Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Panneaux solaires chinois: l'UE examine une prolongation des mesures antidumping



Panneaux solaires chinois: l'UE examine une prolongation des mesures antidumping
Bruxelles, Belgique | AFP | samedi 05/12/2015 - La Commission européenne a annoncé samedi avoir lancé un "réexamen" des mesures antidumping appliquées dans l'UE depuis deux ans aux modules photovoltaïques chinois, l'industrie européenne craignant que leur expiration, prévue dans les prochains jours, ne favorise la "continuation du dumping".

L'avis d'ouverture de ce réexamen a été publié samedi dans le Journal officiel de l'Union européenne.

Pendant celui-ci, qui doit être conclu dans les 15 mois, "les mesures antidumping et antisubvention existantes resteront d'application", a précisé dans un courrier électronique un porte-parle de la Commission européenne.

La Commission a ouvert cette enquête après que l'industrie européenne a apporté des éléments de preuve suffisants indiquant que "l'expiration des mesures favoriserait probablement la continuation du dumping et la réapparition du préjudice causé à l'industrie de l'Union", selon l'avis publié au JO.

"L'affaire des panneaux solaires" avait fait craindre il y a deux ans une guerre commerciale entre l'UE et la Chine. Elle s'était conclue en juillet 2013 avec un accord à l'amiable entre Pékin et les autorités de la Commission, prévoyant un prix minimum et un plafond des quantités de panneaux solaires chinois exportés dans l'UE.

En décembre de la même année, l'UE a toutefois imposé des mesures antidumping et antisubvention aux entreprises chinoises ayant refusé d'appliquer ce compromis, soit environ un tiers d'entre elles, sous forme de taxes, dont le taux moyen est de 47,7%.

La demande d'ouverture d'un réexamen avant l'expiration des mesures, prévue le 7 décembre, a été introduite le 4 septembre par l'association EU ProSun, au nom de producteurs représentant plus de 25% de la production totale de modules photovoltaïques en silicium cristallin et de leurs composants essentiels (cellules) réalisée dans l'Union.

siu/cab/phv

Rédigé par AFP le Samedi 5 Décembre 2015 à 08:42 | Lu 337 fois





Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies