Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Pollution du Doubs: plainte d'associations suisses au Conseil de l'Europe



Pollution du Doubs: plainte d'associations suisses au Conseil de l'Europe
STRASBOURG, 3 août 2011 (AFP) - Trois associations helvétiques de protection de la nature ont porté plainte contre la Suisse et la France, leur reprochant une absence de mesures pour sauver un poisson du Doubs menacé d'extinction, a annoncé mercredi le Conseil de l'Europe à Strasbourg.

La plainte a été déposée par le WWF suisse, Pro Natura et la Fédération Suisse de Pêche (FSP) dans le cadre de la Convention de Berne sur la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel en Europe, a-t-on précisé.

Le secrétariat de cette Convention siège à Strasbourg où sont examinées périodiquement les plaintes contre les Etats membres concernant la faune et la flore.

"Le Doubs se meurt et avec lui ce poisson rare qu’est le Roi du Doubs (Zingel asper)" selon les environnementalistes qui affirment dans un communiqué que "les autorités ne s'en soucient guère".

"La Convention de Berne, qui classe le Roi du Doubs dans les espèces strictement protégées, est bafouée car aucune mesure opérante pour sauver cette espèce en danger n’a été prise", affirme ainsi Lucienne Merguin de Pro Natura.

"Depuis 2003 l’écosystème du Doubs est dégradé, mais les autorités des deux pays n’ont encore engagé aucune contre-mesure efficace et à chaque fois nous trouvons des poissons morts", déplore Laurent Giroud, de la Fédération suisse de pêche.

Les plaignants attribuent la situation critique de la rivière franco-suisse à des pollutions et aux variations extrêmes du débit d’eau occasionnées par l’exploitation hydraulique.

Un collectif d'associations de Franche-Comté a déposé en janvier un recours auprès du ministère de l'Environnement français et auprès de l'Union européenne pour exiger des mesures de protection pour le Doubs. Leur demande s'appuie sur la Directive européenne sur l'eau qui doit soumettre dès 2015 les pays riverains à une obligation de résultats concernant l'état des rivières.

En juin 2010, la consommation de poissons avait été interdite dans la Loue, un affluent du Doubs, et une centaine de poissons avaient été retrouvés morts sur le parcours franco-suisse de la rivière.

gl/cyj/ai ef

Rédigé par AFP le Mercredi 3 Août 2011 à 11:48 | Lu 543 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 03:36 Un décès sur six lié à la pollution en 2015

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies