Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Portrait d'un maître de 'ukulele



Joël Burns, entouré de ses élèves, à Faa'a.
Joël Burns, entouré de ses élèves, à Faa'a.
FAAA, le 14 décembre 2015 - Il donne des cours de 'ukulele à une centaine d'élèves, en majorité des mamans qui veulent apprendre à jouer de cet instrument pour se rapprocher de leur culture… Et assurer en bringue ! Joël Burns arrive très bien à communiquer sa passion pour l'instrument.

Joël Burns est professeur de 'ukulele et président de l'association Tupuna 'Ukulele. En ce moment, il enseigne son instrument à une centaine d'élèves tout autour de l'île, qui se rassemblent pour de grandes bringues, des galas ou au Heiva. Une organisation bien huilée, qui plaît beaucoup à ses élèves, qu'il va voir de Papeete à la Presqu'île.

Il faut dire que Joël n'est pas n'importe qui quand il s'agit du petit instrument à huit cordes : "Moi ça fait 25 ans que je joue. J'ai appris à Hawaii. Quand j'étais à l'école là-bas, il y avait un centre culturel, et c'est là-bas que je suis allé apprendre."

Au départ il n'était pas forcément parti pour devenir prof de 'ukulele, et à l'entendre, c'est arrivé presque par hasard : "Mon histoire, c'est qu'il y a beaucoup de mamans et de gens qui me demandaient de leur apprendre à jouer, et j'ai commencé à enseigner il y a à peu près cinq ans. Je n'ai jamais fait de publicité, il n'y a pas de compte Facebook, mais, par le bouche à oreille, je n'arrête pas d'avoir de nouveaux élèves !" nous raconte Joël Burns. Aujourd'hui il est reconnu comme professeur de 'ukulele et d'instruments traditionnels, dont il a appris les ficelles lors de ses nombreux voyages dans le Pacifique avant de revenir s'installer à Tahiti. Mais pour le trouver, ce n'est pas si facile : ce sont ses élèves qui s'échangent son numéro (cadeau : 87 71 36 76) et les cours ne désemplissent pas : "Je fais aussi des cours particuliers, mais il y a trop de gens qui demandent, c'est trop pour moi."

FORTE AFFLUENCE APRÈS LE RECORD DU MONDE

Nous l'avons trouvé en plein cours à l'école de Vaiaha, à Faa'a : "Là, c'est un cours pour débutants. Je leur apprends la frappe, les accords et certaines chansons. Des chansons de tous types, en tahitien, français, anglais… En ce moment, pour les fêtes, c'est Petit papa Noël, et on fera une grande bringue de Noël avec l'association !"

Depuis le record du monde de 'ukulele organisé par TNTV en avril dernier, le maître a observé une affluence nouvelle : "Presque toutes les semaines il y a de nouveaux élèves qui arrivent. Avant, il y en avait moins. Il y a cinq ans j'avais 15 personnes… Mais il y en a qui viennent, qui restent trois ou six mois, ils croient savoir jouer et ils s'en vont. Mais six mois, ce n'est pas assez pour maîtriser, il faut un an ou plus. Même s’ils arriveront à s'en sortir en bringue."


Éline (à droite), élève de l'école Tupuna 'Ukulele, avec une copine qu'elle s'est faite aux cours.
Éline (à droite), élève de l'école Tupuna 'Ukulele, avec une copine qu'elle s'est faite aux cours.
Éline, apprend depuis 3 mois

"En fait c'est une amie qui m'a demandé si je ne voulais pas faire du 'ukulele avec elle. Je l'ai suivie… mais aujourd'hui elle n'est plus là. Je suis restée parce que j'aime bien la musique, j'ai commencé en septembre et en trois mois j'ai bien progressé… Même si, au début, ce n'était pas facile, j'étais même sur le point de tout arrêter… Ce sont les camarades qui m'ont poussée à rester, et mon prof, qui m'a dit de pas lâcher, je ne regrette pas !"


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 14 Décembre 2015 à 15:44 | Lu 2301 fois

Tags : MUSIQUE, UKULELE





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Septembre 2017 - 10:00 Maupiti : 436 kilos de viande de tortue découverts

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance