Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Nouveau directeur pour l'Egat et nouvelles ambitions pour le golf d'Atimaono



PAPEETE, le 8 novembre 2017 - L'Etablissement de gestion et d'aménagement de Teva a changé de directeur la semaine dernière. Par la même occasion, ses missions ont été réorientées comme l'annonçait lundi Radio 1. Explications.

L'Egat change de directeur et se recentre sur une mission. La semaine dernière, le conseil des ministres a nommé Yann Teagai, proche de Teva Rohfritsch et ancien directeur du golf de Moorea, directeur par intérim de l'Etablissement de gestion et d'aménagement de Teva. Cette nomination est intervenue après que Gilbert Guido ait, selon la ministre du Tourisme, déposé sa démission dans le courant du mois d'octobre. "Nous avons choisi Yann Teagai, dont le profil correspondait à nos attentes pour le golf de Papara, de par son expérience et sa compétence", indique Nicole Bouteau ministre du Tourisme. Changement de tête et changement de cap pour l'Egat qui se recentre sur la gestion du golf.

Terminé la gestion du motu Ovini. Le site où se trouvent l'ancien musée Gauguin, fermé depuis 2013, et le jardin botanique va être affecté au service du tourisme à compter du 1er décembre. "Leur remise à niveau est confiée au service du tourisme, qui gère déjà de nombreux sites à Tahiti et ses îles. TNAD a en charge la maîtrise d'ouvrage", continue la ministre du Tourisme. Les conventions passées, les subventions allouées à l'Egat et le personnel qui travaillait sur la réhabilitation devraient être transférées au service du tourisme. Mais ce n'est pas tout.

Les 80 hectares qui entourent le golf seront aussi dégagés de la gestion de l'Egat. En effet, l'établissement en est l'affectataire depuis de nombreuses années. Ces parcelles à vocation agricole vont être confiées pour leur gestion à la direction de l'agriculture. Le ministre de l'Agriculture Tearii Alpha, par ailleurs maire de Teva i Uta, a déjà fait part de son projet concernant ses lots. Il souhaiterait en faire un site d'exploitation agricole bio, ce qui serait un projet pilote. Yann Teagai aura donc une seule mission : s'occuper du golf d'Atimaono. Le projet reste de taille.

DES TOURNOIS DE GOLF INTERNATIONAUX

Depuis plusieurs années, la fréquentation du golf est en berne. De nombreux joueurs ont déserté les trous et préfèrent ceux de Moorea. Si tout n'a pas encore été décidé quant aux objectifs de l'équipe de l'Egat, les grandes lignes ont déjà été esquissées. "Nous souhaitons lui redonner sa vocation golfique. Le but est de poursuivre la remise à niveau du golf dans un premier temps pour les professionnels et les licenciés. Nous aimerions pouvoir de nouveau organiser des tournois internationaux sur Papara. Cette année, ils ont été organisés à Moorea. Il y a certainement des combinaisons à faire entre celui de Moorea et celui de Papara", déclare Nicole Bouteau.

D'autres projets méritent d'être affinés, telle qu'une ouverture du golf à la jeunesse. Les enfants de la zone géographique, en priorité, pourraient s'essayer au swing sur le terrain d'Atimaono. La grille tarifaire et la gestion du personnel devraient aussi faire partie des nouvelles préoccupations du directeur.

Si le golf retrouve de sa superbe, il pourra intéresser des investisseurs. Il y a quelques années, le Chinois HNA Group avait notifié son intention d'investir dans un établissement de type resort, qui serait couplé avec un golf. Beaucoup de regards s'étaient alors tournés vers Atimaono. Finalement, le site serait trop éloigné. Pour la ministre du Tourisme, le littoral autour du golf reste ouvert. "C'est un site propice au développement d'un resort. Mais pour l'heure, il n'y a pas de projet."

Mémorial Gauguin, où en est le projet?

Fermé depuis 2013, le musée Gauguin devrait reprendre vie pas sous la forme dans laquelle beaucoup l'attendaient. Ce qui devait être une réhabilitation du musée finalement n'en sera pas. Annoncée comme telle par le précédent ministre du Tourisme Jean-Christophe Bouissou, la réhabilitation va laisser place à l'aménagement d'un mémorial Gauguin. La priorité pour le gouvernement a finalement été de se pencher sur le contenu du musée. "Il ne s'agit plus d'un espace que l'on appellera musée mais un endroit où l'on retracera sa vie, son œuvre et son voyage en Polynésie dans un espace scénique qui sera animé de jour comme de nuit", explique Nicole Bouteau, ministre du Tourisme.

A l'heure actuelle, le comité scientifique chargé d'élaborer le contenu du mémorial est en pleine formation. Une fois cette étape finalisée, il sera possible d'établir le programme d'aménagement du site. Nicole Bouteau estime que celui-ci démarrera l'année prochaine et que le site pourrait être ouvert en 2019. Les impatients pourront se consoler avec le jardin botanique et le reste du motu Oviri. De nouvelles installations devraient voir le jour pour "le rendre plus agréable". En ce qui concerne l'accès à la mer, l'animation du site sera confiée à la commune de Teva I Uta.

Rédigé par Amelie David le Mercredi 8 Novembre 2017 à 17:43 | Lu 1424 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance