TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Multisports – Rautirare Festival : Des stars, du sport et du fun


La 6e édition du Rautirare Festival s’est déroulée de mardi à dimanche dernier à Mataiea. L’événement était basé à la pointe Oututaihia, un « spot » magnifique possédant une belle plage de sable noir, avec en fond le motu Puuru de Mataiea et la presqu’île de Tahiti. Au programme ? Du sport sur terre comme sur mer mais également des animations avec une démo de fly board, un concert de Pepena et diverses personnalités présentes dont l’illustre parrain Michel Bourez.



Michel Bourez et Teva Zaveroni
Michel Bourez et Teva Zaveroni
Ce Festival a été imaginé par les figures emblématiques du Rautirare Surf Club, Teva Zaveroni et Michel Bourez. Le club n’a cessé d’évoluer en ouvrant différentes sections, ce qui donne aujourd’hui un Festival qui mélange surf, bodyboard, beach soccer, SUP, va’a, prone, jiu jitsu, pirogue à voile…Pot’s Gaudot est également une des pièces maîtresses du club. Cette année, Tahiti Infos était partenaire de l’événement.
 
Teva Zaveroni est un surfeur qui aime le foot. Rappelons qu’il a été la pierre de fondation de l’aventure des Tiki Toa : Le joueur-entraineur a déniché les talents, il a motivé ses troupes, il a fait progresser l’équipe en partant en Suisse puis en cédant sa place de coach à Angelo Schirinzi : L’aventure a culminé en 2015 avec le titre de vice-champion du monde de beach soccer.
 
Teva a d’ailleurs obtenu le prix de la « personnalité de l’année » du concours Tahiti Infos ATN Challenge 2016. En dehors d’être un exemple par son action auprès de la jeunesse, il œuvre pour structurer son club et agit même au niveau de sa commune puisqu’il est conseiller municipal. Son but, former la jeunesse par le sport et lutter contre l’oisiveté qui mène à la délinquance.

Le plan d'eau était idéal pour les pirogues à voile
Le plan d'eau était idéal pour les pirogues à voile
Du beau monde pour cette édition 2016
 
L’Edition 2016 aura réuni du beau monde. Les organisateurs se sont montrés satisfaits notamment par rapport à l’explosion de la participation des jeunes, des femmes au niveau du beach soccer. Le succès de l’école des Tiki Tama de Naea Bennett y a contribué. Petit bémol au niveau de la non inscription de la course de SUP au calendrier de la fédération tahitienne de surf qui a freiné les inscriptions mais Teva Zaveroni et Pot’s Gaudot regardent déjà devant eux malgré la décéption.
 
Les résultats officiels n’ont été publiés que partiellement mais on peut annoncer la victoire d’Ariihoe Tefaafana en surf, celle de Tahiri Tehei en bodyboard. Du côté du SUP, c’est Lorenzo Bennett qui s’est illustré en remportant la Spartan Race, devant Bruno Tauhiro, Rete Ebb, Manatea Bopp-Dupont et l’international Fernando Stalla, alors que chez les femmes c’est Vaimiti Maoni qui s’est imposée devant Puatea Ellis.
 
En va’a, c’est Manutea Million qui termine premier devant Rete Ebb et Heiva Paie. Du côté de la natation c’est Tamarua Cowan, le champion du Waterman Tahiti Tour, qui termine à la 1e place devant Teva Poulain et Hitiura Voirin. En prone paddle board, c’est Teva Poulain cette fois-ci qui s’impose, un autre champion de la WTT, devant Tamarua, Alexy Berthet, le Mexicain Fernando Stalla et Teiva Véronique, le sympathique cadre technique de la fédé de voile.

Raimoana Bennett, des Tiki Tama, auteur d'un but magnifique
Raimoana Bennett, des Tiki Tama, auteur d'un but magnifique
Les finales du beach soccer
 
Le point d’orgue du Festival, en dehors bien sûr de la Air Tahiti Nui Spartan Race, c’était dimanche après-midi, avec les la finales du tournoi de beach soccer qui s’est déroulé sur cinq jours. Belle surprise du côté des femmes avec pas moins de 9 équipes engagées et une finale, proposant du beau jeu, qui s’est soldée par la victoire du club Rautirare. Dans la petite finale homme c’est Tereone (Papara) qui s’est imposé devant le club de Tumaraa de Raiatea.
 
La grande finale opposait le club organisateur Rautirare de Mataiea au club des Tiki Tama de Naea bennett, le capitaine des Tiki Toa. Il y avait des Tiki Toa des deux côtés avec Teva Zaveroni, Jonathan Torohia du côté de Rautirare et Franck Revel, Raimoana Bennett et surtout l’excellent gaucher Heiarii Tavanae du côté des oranges de Tiki Tama. C’est Rautirare qui a ouvert le score en marquant le seul but du premier tiers temps.
 
Le second tiers temps a été à sens unique avec trois but marqués par les Tiki Tama dont un superbe retourné acrobatique de Heiarii Tavanae. En toute fin de période, Teva Zaveroni s’est vu refuser un but par l’arbitre qui a estimé que le temps était écoulé. C’est peut être le tournant du match, car Raimoana Bennet va marquer du pied gauche dans le dernier tiers, alors qu’il reste encore  8 minutes à jouer.
 
Heimoana Zaveroni, la frère de Teva, va réussir à revenir au score à 2-4 mais les Tiki Tama continuent de marquer : 5-2 puis 6-2, les rouges de Mataiea marquent un dernier but mais les Tiki Tama s’imposent finalement 6 à 3, un score logique au vu de l’effectif solide de l’équipe Elite de Naea Bennett qui était impliqué dans l’organisation et qui n’a pas joué. La belle semaine sportive s’est terminée par la remise des prix. Symon Bounce

Initiation au jiu jitsu avec Michel Bourez
Initiation au jiu jitsu avec Michel Bourez

Le départ de la course de SUP © Rautirare
Le départ de la course de SUP © Rautirare

Le champion du monde de SUP était là lui aussi, Niuhiti Buillard et sa compagne
Le champion du monde de SUP était là lui aussi, Niuhiti Buillard et sa compagne

Rédigé par SB le Lundi 8 Août 2016 à 15:17 | Lu 2422 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki