Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Pesticides cancérogènes "possibles": Royal contre une "vente libre" aux particuliers



Paris, France | | vendredi 03/04/2015 - La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a souhaité vendredi que plusieurs pesticides, dont le glyphosate, récemment classés cancérogènes "probables" ou "possibles" par l'agence du cancer de l'OMS, "ne soient pas en vente libre" pour les particuliers.

"Là où il faut agir très vite, c'est dans la vente de ces produits aux particuliers. Je souhaite que ces produits ne soient pas en vente libre", a déclaré Mme Royal au cours d'une conférence de presse. Cela signifie que la vente doit être accompagnée d'un conseil et non se faire à l'étalage.

L'agence cancer de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Centre international de recherche sur le cancer (Circ), a classé le 20 mars le glyphosate, présent notamment dans le Roundup, l'un des herbicides les plus vendus, et les insecticides malathion et diazinon, cancérogènes "probables chez l'homme".

Les insecticides tetrachlorvinphos et parathion, qui font déjà l'objet d'interdictions ou de restrictions dans de nombreux pays, ont été classés cancérogènes "possibles".

Mme Royal a indiqué avoir demandé jeudi des "expertises complémentaires" sur ce sujet aux responsables de l'Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses).

"Il faut accélérer la recherche dans les produits de substitution", a-t-elle ajouté.

La ministre a par ailleurs réaffirmé ses "grandes priorités", citant notamment la transition énergétique, la défense de la biodiversité, les liens entre santé et environnement, la démocratie participative et la mobilisation en vue de la conférence climat à Paris en décembre (COP21) qui, a-t-elle dit, sera "un levier pour accélérer" ces chantiers.

Concernant la loi sur la transition énergétique, elle a assuré qu'elle serait "adoptée avant l'été" et que "la quasi-totalité" des textes d'application seraient également "rédigés avant l'été".

La commission mixte paritaire (sept députés-sept sénateurs) a échoué le 10 mars à se mettre d'accord sur le texte, sur lequel l'Assemblée nationale, à majorité de gauche, aura le dernier mot.

Affirmant que "la question des forêts est une priorité", la ministre a annoncé la généralisation à l'ensemble du pays de l'opération "un habitant, un arbre" qu'elle avait menée en Poitou-Charentes et qui avait permis de replanter plus de deux millions d'arbres dans cette région.

Cette initiative organisée "dans le cadre de la mobilisation de la société civile", devrait permettre de "replanter 64 millions d'arbres au niveau national" en trois ans, a-t-elle dit.

Evoquant le gaspillage alimentaire, Mme Royal a annoncé "un plan de lutte dans les cantines scolaires", applicable dès la rentrée prochaine.

Rédigé par () le Vendredi 3 Avril 2015 à 07:55 | Lu 213 fois






1.Posté par Thierry le 03/04/2015 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Mort Monsanto ! sinon c'est nous qui allons tous crever ...

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies