Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Oscar Temaru sur Polynésie 1ère: " On a trouvé un acheteur pour le Sofitel, ce sont des russes!"



Oscar Temaru sur Polynésie 1ère: " On a trouvé un acheteur pour le Sofitel, ce sont des russes!"
PAPEETE, le 20 Août 2012: Oscar Temaru était l'invité du JT de Polynésie 1ère dimanche soir. Il s'est exprimé sur le tourisme notamment. Selon lui, les difficultés rencontrées dans le secteur du tourisme sont dues au manque de dessertes aériennes dans le ciel polynésien. "Il fut un temps ou AOM venait chez nous, Corsair venait chez nous, la PAN AM et Qantas aussi. Toutes ces compagnies aériennes ne viennent plus, c'est autant de touristes qui ne viennent plus..(...) Vous savez, cette politique a été menée dans notre pays depuis plusieurs années. C'est un héritage difficile à gérer. ce n'est pas moi qui ai décidé que les compagnies ne viennent plus chez nous!" a-t'il exprimé sur le sujet, avant de réclamer que soit mise en place une stratégie de marketing autour du tourisme. Sur ce dossier il cite l'exemple d'une agence américaine, qu'il rencontre en ce moment, et dont il se dit sûr qu'elle saura faire redémarrer le tourisme en Polynésie en "faisant payer aux visiteurs le prix réel" .
Interrogé sur un ministère du tourisme, réclamé par les professionnels du tourisme, Oscar Temaru s'en remet à cette agence américaine, et estime que tous les ministères doivent se sentir concernés par la question. "Cela doit commencer par les écoles" conclut-il.


"On a trouvé un acheteur pour le Sofitel, ce sont des russes!"

Oscar Temaru sur Polynésie 1ère: " On a trouvé un acheteur pour le Sofitel, ce sont des russes!"
Les difficultés rencontrées par les hôtels ont ensuite été abordées. "Vous savez, j'ai une bonne nouvelle, s'est exclamé le Président. Nous avons déjà trouvé un acheteur pour le Sofitel. Ce sont des russes. Je dois les rencontrer à nouveau demain soir. Ils sont prêts à acheter le plus rapidement possible cet hôtel et ils ne veulent pas entendre parler de casinos. Actuellement les russes vont aux Maldives, vont en Chine du sud. maintenant ils veulent venir chez nous car ils ont découvert un pays magnifique. (...) Mais maintenant ils faut aussi voir le problème des visas, voilà encore un problème qui n'est pas réglé. L'année dernière je suis allé à Paris pour rencontrer M. Guéant, lors de la Présidence Sarkozy. Je suis retourné à Paris rencontrer Monsieur Fabius, pour le même problème. Si on était un Etat indépendant, ce serait beaucoup plus facile. Ce serait nous qui pourrions délivrer les visas." a-t-il conclut.

Interrogée par Tahiti Infos, la direction du Sofitel a confirmé qu'un russe s'était effectivement porté acquéreur, mais l'affaire serait loin d'être aussi avancée. "Ces personnes sont venues en Polynésie pour bien d'autres choses, en fait, mais lorsqu'elles ont entendu parler du projet de fermeture de l'hôtel, elle nous ont contacté. Elles connaissent bien le groupe Accor, étant déjà en affaire avec la société en Russie, ils se sont même prononcé en faveur d'un rachat des 4 hôtels polynésiens, tout en laissant la gestion des sites au groupe Accor. "


"Non aux casinos, non au mariage homosexuel"

Oscar Temaru sur Polynésie 1ère: " On a trouvé un acheteur pour le Sofitel, ce sont des russes!"
Oscar Temaru s'en est ensuite pris vertement au travail effectué par les professionnels de l'hôtellerie, estimant qu'ils sont aidés "J'aimerais bien savoir comment ils gèrent leurs hôtels! Depuis le temps, pourquoi n'y at-il pas de Polynésien à la tête d'un ce ces hôtels?" s'est-il interrogé.

Sur les casinos, Oscar Temaru estime que "Le mythe de Tahiti est connu sans casino. Le jour ou il y aura un casino dans ce pays, ça va vraiment être la pauvreté, ça va être la misère."
Interrogé sur le mariage homosexuel, Oscar Temaru s'est prononcé contre: "Je suis contre et je serais toujours contre. Je ne comprends pas pourquoi on ne parle pas de la famille. La cellule principale de notre société, c'est la famille! Les médias parlent plus de dérapages et on ne parle pas de la réussite de notre société. c'est la famille d'abord et avant tout!" a-t-il rajouté.

Rédigé par () le Lundi 20 Août 2012 à 09:14 | Lu 5735 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

15.Posté par Nils le 20/08/2012 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Laverite,
Dis moi, t'acheterai toi une bouteille de piquette au prix d'une bouteille de Chateau Monton Rothschild ? Peut-être que toi oui,surtout si tu t'y connait pas en luxe et en qualité rendue au client. mais les touristes, eux, ils ont le choix, et ils savent ce qu'ils veulent, en attendant, ils preferent aller ailleurs ou le rapport qualité prix est raisonable. Notre produit est délabré parce que le pays est sale, laissé en friche, les populations sont abandonnées à leur sort, la misère s'étale, la ville est moche, sale, devenue un coupe-gorge ou même les locaux ne s'y aventurent plus de peur de se faire tabasser, voler ou pire. Les professionnels ont beau investir,maintenir des salaires, faire des efforts, si le politique n'est pas au rendez vous, alors, c'est sans surprise qu'il se passe ce qui se passe. Oui, la faute de ce qui se passe revient 100% aux politiques.

14.Posté par Lavérité le 20/08/2012 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Polynésie est chère parce qu'elle le vaut bien. Un point c'est tout.
Il n'y a donc aucun problème à ce que la Polynésie RESTE une destination très chère.

Avez-vous jamais acheté une bouteille de Château Monton Rothschild au prix d'une bouteille de piquette ? Moi pas.

Par contre, la Polynésie est incapable de se vendre.
Et c'est regrettable (pour les touristes qui ne viendront pas)

Que faut-il pour relancer le tourisme en Polynésie ?
Faire venir une clientèle de gens riches.

Et Que veulent vraiment les gens riches ?
Venir séjourner en Polynésie.

Trouvez l'erreur.

L'erreur, ce sont les professionnels du tourisme en Polynésie qui sont incapables d'attirer à eux la BONNE clientèle (rejetant systématiquement la faute sur les politiques)



13.Posté par bingo le 20/08/2012 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ rasta nouille
les casinos sont autorisés par la loi chez nous... point boule ...

l'ouverture est soumis a autorisation.... point nouille.........

Sa parle trop , sa brasse de l'aire , aucune action , on s'emmerde a tahiti.

On peut boire autant d'alcool que l'on veut, jouer au loto avec tous nos économies mais pas de casino, c'est idiot et débile.

12.Posté par Kratchit le 20/08/2012 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est tout de même pathetique. Tout est toujours la faute à toto ! Vous savez ? ça me rappelle un peu la pub de Schweppes avec Uma Thrurman quand elle dit; "Heeeey what did you expect !!!" En somme, peretiteni n'arrête pas de nous dire la même chose, sauf qu'il est très loin d'avoir les mêmes atouts qu'Uma.

11.Posté par Vana le 20/08/2012 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En même temps, quand on le voit gérer le pays, j'aurais un hôtel, je le paierai pas pour le diriger LOL !!!

10.Posté par Marlin le 20/08/2012 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est pas " peritetini" du "peï' lui ? ni ministre du tourisme ? Il ne tient qu'à lui re ré-ouvrir les portes aux autres compagnies aériennes ( Si celles ci veulent bien revenir et en signant par la même occasion la mort de ATN....) Encore une fois un grand " Temaru show" moi j'adore

9.Posté par Marlin le 20/08/2012 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il veut pas des casinos par contre l'argent louche des russes il en prendrait HAHAHAHA mais bon la Polynésie n'est pas à une contradiction de plus !

8.Posté par Actarus le 20/08/2012 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@toto1972, C'est vrai que le monde est en crise mais il ne faut pas tout confondre. Le tourisme se porte très bien partout ailleurs que chez nous et cette année, l'industrie va enregistrer un nouveau record en dépassant le milliard de touristes. La France de son coté, continue à être l'une des trois premieres destinations le plus visitées au monde et ses chiffres sont au beau fixe. Tout ça pour dire que malgré les efforts de l'ensemble des professionnels du secteur, chez nous, le tourisme ne s'est jamais veritablement developpé, Pourquoi ? Parce que nos gouvernants ne comprennent pas la signification du mot "rentabilité". Ce manque de compétence des acteurs politiques locaux est pathétique. Toujours plus accupés à vendre leurs idéologies depassées et à tout faire pour garder le pouvoir, plutot qu'à developper, embellir et offrir une méilleure vie à leurs administrés.

7.Posté par Lavérité le 20/08/2012 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si je peux m'adresser au Président T.,
voici ce que je lui dis :
La Polynésie est une destination chère.
Elle est aussi une destination de luxe et de rêve.
En somme, elle est la destination parfaite pour les riches.
Or un constat : il y a de plus en plus de nouveaux riches sur la planète.
Et ils ont de plus en plus de facilité à voyager (puisqu'ils travaillent sur leur ordinateur à distance).
Donc ce qu'il est urgent de développer c'est le marketing DE NICHE.
C'est à dire faire venir principalement des touristes qui appartiennent à la niche des nouveaux riches.
Et si les riches ont besoin de casinos pour s'amuser un peu durant leurs vacances (ou pour profiter du plaisir de leur argent),
il devient IMPERATIF de leur offrir un casino !
Conclusion : l'idée d'un casino pour tahiti vu le coût du séjour n'est pas une idée complètement farfelue mais un outil de promotion crucial. Presque une question de survie ou de mort.
Le Casino serait la fondation d'une stratégie de génie pour relancer le tourisme en CIBLANT correctement la clientèle :)))
Quand on voit le succès des Mc Do en Polynésie,
on comprend mieux Comment un ou plusieurs Casino peuvent relancer le tourisme !
Un peu comme le Golf qui attir...

6.Posté par toto1972 le 20/08/2012 11:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hélas, la Polynésie n'est pas un cas isolé. Le monde est en crise et l'hôtellerie est au premier plan. Dans le cas d'un rachat du Sofitel, ce ne sera pas de l'initiative de notre cher Président, tellement réfractaire qu'il est. Souhaitons un avenir meilleur avec une issue positive pour tous les employés du Sofitel Tahiti.

5.Posté par tauarai le 20/08/2012 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pathétique.... à la retraite le vieux

pärahi

4.Posté par F.LEGROS le 20/08/2012 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des acheteurs des hôtels polynésiens ce n'est pas ce qui manque, qu'ils soient américains, ukrainiens, kazakh (actionnariat four seasons bora bora), emiratii (émirats arabes unis) , neo-zelandais- samoan (meridien tahiti), voire africains et pourquoi pas russe . Et quant au nombre d'hôtels à vendre ce n'est pas sorcier, ce sont tous les hôtels qui le sont, à l'exception sans doute des "Intercontinental et des maitai". Tous les ans les propriétaires sont contactés et rencontrent une dizaine d'acquéreurs dont quelqu'uns sérieux et ...... quasi-systématiquement ..... rien !!!!! Pourquoi ..... simple ..... quand les analystes des acheteurs sérieux, qui sont des business men avertis, analysent la productivité des hôtels, ils constatent qu'elle est négative ... donc que si ils achétent ils ont tous les risques de perdre de l'argent, beaucoup et pendant longtemps ! De ce fait ils proposent des prix très bas (en gros à peine le prix du terrain nu), presque toujours trop bas pour les propriétaires, non parce qu'ils n''auraient pas les moyens de payer plus, mais parce que vu les pertes qu'ils anticipent , ils se refusent à payer plus ! Tout le monde aura relevé que lors de la dernière ven...

3.Posté par rasta nouille le 20/08/2012 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"un moyen de pression qui viserait à faire flancher Faletta sur son projet de casino" ... Euh, pourquoi aurait-il besoin d'un moyen de pression ? Pour le moment, les casinos ne sont pas autorisés par la loi chez nous... point barre ...

1 2 3
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Octobre 2017 - 13:36 Détournements de fonds à la MFR de Huahine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance