Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Occupation de la Société générale à Bayonne contre un projet de mine en Australie



BAYONNE, 16 mai 2014 (AFP) - Une trentaine de militants d'une association environnementale basque occupaient vendredi après-midi les locaux d'une antenne de la Société générale à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) pour protester contre le financement d'un vaste projet minier en Australie soutenu par la banque, a-t-on appris auprès de l'association.

Les militants de l'association Bizi réclament le "retrait immédiat" de la banque du projet Alpha Coal, gigantesque mine de charbon située près de la Grande barrière de corail, dans l'Etat du Queensland (est).

Le gouvernement fédéral australien a donné son feu vert en août 2013 à ce projet en l'assortissant de conditions drastiques de protection de l'environnement, mais le projet s'attire les foudres des organisations de protection de la nature.

Vendredi, devant la façade de la banque bayonnaise tapissée d'affiches fustigeant la mine, des membres de l'association distribuaient des tracts, tandis qu'à l'intérieur d'autres militants dénonçaient le projet auprès des clients.

"La Société Générale soutient, avec votre argent, ce projet +climaticide+ en ayant un rôle actif dans les études de faisabilité et les recherches de financement. Elle contribue à transformer la Grande barrière de corail en une autoroute maritime du charbon", ont-ils dénoncé dans leurs tracts.

Selon Greenpeace, cette mine géante, portée par le groupe indien GVK et dont la production attendue sera de près de 30 millions de tonnes de charbon thermique par an à partir de 2015, se classera parmi les dix plus grands émetteurs mondiaux de dioxyde de carbone lorsqu'elle atteindra sa capacité maximale.

L'investissement initial est estimé à 6,3 milliards de dollars (5 milliards d'euros).

Estimant que le retrait de la Société Générale serait un coup dur pour ce projet, Bizi, qui revendique quelque 300 adhérents, s'est associée à une campagne menée par Attac et les Amis de la terre.

Les responsables de l'association basque ont menacé de déverser 1,8 tonne de charbon devant le siège de la banque à Bayonne, dans le cas où elle n'annoncerait pas son retrait du projet le 20 mai, date de son assemblée générale à Paris.

"Dans le cadre de ses activités, la Société générale met en oeuvre des principes généraux environnementaux et sociaux", a réagi auprès de l'AFP une porte-parole de la banque, sans toutefois vouloir commenter l'occupation. "Et dans le projet Alpha, elle se conformera au respect des décisions de l'Etat de Queensland et de l'Etat australien, notamment concernant la préservation de la Grande barrière de corail", a-t-elle ajouté.

Rédigé par () le Vendredi 16 Mai 2014 à 06:54 | Lu 225 fois






1.Posté par Gugu Ymithirr le 17/05/2014 08:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Société Générale viole ses "principes généraux environnementaux et sociaux" à l'égard du climat, des impacts dévastateurs du projet sur l'environnement, et des espèces animales terrestres et maritimes et à l'égard des ressources hydriques de la région, comme le révèle en détail ce rapport de Greenpeace: http://www.greenpeace.org/australia/Global/australia/images/2012/Climate/Galillee_Report.pdf

Le gouvernement fédéral australien figure parmi les plus conservatrices et dangereuses possibles pour la lutte contre le changement climatique : attaque contre la taxe sur le carbone, réduction du budget national pour les énergies propres et renouvelables, démantèlement du Ministère sur le Changement Climatique, fermeture de la commission sur le climat composée de scientifiques, etc

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 03:36 Un décès sur six lié à la pollution en 2015

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies