Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Page enfant: Tout savoir sur la vanille de Tahiti



PAPEETE, le 18 mai 2017- L'établissement public vanille de Tahiti organise la 10ème édition de la semaine de la vanille. L'occasion de découvrir ce qu'on appelle parfois "l'or noir". Sais-tu, par exemple, que la vanille est une orchidée? Que ceux qui l'exploitant doivent marier ses fleurs?

La vanille est une épice qui tirée du fruit du vanillier. Le vanillier est une orchidée tropicale qui évolue en liane. Il est difficile de dire dans quelle région exacte elle poussait à l'origine, mais elle serait originaire d'un espace couvrant une partie du sud du Mexique, du Guatemala, du Belize et du Honduras. Aujourd'hui, elle est très rare à l'état sauvage. Elle est cultivée dans de nombreuses régions du monde.

Les Aztèques et les Mayas la consommaient dans une boisson épaisse à base de chocolat. Elle agrément désormais de très nombreux plats, sucrés ou salés. Elle entre dans la composition de boissons, dont un célèbre soda.

Pour se reproduire naturellement, la vanille a besoin d'un insecte qui vit seulement en Amérique centrale. C'est une petite abeille qui permet la pollinisation. La pollinisation c'est, chez les plantes à fleurs, le transport du pollen vers le pistil. Le pollen est une poudre qui contient les cellules mâles, le pistil renferme les cellules femelles. La pollinisation est suivie d'une fécondation, puis les cellules femelles se transforment en graines, le pistil en fruit. Chez la vanille, le fruit c'est la gousse.

En 1841, un jeune esclave de l'île Bourbon (île de la Réunion) a découvert la pollinisation artificielle de la vanille. Il avait 12 ans et s'appelait Edmond Albius. C'est grâce à lui que l'on peut aujourd'hui produire de la vanille partout dans le monde. La vanille est arrivée à Tahiti en plusieurs étapes entre 1848 et 1874.

Avant de pouvoir la consommer, plusieurs étapes de préparation de la vanille sont nécessaires. En Polynésie, les gousses sont cueillies lorsqu'elles commencent à brunir. Elles sont rincées à l'eau et mises à sécher au soleil pendant un mois à un mois et demi en fonction de l'ensoleillement. Elles sont rentrées tous les soirs pour en pas prendre l'humidité.

Quand les premières rides apparaissent, elles sont mises à sécher dans un atelier, sur des claies (un treillis en osier) pendant une toute petite semaine. Puis elles sont triées et calibrées avant de pouvoir être vendues.

Il faut compter plus de quatre ans entre le moment où l'on plante un pied de vanille et où l'on consomme l'épice. Cette épice est précieuse, ce qui lui vaut son surnom d'or noir.



Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 18 Mai 2017 à 10:16 | Lu 2947 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies