TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Page enfant : Tara est arrivée à Papeete




Page enfant : Tara est arrivée à Papeete
PAPEETE, le 4 octobre 2016 - Ce bateau est une goélette scientifique qui traverse le Pacifique pour étudier les coraux. Elle est de passage en Polynésie. Pour en savoir plus tu peux aller visiter l’exposition Tara Pacific place Vaiete, elle dure jusqu’au 9 octobre. Tu peux aussi visiter le bateau, il accueille le public jusqu’à jeudi soir.

La goélette Tara est attachée au port de Lorient, une ville bretonne (France). Elle a quitté cette ville le 28 mai dernier. Depuis, elle sillonne l’océan Pacifique. Elle doit parcourir 100 000 kilomètres au total, elle en a déjà parcouru 10 000. À son bord se trouvent des scientifiques qui, tout au long du parcours, plongent et font des prélèvements. Leur objectif ? Ils veulent mieux connaître les coraux, leur état de santé, leur répartition, leur sensibilité aux différents changements de l’environnement et notamment au changement climatique.

Le corail est un animal qui vit en symbiose avec des algues microscopiques. La symbiose est une association entre deux organismes qui est constante, obligatoire et spécifique. Chaque organisme impliqué dans une symbiose tire bénéfice de l’association. Il faut savoir que sans symbiose les partenaires ne peuvent pas vivre, le corail ne peut pas vivre sans ses algues. Ce sont elles qui donnent leurs couleurs aux coraux, elles fournissent par ailleurs des sucres ainsi que de l’oxygène. En échange, le corail fournit un gaz nécessaire au bon fonctionnement des algues.

Pourquoi chercher à mieux connaître l’environnement en général et les coraux en particulier ? Pour les protéger, à terme. "Nous ne faisons pas de la recherche appliquée", insiste le chercheur Serge Planes qui est le directeur de l’expédition Tara Pacific 2016-2018. C’est-à-dire que les scientifiques de l’expédition ne cherchent pas à rendre des services, à trouver des solutions concrètes ou répondre à des besoins de la société. "Mais nos données et l’exploitation de celles-ci vont aider à l’élaboration de plans de conservation".

Les prélèvements qui sont faits tout au long de l’expédition sont envoyés au fur et à mesure en France. Ils sont étudiés par des spécialistes qui vont avoir besoin de 5 à 10 ans pour les exploiter complètement.

Une exposition est ouverte sur le quai de la place Vaiete. Un espace consacré aux enfants vous attend.
Une exposition est ouverte sur le quai de la place Vaiete. Un espace consacré aux enfants vous attend.

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 4 Octobre 2016 à 20:00 | Lu 951 fois





Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies