Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Penser à sa retraite dès aujourd'hui



Faites fructifier votre épargne en investissant dans des biens immobiliers
Faites fructifier votre épargne en investissant dans des biens immobiliers
FAA'A - le 21-10- 2015 - Le premier salon de la retraite, de l'immobilier et du patrimoine a ouvert ses portes le 20 octobre au salon Ibiscus de l'hôtel Intercontinental de Faa'a. Une quinzaine d'exposants sont présents pendant trois jours pour aider notamment les particuliers à préparer leur retraite.

Pendant sa carrière professionnelle, il faut déjà penser à capitaliser pour sa retraite. Pourquoi ? Parce qu'en Polynésie, les plus de 60 ans sont de plus en plus nombreux (+ 50 % entre 2002 et 2012), que la CPS ne pourra pas assurer pour tous. Le système de retraite, créé il y a plus de quarante ans en Polynésie, est aujourd'hui déficitaire. Il y a 20 ans, six actifs finançaient la pension d'un retraité, aujourd'hui ce ratio est tombé à deux actifs pour un retraité.
"Pour la retraite, il faut s'y prendre le plus tôt possible avec des placements à long terme", conseille Joël Rigo, chargé de clientèle patrimoniale à la COGEP et présent sur le salon retraite, immobilier, patrimoine, qui se déroule à l'hôtel Intercontinental du 20 au 22 octobre.

BIENS IMMOBILIERS

Comme premier placement à long terme pour se préparer à la retraite, les exposants du salon proposent en priorité des biens immobiliers. Le principe : la personne investit "dans la pierre", soit en résidence principale, soit en résidence secondaire. Pour faire fructifier son épargne, elle peut passer par une société de courtage présente sur le salon. L'immobilier permet de se constituer un capital pour l'avenir. " On peut placer son argent dans la pierre avec une rentabilité de 7 %, c'est bien plus que si l'on place son argent à la banque ", explique la représentante d'Imagine promotion. En fonction des étapes de la vie, les capacités d'épargne peuvent évoluer et ces sociétés sont là pour aider le client.

Même la Nouvelle-Zélande est présente au salon. "Toutes les raisons sont bonnes pour acheter en Nouvelle-Zélande : pas d'impôts sur les successions, pas d'impôts sur la plus-value immobilière, des frais de notaire fixes et réduits. Quel que soit le type de bien acheté, pas de droits d'enregistrement, de droits de timbre. De plus, la Polynésie est très liée à la Nouvelle-Zélande culturellement", commente Alex Thebault de "Domaines New Zealand".

DIVERSIFIER LES INVESTISSEMENTS

Jean-Raymond Tellier de "Patrimonia Courtage" conseille de " diversifier les investissements pour la retraite : biens immobiliers, assurance-vie, et par les temps qui courent de privilégier les biens tangibles". Sa société propose de nombreux produits comme des crédits immobiliers, des placements financiers et immobiliers, des assurances-vie, etc.

L'assurance-vie est un produit d'épargne qui permet de se constituer et de faire fructifier un capital tout en proposant des avantages fiscaux et des solutions de transmission claires. Les fonds générés sont restitués sous forme de capital, de rente ou de rente viagère. D'autres préféreront faire des placements en bourse dans le but de diversifier leur épargne. Pour boursicoter, vous pouvez soit le faire seul, soit aidé par un professionnel de l’investissement, également présent sur le salon.


Le salon retraite immobilier, patrimoine est ouvert de 9h à 20h au salon Ibiscus del'hôtel Intercontinental jusqu'au 22 octobre.
Les sociétés présentes au salon : NZ Services, Socredo, Levy Immobilier, Axa, Patrimonia, Cogep, Chrystal Finance, Domaines NZ, Imagine Promotion, Banque Polynésie, NBC Interactive

Rédigé par Noémie Debot-Ducloyer le Mercredi 21 Octobre 2015 à 10:34 | Lu 919 fois

Tags : retraite






1.Posté par pif paf le 21/10/2015 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et où l'argent est il investi ?

J'espère que le gouvernement n'encourage pas de telles opérations.
... à moins qu'il veuille voir disparaître la CPS à petits feux.

2.Posté par cs le 22/10/2015 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ia orana,

sauf erreur, tous les salariés ainsi que le patron, ne cotissent t ils pas deja tous les mois et cela depuis des années!!

conserver ces sommes pour ceux qui cotissent... et arreter les livrets rouges, taxer le sucre l alcool... et la plus de probleme pour les retraites
bonne journée

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 17:10 Bébé pleure, papa frappe maman : 4 mois ferme

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance