Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Pêche sous-marine : La sélection tahitienne fin prête pour le tournoi interpacifique


Du 30 au 31 mars se déroulera le tournoi interpacifique (appelé plus communément tournoi Océania) de pêche sous-marine à Guam. Les 6 nations participantes sont déjà sur place dont notre sélection tahitienne qui a pu disposer de quelques jours pour repérer les zones de pêche. Nos fines flèches ne sont pas dépaysés car le climat est le même : ils retrouvent pratiquement les mêmes espèces qu’à domicile. Néanmoinstout comme à domicile, Guam souffre aussi de la surpêche et cela se voit sur le comportement du poisson.


Pêche sous-marine : La sélection tahitienne fin prête pour le tournoi interpacifique
Notre sélection, grâce à sa bonne préparation, est en forme. Elle espère bien rapporter le trophée et oublier les mauvais résultats des deux dernières années. Elle sait néanmoins que les autres équipes sont très fortes et que cela se jouera à quelques prises.

Retour sur les journées de repérages…

Zone 1 de Haputo (côte nord est de l’île) :

Cette zone sera celle de la première journée de compétition. Teama PUNUAITUA y avait remporté une manche et cela avait permis à Tahiti de gagner par équipes aux jeux du Pacifique en 1999 (Lai Lau MATAHIAPO avait aussi gagné les jeux en individuel). La zone est poissonneuse à la vague. L’équipe masculine composée de Mauiarii TAEA et Joel DROLLET ainsi que nos féminines Taina ORTH et Onyx LEBIHAN ont exploité la même zone où Teama avait gagné. De très belles concentrations de poissons ont été trouvées par nos équipes qui ont ragué méthodiquement chaque faille. Beaucoup de prises valables aussi dans peu d’eau (5 à 10 mètres). Dell LAMARTINIERE et Rahiti BUCHIN ont quant à eux explorer une pierre détachée au large de la zone. Grâce aux précieux conseils de leur capitaine de bateau, ils ont pu y rester plusieurs heures pour voir comment le poisson évolue. Paihere, ‘ōmuri, Roeroe, kuripo , Mahimahi… y passent régulièrement entre deux eaux et d’autres espèces comme les Ataro nato sont sur le caillou à plus de 40 mètres… Par contre, cette pierre est bien connue des pêcheurs à la ligne et presque toutes les équipes l’ont repérée aussi. Le combat devrait être rude sur place lors du tournoi. D’autres belles pierres à moindres profondeurs ont été trouvées aussi par notre équipe.

Zone 2 de Coco’s (Sud de l’île ) :

La zone y est beaucoup plus riche avec du poisson tant à la vague qu’au fond et dans le mi-fond. Beaucoup d’espèces comme des herepoti, ‘ataro nato et autres. La team Tahiti a pu repérer 2 jours cette zone. Néanmoins, elle se situe à l’extrémité de l’île et les courants sont forts et très changeants. Le comportement du poisson évolue très fortement selon chaque changement de courant et nos pêcheurs devront veiller à ne pas se laisser prendre par ce courant qui rendrait leur retour à la bouée de départ très difficile.

Romuald MONTAGNON, le capitaine de l’équipe a aussi tenu à repérer la zone de repli (Sud- ouest de l’île). Francis NANAI y avait gagné en 1975 ainsi que Lai Lau en 1999. Cette zone est très difficile car le poisson y est rare et les structures partent très loin au large, rendant les repérages très difficiles.

Jeudi 30 mars se déroulera la première manche. Souhaitons bonne chance à nos pêcheurs et que Ruahatu les protège !

Une syncope et un accident de décompression déjà, durant les repérages pour l’équipe Kiwi. Le champion néo-zélandais 2017 a été évacué d’urgence et devra passer en caisson de décompression alors qu’un autre membre a fait une syncope à sa remontée d’une plongée. L’organisateur de l’événement James BORJA a rappelé fermement à tous les capitaines l’esprit convivial du tournoi et qu’il fallait que chaque compétiteur apprécie justement ses limites et pense à sa famille qui l’attend chez lui…

Une organisation parfaite : logement, bateaux, voitures de location… tout a été fait par l’organisation pour que les délégations bénéficient des meilleures conditions. Chaque petit problème technique ou autre est réglé immédiatement. Un grand bravo au Pays hôte.

Parole à Romuald MONTAGNON : On a tous les atouts avec nous, un très bon repérage et un plan d’attaque de pêche qui devrait nous permettre d’être sur le podium. Il y a une très bonne entente et un volontarisme pour tout, dans l’équipe. Nous sommes très bien reçu par les Guam.

Suivez l’actualité sportive du Fenua sur www.sportstahiti.com.

Rahiti BUCHIN

Rédigé par Sportstahiti.com le Jeudi 30 Mars 2017 à 16:42 | Lu 369 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Août 2017 - 16:34 Surf pro - Mihimana Braye, objectif WCT en 2017

Sports | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017