Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Nouvel an chinois : les tendances en 2017 et le programme des festivités



Reconstruit en 1987 suite à un incendie, le Temple Kanti fêtera ses trente ans cette année.
Reconstruit en 1987 suite à un incendie, le Temple Kanti fêtera ses trente ans cette année.
PAPEETE, le 27 janvier 2017 - La communauté chinoise célébrera dès demain l'entrée dans le nouvel an lunaire, placé sous le signe du Coq de feu. Après le Singe de feu et son caractère imprévisible, cet animal flamboyant est de bon augure pour la réalisation de projets, mais il faudra rester prudent selon Richard Chenoux, l'oracle du Temple Kanti. La traditionnelle danse du lion aura lieu samedi, puis les festivités se poursuivront jusqu'au 11 février, avec le défilé des lanternes.


Le 28 janvier, nous entrerons dans le Nouvel an chinois, une date qui marque le début de la "fête du printemps" dans le monde agricole asiatique et correspond au premier jour d’une nouvelle lune – toujours entre le 21 janvier et le 19 février dans le calendrier grégorien. Jusqu'au 15 février 2018, nous serons régis par le Coq de feu, signe de l’aube et de l’éveil, qui cédera ensuite la place au Chien de terre. Après le Singe de feu, un animal malin et imprévisible, assez néfaste aux initiatives collectives, le triomphe et le succès ne pourront être décrochés cette année qu’au prix d’efforts soutenus et bien orientés. Comme Noël dans les pays occidentaux, c’est la plus importante célébration en Chine, un moment précieux de réunion et de cohésion pour tous les membres de la famille, autour de plats très symboliques.

En Polynésie, c'est Si Ni Tong, regroupant dix associations socio-culturelles dont le but est de "promouvoir la culture chinoise sous toutes ses formes", qui se charge de coordonner les festivités. Comme le veut la tradition, la fameuse danse du lion ouvrira les réjouissances samedi matin, au siège Si Ni Tong, un rituel pour souhaiter prospérité, chance et bonheur à toutes les familles, mais aussi faire fuir les démons, surtout le monstre Nian. Comme à l'accoutumée, les célébrations se dérouleront sur quinze jours, avec notamment l'importante journée culturelle le 5 février, et s’achèveront par l'incontournable défilé des lanternes le 11 février. L'Institut Confucius, qui a convié en 2016 des musiciens traditionnels chinois de Hawaii, sera également présent pour la deuxième année consécutive.

 

Des élèves du collège de Tiarama écoutent attentivement les explications de Germaine Chung, la responsable du Temple Kanti.
Des élèves du collège de Tiarama écoutent attentivement les explications de Germaine Chung, la responsable du Temple Kanti.
Hier matin, des élèves de la classe de sixième Tamanu du collège adventiste de Tiarama ont écouté attentivement Germaine Chung, la responsable du Temple Kanti et du foyer abritant les personnes âgées, à Mama'o. La dame a raconté aux enfants l'histoire de ce lieu sacré où règne le dieu Kanti, reconstruit en 1987 (après avoir brûlé lors d'un incendie en 1981), et leur a expliqué les différents us ancestraux, avant de leur faire goûter quelques spécialités culinaires. Accompagnés de Mme Mou, professeur de lettres, et de Mme Wong, documentaliste, les collégiens devront réaliser ensuite un exposé dans le cadre d'un projet éducatif. Selon Madame Chung, l'année du Coq appelle "au travail et à la réalisation de projets, mais il faudra faire des efforts !" Si quatre signes de l'horoscope chinois nécessitent une protection particulière (lire ci-dessous), elle relativise : "Il faut prendre surtout le bon côté des choses et éviter tout ce qui est négatif." Restez donc optimiste, et Kung Hei Fat Choy !

La danse du lion ouvrira les festivités demain.
La danse du lion ouvrira les festivités demain.
Que dit l'oracle ?

Richard Chenoux interprète les oracles au Temple Kanti grâce à un livre de référence. "Ce n'est pas de la voyance, cela nous guide simplement, surtout à titre personnel", précise-t-il. L'homme, qui officie depuis son plus jeune âge, nous révèle les perspectives pour 2017 : "Sous le Coq de feu, plusieurs signes auront besoin de protection ; il s'agit des natifs du Coq, du Cheval, du Rat et du Lapin. Attention, cela ne veut pas dire qu'ils seront tous malchanceux, cela dépend de nombreux paramètres comme leur date de naissance… Ils devront être très vigilants et pourront venir prier ici, au temple. Pour cela, ils peuvent faire des offrandes de fruits, brûler des papiers d'encens, des bougies, etc. Cette année, comme d'habitude, il y aura des bonnes et des mauvaises choses, c'est le principe du Yin et du Yang, c'est fondamental. Globalement, il faudra être prudent dans les projets. Nous avons rencontré par ailleurs de fortes intempéries le week-end dernier et beaucoup d'eau, qui est le contraire de l'élément feu, et ce n'est pas forcément plus mal. Cela va adoucir et équilibrer cette tendance. La première période de l'année, surtout printemps/début de l'été, sera encore particulièrement humide, puis en automne/hiver, ce sera plus sec. De nombreux Chinois sont agriculteurs, donc ils se basent essentiellement sur le temps. Il faudra ainsi songer à faire des économies pour assurer la deuxième partie de l'année. Sur le plan général, il ne faudra pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, et ce afin de garder une certaine stabilité dans tous les domaines !"

Le Temple Kanti est ouvert tous les matins de 6h30 à 11h30.

Signe de l’aube et de l’éveil, le Coq de feu devrait être synonyme de renouveau pour nombre d'entre nous.
Signe de l’aube et de l’éveil, le Coq de feu devrait être synonyme de renouveau pour nombre d'entre nous.
Infos pratiques

- Samedi 28 janvier : ouverture officielle de l'année du Coq de feu
8h30 : danse du Lion au siège de l'association Si Ni Tong – Entrée libre
19 heures : bal du Nouvel an à la salle de l'association philanthropique chinoise

- Du 30 janvier au 3 février : exposition sur les généalogies et les "Siangs" au siège de l'association Koo Men Tong 1
De 9 à 16 heures – Entrée libre

- Mercredi 1er février : danse du lion au service pédiatrie du CHT, danse offerte par l'association Si Ni Tong
De 10 heures à 10h15 – Entrée libre

- Dimanche 5 février : journée culturelle
8h30 : ouverture dans les jardins du Temple Kanti, à Mama'o – Entrée libre

- Samedi 11 février : défilé des lanternes (de la mairie de Papeete vers les jardins du Temple Kanti) – Entrée libre
17h30 : rassemblement à la mairie de Papeete
19h00 : spectacle de clôture des festivités dans les jardins du Temple Kanti à Mama'o

Rédigé par Dominique Schmitt le Vendredi 27 Janvier 2017 à 06:00 | Lu 7894 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 16:21 Coup de jeune au Pôle Entreprises de la CCISM

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance