TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

PAPARA SURF FESTIVAL – doublé Pro Junior / WQS pour Mateia Hiquily !




Mateia est porté en triomphe par Lorenzo et Tereva
Mateia est porté en triomphe par Lorenzo et Tereva
PAPARA le 13 Avril 2014. Le surf tahitien est au plus haut actuellement. Après la victoire de Michel Bourez hier en Australie lors de la 2ème étape du championnat du monde, c’est Mateia Hiquily qui remporte une compétition Pro junior deux étoiles du circuit ASP Asie-Pacifique puis dans la même matinée la compétition WQS (World Qualifying Series) open une étoile.
 
Mateia a survolé la finale junior de bout en bout, ne laissant aucune chance à l’Australien Kalani Ball. La finale open a été un peu plus compliquée. En début de série, Cooper Chapman prend une vague notée 8.50 puis un autre notée 2.20 qu’il améliore ensuite avec une vague notée 7.25. Mateia ne prend pas de vague, c’est l’accalmie totale et le vent commence à se lever de manière inquiétante.
 
Alors qu’il ne reste que 12 minutes avant la sirène finale une première vague providentielle arrive et il enchaîne une série de rollers radicaux jusqu’au bord, alors qu’il surfe dos à la vague, une vague notée 9.80 sur 10. Après quatre très longues minutes, il prend une 2ème vague notée 9.00 qu’il le met hors de portée et lui offre la plus belle victoire de sa carrière, à domicile. Il n’aura pris que deux vagues dans sa série. Son père Tara était tellement ému qu’il n’a quasiment pas pu s’exprimer en interview…

Mateia Hiquily, le jeune prodige du surf tahitien :
 
« C’est le plus beau jour de ma vie ! Gagner le WQS, gagner le Pro Junior…Au début de la finale du WQS j’ai commencé à douter, je n’avais pas de vagues, j’ai vu le vent arriver, après j’ai entendu le public m’encourager à ne pas lâcher, je voyais Tereva (David) qui me disais ‘derrière, derrière !’ et j’ai vu la droite arriver, j’ai dit ‘merci, merci’…J’ai eu un 9.80, il me fallait un 5.30 pour passer devant, j’ai pas trop stressé, enfin si un peu, mais ça va. »
 
« Hier soir je suis arrivé à la maison, mon père a allumé internet et on a regardé, Michel Bourez était encore en quart de finale, puis on a vu les demi finales. Quand j’ai vu qu’il avait gagné contre Kelly je savais qu’il allait gagner. J’étais super content, je pense que c’est le premier Tahitien à gagner un WCT, donc je me suis dit pourquoi pas moi un WQS aujourd’hui. Congrats à Michel. J’espère carrément suivre ses traces. »
 
« C’était dur d’enchaîner les deux compétitions junior et WQS, hier je n’ai pas du tout mangé, juste bu un peu d’eau et de limonade pour avoir un peu de sucre et aujourd’hui pareil ! Ces derniers temps je n’ai pas beaucoup surfé à Papara car j’étais à Hawaii, en Australie donc pendant une semaine je me suis entraîné vraiment dur avec Stéphane, je le remercie d’ailleurs, sans lui je ne serai pas là. »
 
« Depuis petit je surfe Taharu’u avec Mihimana, Ariihoe… C’est vrai que je connais cette vague par cœur.(…) Oui, c’est sûr, les ‘boyz’ sont contents car et d’une ils ne voulaient pas que ce soit un Australien qui gagne et de deux je les remercie de m’avoir supporté et encouragé. »


Pascal Luciani, organisateur :
 
« Le bilan est satisfaisant puisqu'on a eu pas mal de Tahitiens qui sont arrivés vers les plus hautes marches. Les Australiens n'étaient pas venus pour faire de la figuration. On a démontré qu'on était à la hauteur. Pour les vagues cela a été très très moyen, les prévisions nous avaient annoncé de bonnes vagues pour la fin de la semaine, cela n'a pas été trop le cas. On a eu quand même de jolies vagues, il fallait juste attendre un petit peu et il y a eu des périodes dans les séries où il y avait de grosses accalmies, donc cela a fait monter la tension chez les surfeurs mais on a eu du très beau surf, de très beaux scores. Le vent est idéal, il fait beau... »
 
« Michel (Bourez) avait failli créer l'exploit l'année dernière en Indonésie, là il concrétise, il démontre qu'il est au top. Il s'est bien préparé, grosse joie et grosse fiesta apparemment ici hier soir...C'est un exemple car c'est quelqu'un qui est sérieux, qui n'hésite pas à donner des conseils aux jeunes et aux moins jeunes. Il est ouvert à tout le monde, il porte une bonne image, cela attire le monde, les jeunes peuvent s’identifier à lui. Ils veulent être le prochain Michel Bourez, c’est bon pour le surf polynésien. Humainement il est super gentil mais dans l’eau c’est un combattant, il a tout ce qu’il faut pour être un vrai surfeur pro. »
 SB

IMG_3878_new
  • IMG_3878_new
  • IMG_3915_new
  • IMG_3940_new
  • IMG_3987_new
  • IMG_3992_new

Rédigé par SB le Lundi 14 Avril 2014 à 00:36 | Lu 681 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par jean pierre le 14/04/2014 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo ! jolie performance.

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki