le Pays prendra à sa charge les conséquences d'éventuelles hausses du minimum vieillesse sur l'ACR de plus de 15 ans. "Si la santé financière du Pays va mieux d'ici la fin de l'année, nous allons accélérer le remboursement du FADES. Je vous rappelle que les fonds qui ont servi à combler le déficit du Autae'aera'a proviennent essentiellement de la retraite, qui se trouve aujourd'hui en difficulté. Bien sûr que les gestionnaires de la CPS demandent à ce que le Pays fasse des efforts supplémentaires là-dessus", assure Edouard Fritch. Et Lucie Tiffenat de poursuivre : "c'est déjà un effort, même si on attendait plus. On verra dans les années à venir parce que les finances du Pays sont au plus bas, et il ne peut pas emprunter parce que c'est une dette, donc une charge de fonctionnement et c'est ce qui empêche le Pays à faire un emprunt."

RÉAFFECTATION EN DÉPENSE OBLIGATOIRE DE LA CST AU PROFIT DU RSPF

L'intégralité de la CST étant affectée au RSPF par l'intermédiaire du Fonds pour l'emploi et la lutte contre la pauvreté (FELP). Le Pays communiquera chaque année au Comité de gestion du Régime de solidarité (CGRSPF) le document comptable certifiant l'exécution du FELP.

RESTITUTION DES PRODUITS DU FSE AU PROFIT DES SEULS SALARIES, ATTRIBUTION DE LOGEMENTS SOCIAUX

Les parties s'entendent pour ouvrir dès 2016, une discussion tripartite portant sur le financement d'un fonds de l'habitat des salariés (FHS).

NON A LA REFONTE DU CODE DU TRAVAIL

Le gouvernement engagera en priorité la rédaction des arrêtés d'application prévus par le code du travail et confirme sa volonté de poursuivre sans parti pris la construction d'un code du travail prenant en compte les réflexions des partenaires sociaux issues des réunions bipartites mises en place depuis avril 2012.


Rédigé par Corinne Tehetia le Dimanche 8 Mai 2016 à 01:57 | Lu 5752 fois







1.Posté par Pito le 08/05/2016 07:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ont des têtes de "gagneurs" voilà ceux qui, parmis tant d'autres syndicalistes, mettent notre pays dans la m......

2.Posté par zozo le 08/05/2016 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

RIDICULE !!! GALENON and CO savaient que la population ne les suivrait pas . Même pas une petite marche ! FLOSSE doit être déçu . seul A TIA I MUA et ceux qui n'ont pas suivi sont maintenant crédible pour défendre les salariés si la réforme à venir est injuste .On attend les proposition de GALENON and CO !!! Ils sont au pied du mur. A eux de proposer sur le constat fait lors des ateliers et au gouvernement et au syndicat non signataire du préavis de juger si c'est bon ! Au boulot GALENON and CO si vous voulez pas être écarter de la gestion !! Vous avez perdu plus d'un an et c'est les salariés qui vont payer

3.Posté par toto le 09/05/2016 01:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ont oublié de dire que chaque syndicat a eu un petit cheque de 2 000 000.

4.Posté par Te ferurira''''a le 08/05/2016 17:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mauruuru ia outou ete mau aupupu paruru rave ohipa, ahini e ahini, ua amo faahou ia te mau rave ohipa itera utua. Haamauruuru atoa ite Hau Fenua, ua tuuhia te ferurira''a ete hau i mua. A faarii mai ite tapao note Aroha.

5.Posté par taramea le 09/05/2016 06:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces syndicats ont omis de mettre dans leur protocole d'accord "arrêt des subventions aux syndicats" et, "gratuité aux séances de travail au CESC", là, ils seront plus crédible.

6.Posté par TAAHOA le 09/05/2016 08:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les ministres et le président ont encore baissé leur pantalon. Les chiendycalistes ont encore gagnés. A voir la gueule de Mlle LEGAYIC hier au soir à Polynésie 1re, à vomir.

7.Posté par zozo le 09/05/2016 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et maintenant le NEPOTISME au secrétariat general de CSIP !La polynesie est devenu une vrai république bananière !!!

8.Posté par CHAT le 09/05/2016 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que le territoire rembourse la CPS et arrêtez de taxer les patrons et les salariés, on a marre, la CPS n'est pas une banque BON SANG

9.Posté par Fiuuu le 09/05/2016 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La grève n'est pas levée !!!!!! Impossible d'accéder à la zone sous douane où il y a les hangars avec NOS marchandises!!!! Les gars de COWAN jouent à la pétanque dehors... fiu!!! Prise d'otage encore une fois... raz le bol..

10.Posté par Tetuaveroa Tautu le 09/05/2016 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non le gouvernement n'a pas baissé son froc comme dit par post 6, mais à chercher un consensus afin d'éviter une grève qui serait nuisible aux intérêts du pays!
Par contre, je suis sidéré d'entendre que le gouvernement remboursera ce qui serait dû à la CPS etc..., ce qui semble être une totale méconnaissance des responsabilités de chacun, car il faut quand même savoir que dans toutes ces discussions, c'est le peuple qui assumera la connerie des uns et des autres!
Oui j'applaudis le travail fait par le syndicat "A T'IA I MUA" , ça s'appelle prendre ses responsabilités et je les approuve totalement...

11.Posté par Tetuaveroa Tautu le 09/05/2016 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

E ia aha e moe ia tatou paa'toa oi'a ia o te mau faa'otiraa atoa a te hau e rave e na tatou paa'toa e amo i taua hopoi'a ra a muri ae ! Tera mau te parau tia o ta tatou e tapea mai...

12.Posté par Toki le 09/05/2016 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a pas de quoi être fier quand on voit ce qui a été négocié! Franchement, ces syndicats étaient déjà invités à participer aux ateliers dès le début et il n'y a que A Ti'a i Mua qui y est allé. Où sont les discussions réelles concernant la PSG2? Nulle part! J'aurai laissé faire pour voir si leur grève n'était pas du vent.

Ces syndicalistes ne valent pas un clou! Ils sont bons qu'à brasser de l'air et à mettre les salariés et habitants de la PF dans le caca.

13.Posté par zozo le 09/05/2016 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comité de pilotage = frais et indemnité pour les participants !!! plus grosse bouffe au restaurant ! encore des sous pour galenon and co ! et des taxes pour la population !

14.Posté par toto le 09/05/2016 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

patate, info censurée, désinfo

15.Posté par wakrap non muslim le 09/05/2016 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@10 : Le premier budget de la CPS en maladie c'est l'hopital, peuplé de fonctionnaires dont on vient d'augmenter le point d'indice et dont on avait doublé le revenu de gardes et astreintes il y a quelques années. Entière responsabilité du gouvernement à ce niveau et c'est un vrai scandale. Quant à A TI'A ... ce sont les derniers à relever ce fait. C'est une guerre du peuple contre les politiques et les fonctionnaires. On nous a fait flamber la CST il y a 2 ans et seulement une partie est versée à la CPS pour financer le RST. Le reste est utilisé par le gouvernement pour sa clientèle électorale. Il est plus que temps de remettre les choses en ordre à ce niveau.

16.Posté par taramea le 10/05/2016 07:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils n'ont pas gagné, parce que, s'ils avaient gagné, on aurait vu à la télé en tahitien Ronald et en français Galenon, pavaner et expliquer ce qu'ils ont eu, là, rien du tout, on ne les entend pas sur les radios, par contre on voit le UMARA de Mahinui foutre sa merde au port et ailleurs. Au SDR, la CSTP/FO veut placer COURAUD, chef du service phyto, et ils mettent la pression sur le gouvernement et le minstère de tutelle.

17.Posté par Tassu le 10/05/2016 08:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

RIDICULE Madame ZAZA,TATA et PITA;a tous les trois mes hommages.Vous n'avez rien compris a la situation de la PSG.
Dans cette situation ,le gouvernement est tout simplement en train de protéger les riches et demander au petit de rembourser les décisions entreprises par ceux là.Renseigner vous avant de dire de telles âneries

18.Posté par Tassu le 10/05/2016 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse a Monsieur TOKI :Je tiens a réagir sur de tel propos.Il ne rste plus qu' a remercier A TIA I MUA lorsqu'ils ont augmenter l'abattement à 8%. Demande a tes enfants de faire un petit calcul.
Exemple :
Tu as cotisé a la CPS pendant 25 ans et tu compte partir a la retraite.
35 ans d'annuité moins tes cotisants es égal à 10 ans de cotisations non complète
A ses dix ans que tu multiplie a l'abattement cela fait 80% que tu retire a ta retraite si tout e fois tu remplisse les critères
Donc si tu fais une petite analyse, tu aurais riens a mettre dans la bouche de tes enfants.
En conclusion encore une fois merci A TIA I MUA d'avoir conclu tous ca avec les patrons et d'avoir récompenser cette effort pour la survie de tes enfants.IA RAHI TE AROHA

19.Posté par Tassu le 10/05/2016 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En réponse a Monsieur TAAHOA.Ni le Gouvernement n'as baissé son pantalon ni les chiendycalistes a gagné.Mais ce qui est sur tout le monde as retrouvé une situation saine hormis les brebis galeux de votre genre.Il faut savoir que la subvention des syndicalistes ne peut pas se comparer aux subvention des groupes politiques.Les 5 centrales réunie touche une subvention annuelle alors que les groupes politiques se voit octroyer une subvention mensuelle dix fois plus que les syndicats.A Bon entendeur

20.Posté par Tassu le 10/05/2016 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Monsieur TOKI.Il me semble que tu es oublié une épisode concernant la PSG.Au mois de Février 2015.,Luc Tapeta est venu présenter le chantier de la PSG 2 au membres du CESC.Lors de son discours il n'était pas question de la caisse de maladie(=Protéger les riches) mais plutôt refonte la retraite:Caisse de la retraite (les plus démunis)faux de dire qu'ils ont éviter les ateliers.C'est plutôt A TIA I MUA qui n'as pas voulu se joindre aux débats.Pour la simple raison que les propositions du gouvernement de supprimer la retraite anticipé,augmenter les annuité légal et diminuer la pension de retraite=A TIA I MUA ainsi que l'abattement qui est passé de2% à 8%;Faudrait peut être que tu lise dans le bon sens les infos et non pas comme des chinois de droite à gauche et de bas vers le haut.

21.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 10/05/2016 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OUF : pas de DROIT au RSA prévu pour les colonisés français crève-la-faim de "la Polynésie française" hoohohohohohohohohoh Que d'économies d'XPFfffffffffffffff encore hihihihihihi rollstahiti@gmail.com

"REMBOURSEMENT PAR LE PAYS AU RGS
Le gouvernement s'engage à revoir à la hausse le montant du versement annuel dans une limite de 1,2 milliard de Fcfp dès 2017. Le Pays prendra à sa charge les conséquences d'éventuelles hausses du minimum vieillesse sur l'ACR de plus de 15 ans. "Si la santé financière du Pays va mieux d'ici la fin de l'année, nous allons accélérer le remboursement du FADES. Je vous rappelle que les fonds qui ont servi à combler le déficit du Autae'aera'a proviennent essentiellement de la retraite, qui se trouve aujourd'hui en difficulté. Bien sûr que les gestionnaires de la CPS demandent à ce que le Pays fasse des efforts supplémentaires là-dessus", assure Edouard Fritch. Et Lucie Tiffenat de poursuivre : "c'est déjà un effort, même si on attendait plus. On verra dans les années à venir parce que les finances du Pays sont au plus bas, et il ne peut pas emprunter parce que c'est une dette, donc une charge de fonctionnement et c'est ce qui empêche le Pays à faire un ...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance