Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Page enfant : 150 nouveaux mots dans les dicos !



PAPEETE, le 13 juin 2017 - Chaque année les dictionnaires accueillent de nouveaux mots. Le Robert illustré qui sera mis à la vente le 15 juin et Le Petit Larousse illustré qui sort le 20 juin annoncent que le cru pour leur édition 2018 est augmenté de 150 termes. Il y a par exemple : "bisounours", "kawai", "spoiler", "like" ou encore "infobésité". Emmanuel Macron compte parmi les nouvelles personnalités.

Dans les éditions 2018 des deux principaux dictionnaires tu vas retrouver les "gougounes", ces tongs canadiennes, des verbes comme "liker", "googler", des mots comme "retweete", "burqa" ou "déradicaliser", des activités comme "le paddle" ou le "veloroute". Au total, ils sont 150 petits nouveaux à allonger la liste des mots et noms du Petit Larousse illustré et du Robert illustré.

Il y a aussi un certain nombre de personnalités comme Emmanuel Macron, Donald Trump, Theresa May ou bien encore Muriel Robin, Morgan Freeman et Aurélie Dupont.

Les nouveaux mots sont le reflet de l’évolution de la société. Ils traduisent des tendances culinaires et gastronomiques, ce sont des mots de la francophonie, des particularismes régionaux, des termes venus d’autres langues et parfois francisé, des mots familiers, de nouvelles personnalités….

Chez Larousse, on annonce au total 63 000 mots, 125 000 sens et 20 000 locutions. Une partie encyclopédique regroupe 28 000 noms propres, points de vue de culture générale, citations, proverbes, atlas, drapeaux ainsi qu’une chronologie universelle. Le Robert illustré a définit et présente, lui, 200 000 mots et personnalités, il analyse le sens, présente des expressions et locutions, l’étymologie, des synonymes…

Une langue vit, elle évolue. Au fil du temps elle s’enrichit de nouveaux mots, en perd d’autres. Le nombre de nouveaux mots étant bien supérieur au nombre de mots qui disparaissent. Les équipes du Robert ou du Larousse repèrent les mots qui sont en circulation et qui ne sont pas dans le dictionnaire. Ils les trouvent sur internet, dans les journaux ou à la télévison, dans la rue ou les cours d’école. Une liste de mots, d’expressions et de personnalités est établie.

Un jury se réunit ensuite pour lire cette liste. Il y a des correcteurs mais aussi des lexicographes (ceux qui écrivent le dictionnaire) ou des linguistes qui eux sont spécialistes des langues et des mots. Pendant la réunion ils débattent pour savoir quel mot doit intégrer la nouvelle version du dictionnaire.

Le jury, avant de laisser entrer un nouveau mot dans le dictionnaire, tient compte de deux critères importants. Le mot doit être populaire, c’est-à-dire utilisé par une grande majorité de personnes. Il faut aussi que le mot ne soit pas trop temporaire, qu’il ne soit pas lié à une activité ou à événement qui n’a lieu qu’une seule fois car il doit être utilisé pendant plusieurs années après son entrée.


Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 13 Juin 2017 à 11:15 | Lu 1108 fois

Tags : dictionnaire





Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies