Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


"Nous sommes la richesse du tourisme", nouvelle campagne de communication



PAPEETe, le 4 novembre 2016. Le gouvernement vient de lancer une campagne de "sensibilisation". L'objectif est de "faire comprendre la nécessité du développement du tourisme, clé du développement du Pays" et de "valoriser la Polynésie et son identité culturelle forte".
Vous avez probablement vu sur les réseaux sociaux ou dans les médias la publicité "Nous sommes la Polynésie. Nous sommes la richesse du tourisme. Le tourisme est notre richesse". Il s'agit de la nouvelle campagne lancée par le ministère du Tourisme. Elle s'inscrit dans la continuité de la Stratégie de développement touristique de la Polynésie française 2015-2020. Ce document avait mis en avant que la population était "peu impliquée" dans le développement du tourisme. Il recommandait donc de "Favoriser un tourisme inclusif et participatif" et de "Développer la fierté et le partage de la culture et des valeurs polynésiennes".
Le gouvernement a donc décidé de mettre en place cette campagne de "sensibilisation". " La Stratégie de développement touristique de la Polynésie française 2015-2020 est un projet concret très ambitieux", souligne le gouvernement. "Pour le Pays, avec 275 000 habitants, c'est un vrai projet de société qu'il faut partager. Il doit avoir l'appui de toute l'industrie touristique et de la population pour réussir. La communication de sensibilisation au développement du tourisme est donc incontournable pour expliquer le projet afin d'y faire adhérer la population."
Un Comité pour la sensibilisation au développement du tourisme a donc été créé pour "initier et favoriser l'esprit de cohésion inter-ministérielle avec les professionnels notamment". Ce comité regroupe cinq ministères (éducation, culture et environnement, travail et tourisme) et les professionnels du tourisme (Conseil des professionnels de l'hôtellerie, Tahiti tourisme, Air Tahiti Nui et le photographe Tim McKenna). La mission du comité est de "valoriser l'ensemble du travail qui concourt au développement du tourisme" et de "mettre en place une vraie politique de sensibilisation sur du long terme".
Cette campagne a cinq objectifs principaux : "faire comprendre la nécessité du développement du tourisme, clé du développement du Pays, faire valoir les bénéfices directs et indirects du tourisme, mettre en avant les notions de partage et de générosité, valoriser la Polynésie et son identité culturelle forte, gage de la cohésion et du rassemblement. Faire un lien avec l'international, et asseoir une stratégie de communication globale et cohérente tant en interne qu'en externe".
Pour mesurer la réussite de cette sensibilisation, le document qui définissait la Stratégie de développement touristique de la Polynésie française 2015-2020 listait une série d'indicateurs pouvant être mis en place. Il préconisait notamment de regarder le nombre d’entreprises de tourisme créées par des moins de 35 ans et le taux de survie à trois ans de ces entreprises.


Le logo décrypté

Un hashtag (mot-dièse) a été choisi comme logo de cette campagne. Selon le gouvernement, l'environnement, l'économie, la culture et l'éducation y sont représentés. Le hashtag symbolise aussi le "partage et la modernité" tandis que le tressage montre "la tradition et culture".

Jean-Christophe Bouissou, ministre du Tourisme

"Quelqu'un qui veut créer son business peut le faire"

Pouvez-vous présenter la nouvelle campagne préparée par le ministère du Tourisme ?
Cette campagne était prévue dans le cadre de notre stratégie. Il y était précisé qu'il faut absolument que les Polynésiens s'impliquent comme acteur dans le développement du tourisme. La campagne de communication est ciblée sur le Polynésien pour transmettre un message. Le message important est que l'intérêt de la destination touristique c'est les Polynésiens, la culture, les langues polynésiennes, le savoir-faire musical, artistique, le comportement, cette gentillesse intrinsèque aux Polynésiens. On souhaite que les Polynésiens soient conscients de cela pour qu'au fur et à mesure que le développement du tourisme se fasse que, ils demeurent tels qu'ils sont.

Vous souhaitez également que les Polynésiens s'impliquent plus dans les métiers du tourisme ?
Oui, le tourisme procure un bien-être à la population grâce à des formations pour des métiers extraordinaires en tant que salarié, chef d'entreprise ou patenté. Quelqu'un qui veut créer son business peut le faire. Il peut en en vivre. Il peut devenir prestataire de service. En retour, cela signifie le fait de pouvoir fonder un foyer, élever ses enfants, gagner sa vie grâce aux recettes touristiques. Aujourd'hui, le tourisme représente 8 à 9 % du PIB. Cette part peut augmenter dans les prochaines années, ce qui veut donc dire que le potentiel est encore devant nous.

Rédigé par Mélanie Thomas le Vendredi 4 Novembre 2016 à 13:17 | Lu 1683 fois







1.Posté par CITIZEN le 04/11/2016 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

encore de l'habillage, et de la communication,...donc du vent !!!


il faut réellement travailler sur les dossiers de fond et commencer à résoudre les vraies problématiques,

sinon, on re re re peint sans cesse le vernis, mais les touristes ne sont plus dupes,...

ils ne viennent plus à Tahiti, ou s'ils osent venir une fois, ils ne reviennent PLUS !

quand est ce que le ministre va comprendre cela!

a moins qu'il ne fait exprès!

2.Posté par TOM le 04/11/2016 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un pays qui n'a pas d'Industrie et dont le Tourisme représente moins de 20% du PIB est un Pays sous développé. Nous sommes à 9% ...

3.Posté par zozo le 04/11/2016 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Totalement inutile . Les polynésiens sont naturellement accueillants et ouvert aux autres. Ceux qui ne le sont pas on souvent gardé des attitudes et habitudes métro ou sont des délinquants que cette campagne ne fera jamais évoluer. Il vaudrait mieux investir l'argent de cette campagne dans des centres d'accueil pour SDF digne de ce nom ,dans la réfections des trottoirs, dans l'accessibilité aux handicapés et dans le nettoyage régulier de nos plages et lagons. Les problèmes du tourisme ne viennent pas des polynésiens, mais de l'absence de plan décennal et surtout du clientélisme politique .Les touristes ne se plaignent pas des polynésiens mais des infrastructure et du coup de la vie !!!

4.Posté par Mathius le 05/11/2016 00:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel stupidité ces camouflages intellos écrit juste pour statisfaire l'´ego d'imcompetents.
Monsieur le ministre, paraître en matiere touristique c'est bien lorsque culturellement vous avez quelque chose à proposer d'acceptable. Qu'à la polynesie que peut supporter les portefeuilles des touristes?
Une fois le voyage payé, le Pays devient prohibitif pour la grande majorité des touristes et vous pensez que c'est avec votréblablabla que vous allez rendre le tourisme viable ? C'est du grand N'importe quoi qui coûte cher pour rien.
Connaissez vous le mot modestie?

5.Posté par Jeff le 05/11/2016 07:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous sommes surement la richesse du pays, mais avant de nous auto-satisfaire de mots, il faudrait peut être commencer par une campagne d'explication du comment, cette richesse que nous sommes, pouvons créer de la vraie richesse sonnante et trébuchante grâce au tourisme et du pourquoi nous devons la créer. Parce qu'en attendant et pour beaucoup de Polynésiens, économiquement parlant la seule richesse qui vaille et à laquelle ils croient est celle qui provient de l'administration publique. Je crains qu'avec cette campagne on tape encore à coté des vrais problèmes qui sont l'éducation, le civisme, la sécurité, la propreté et la qualité du service rendu.

6.Posté par Le marquis de Buissou le 05/11/2016 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Commençons par baisser les prix des billets ATN...

7.Posté par K. Tetuanui le 05/11/2016 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" Nous sommes… Illettrés ! " Hey pai Joe ! C'est le charme local

" Nous sommes… cher ! " Hey paye ! Tout court


8.Posté par ZÉRO LA BARRE ! le 05/11/2016 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Papa Bui-sous se fait plaisir. Il se pose en grand prêtre du tourisme, lui qui sort de l'administration....
Qu connaît il au tourisme ?

Cette soupe nous est servie tous les dix ans, la dernière fois c'était MET UN SOURIRE A TON ACCUEIL
Facile la politique, le peuple à la mémoire courte, surtout ici
Lisez donc sur les forums américains :
Boring-Bora ou encore la règle des trois Y : Dirty, Smoky and Noisy
L'un des seul point positif c'est justement le contact et la gentillesse des Polynésiens !!!!!!!

Non seulement nos décideurs sont aveugles, sourds et de plus en plus alzeimer semble-t'il !

Foutez la paix aux Tetuanui et attaquez-vous aux vrais problèmes.

9.Posté par teiva le 06/11/2016 19:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour transparence combien à couté cette pub ??????

10.Posté par emere cunning le 07/11/2016 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et combien nous coûte votre stratégie tout en blablas ?

11.Posté par bob le 07/11/2016 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on est en fin d'année faut clôturer et dépenser les crédits toutes les âneries sont les bien venus

12.Posté par JMCJ le 08/11/2016 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur le ministre du tourisme "le meilleur du monde", pour votre information et pour comparaison: sans aucune subvention ni slogan ridicule, un petit "château" perdu au fin fond de la brousse du nord de l'Australie (Paronella Park) attire plus de cent mille (100 000) touristes par an. LOL

13.Posté par JMCJ le 08/11/2016 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vaudrait mieux donner à chaque touriste arrivant en Polynésie un chèque de 50000F, ça coûterait moins cher aux contribuables.

14.Posté par Le marquis Buissou le 09/11/2016 07:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TAHITIINFOS
peut être pouvez vous enquêtez, faire une investigation sur le cout de cette campagne....
qui sont les soustraitant (agence de com etc)...
Que pourrait être d'autres possibilités de com????
Mauuruuru les journalistes...
One love

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance