Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Ono'u 2017 : préparation du premier mur avant l'ouverture du festival dimanche



Les artistes français Kalouf et R. Lardanchet viennent de commencer à créer leur fresque à Papeete pour lancer le Festival Ono'u 2017.
Les artistes français Kalouf et R. Lardanchet viennent de commencer à créer leur fresque à Papeete pour lancer le Festival Ono'u 2017.
PAPEETE, le 25 septembre 2017 - Quelques artistes français ont d'ores et déjà entamé le premier mur pour la soirée d'ouverture du festival, qui aura lieu à Tahiti du 1er au 6 octobre, puis à Raiatea, du 7 au 11 octobre. La fresque inaugurale de la quatrième édition d'Ono'u sera dévoilée en avant-première à Papeete, dimanche 1er octobre, devant l'immeuble Ah Kiau.



Ono'u, la fête du street art, va bientôt démarrer ! La préparation du premier mur du festival d'art urbain est entre les mains de plusieurs artistes depuis le week-end dernier. En effet, deux graffeurs français ont commencé à créer leur fresque à Papeete pour lancer l'édition 2017. Kalouf, "l'un des plus doués de sa génération", qui est déjà bien connu et très apprécié en Polynésie française (l'an dernier il avait peint un puma majestueux sur la façade du collège de Tipearui), s'est associé à R. Lardanchet, dont "l'imagination fantastique et la précision technique captivent le public". Le 1er octobre à la nuit tombée, la fresque sera rendue vivante par des effets lumineux et des séquences vidéo (mapping) créés spécialement par MRZL, "un architecte des lumières".

Le Lyonnais Kalouf et le jeune artiste tahitien Heiarii Metua aka Rival seront notamment au programme de la quatrième édition.
Le Lyonnais Kalouf et le jeune artiste tahitien Heiarii Metua aka Rival seront notamment au programme de la quatrième édition.
Ce trio d'artistes venus de Lyon aura réalisé cette fresque devant l'immeuble Ah Kiau d'ici la fin de la semaine afin qu'elle soit prête pour le lancement officiel du festival international du graffiti et du street art à Tahiti. Ce week-end, ils ont d'ailleurs rencontré les jeunes graffeurs polynésiens Deraj (Maurai Terooatea) et Rival (Heiarii Metua) qui seront de la partie cette année aux côtés des invités internationaux. De 17 à 19 heures, des artistes de renommée mondiale réaliseront des performances de graffiti en live. Le public aura l'occasion de découvrir pour la première fois au fenua le génie créatif de Astro, un artiste qui réalise des murs de plus en plus vertigineux avec des effets en 3D…

Présent cette année, Astro réalise des murs vertigineux avec des effets 3D.
Présent cette année, Astro réalise des murs vertigineux avec des effets 3D.
On y retrouvera aussi l'univers graphique coloré inimitable de Marko93 qui avait déjà émerveillé les jeunes à Papeete et à Raiatea l'an dernier avec ses magnifiques félins colorés. Inkie, une personnalité incontournable dans l'histoire du graffiti en Angleterre, sera aussi de la fête, ainsi que les Polynésiens Abuz et Rival qui travailleront de concert avec les internationaux lors des performances de la soirée d'ouverture. Des ateliers d'initiation seront proposés de 17 heures à 18h30, avant l'animation (mapping) de la fresque en nocturne. Du 2 au 6 octobre les fresques murales se poursuivront en ville avec les plus grands noms de la scène internationale du street art. Par ailleurs, une deuxième soirée Ono'u sera proposée le jeudi 5 octobre à Papeete pour rencontrer les artistes, partager leur expérience, découvrir leur parcours et les écouter parler de leur passion. Cette quatrième édition se prolongera ensuite à Raiatea, du 7 au 11 octobre.

Infos pratiques

Ouverture du festival dimanche 1er octobre, à partir de 17 heures
Immeuble Ah Kiau
Spectacle et animations
Accès libre et gratuit

Soirée jeudi 5 octobre, à 18h30
Showroom Nissan-Sodiva
Exposition, conférence, performances…
Entrée gratuite
Réservations : tahitifestivalonou@gmail.com

Rédigé par Dominique Schmitt le Lundi 25 Septembre 2017 à 17:05 | Lu 1718 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Novembre 2017 - 09:52 Carnet de voyage:« Gatae », l’or vert de Ahe

Vendredi 24 Novembre 2017 - 09:44 Teva Rohfritsch défend l'économie bleue à Paris

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance