TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Mort d'Alex du Prel, fondateur du Tahiti Pacifique




PAPEETE, 14 mars 2017 - Alexandre du Prel, AdP, s’est éteint ce mardi sur son île de Moorea à l'âge de 73 ans. Il laisse derrière lui une famille dans la tristesse mais aussi des milliers d’amis, pas tous virtuels, qu’il avait su entraîner dans l’aventure du magazine qui lui a valu sa notoriété : Tahiti Pacifique. Ils sont nombreux sinon à la pleurer mais du moins à regretter sa disparition qui va laisser un grand vide dans le microcosme journalistique local.

Voir aussi, sur le site de Tahiti Pacifique : L'électron libre de Moorea s’en est allé

"Décès d’Alex du Prel : adieu à une figure de la presse polynésienne" message d'Edouard Fritch

Le président du Pays a rendu hommage, dans un communiqué, à Alex du Prel : "C’est avec une grande tristesse que le président et les membres du gouvernement ont appris, ce jour, le décès d’Alex du Prel, à l’âge de 73 ans. Figure incontournable de la presse polynésienne, le fondateur du magazine Tahiti Pacifique a toujours eu une place à part dans le monde des médias polynésiens.

Depuis l’île de Moorea où il résidait, il relatait la vie économique, sociale et politique de la Polynésie, avec une vision qui lui était propre. Elle pouvait toucher, amuser, voire irriter, mais elle ne laissait jamais indifférent. Dans un monde de la presse en pleine mutation, Alex du Prel avait toujours su garder sa liberté de penser et cultiver sa différence.

A sa famille, à ses proches, le président et le gouvernement adressent leurs sincères condoléances. Ils tiennent à saluer une dernière fois celui qui incarnait, pour beaucoup, un véritable esprit d’indépendance."

Rédigé par JPV le Mardi 14 Mars 2017 à 16:55 | Lu 16283 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

27.Posté par maeava85 le 17/03/2017 01:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis triste. Le monde perd un grand journaliste, un homme de coeur

26.Posté par petero le 15/03/2017 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

RIP Cher Alex .

25.Posté par Eunomie le 15/03/2017 20:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En 2000, alors qu'il y avait des "rumeurs" et des "affaires" qui ne sentaient pas très bon, je me souviens du patron des journaux me dire, sûrement à juste titre ;" Pourquoi prendrais-je le risque, sans preuves, d'accuser ? puis de retrouver ma femme et mes enfants avec des parpaings autour du cou au bout du ponton, alors que la gendarmerie et la justice, qui ont aussi des infos, ne bougent pas? . Mr Du Prel,qui avait la chance d'être un homme libre et indépendant du pouvoir, prenait un gros risque. C'est tout à son honneur. Il fut certainement un "empêcheur de tourner en rond". Resquiescat in pace.Mes condoléances à sa famile et à ses amis.

24.Posté par John Lind le 15/03/2017 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

An honour to have visited you in your modest tin shed 'power house of truth' at your Moorea home set in the most beautiful flora. And thank you for your time to show your other passion - the searched for, excavated and finely restored US World War 2 jeeps. It was a happy visit and I remember you as a gentle, patient, passionate, courageous and tenacious warrior-writer.

My condolences to your beloveds,

Eungai Creek, Australia.

23.Posté par Patrick Gaboriaud le 15/03/2017 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci MONSIEUR DU PREL,

vous et votre plume allez nous manquez , votre pensée est toujours resté libre , vous étiez notre Coluche à nous que dire d'autre.
Je présente à toute la famille mes sincères condoléances

Bon voyage Monsieur DU PERL je suis sûr que l'on vous attends là-haut les bras ouverts .

22.Posté par Pascal ALBERT le 15/03/2017 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors que le silence était la règle, Alex a eu le courage de la liberté.

Ceux qui avaient le devoir de s'ériger contre l'arbitraire se sont tus.

Alex a eu le courage de la parole libre.

Il a donné du sens à la démocratie polynésienne.

Merci

21.Posté par pouretreprecis le 15/03/2017 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A son honneur avoir su "s'extirper de l'anonymat et se faire redouter" (comme on le lit dans un blog local) sans être (lui) le thuriféraire de qui que ce soit.
Bon voyage Alex, tu va nous manquer.
Condoléances attristées à sa famille.

20.Posté par Wiriamu le 15/03/2017 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis un assidu lecteur de TP... Tu vas laisser un grand vide dans les médias polynésiens. Ta modeste mais convaincante plume a permis de faire jaillir des vérités et mettre un point d'honneur à ce mot "Justice" que certains dirigeants semblaient ignorer mais qui aujourd'hui, enfin, répondent de leurs actes devant elle.....Un grand merci Alex. Et de là-haut, n'oublies pas de nous envoyer des emails journalistiques bien cocasses !!!

19.Posté par A bon ! le 15/03/2017 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@emere

Je suis déçu de ne pas vous lire dans ces hommages.

Cet HOMME aurait pu vous enseigner tellement....

L'honnêteté intellectuelle, l'intégrité, la passion, la compassion (la vraie),.....


Allez, s'il vous plaît, juste un petit mot, même en anglais.

Ça ne vas pas vous tuer, c'est lui qui est mort !

18.Posté par A bon ! le 15/03/2017 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

.
Ainsi vas la vie car aujourd'hui tu t'en vas

Mais ce que de tes écrit restera

courage, finesse et vérité tu osa

car dans le choux tu leur rentra

Et rien que pour ça Monsieur, chapeau bas !

.

17.Posté par Jean pierre Beaulieu le 15/03/2017 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut Alex ! La ou tu es maintenant, plus personne ne te cherchera des noises. Mes condoléances à ta famille et à tes amis.

16.Posté par machin le 15/03/2017 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Alex pour avoir fait jaillir les vérités et ouvert les esprits avec ton magazine. Dans l'espoir que d'autres bonnes volontés suivent ton chemin.
Une grande figure de la Polynésie nous a quittée.
Paix à ton âme.

15.Posté par Kanahau le 15/03/2017 09:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon voyage
RIP.

14.Posté par C'est toujours les meilleurs ..... le 15/03/2017 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai pas honte : j'ai verse une larme !
Merci Alex. Tu vas etre dur a remplacer

13.Posté par OZZY le 15/03/2017 07:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

REST IN PEACE

12.Posté par microstring le 15/03/2017 05:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ALEX ! T'es parti trop vite... Il y a tant de gens dans ce pays qui auraient dû partir avant toi

11.Posté par Coyote le 15/03/2017 03:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Alex

10.Posté par Thomas le 15/03/2017 02:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alex, tu étais épris de justice sociale et de vérité, comme papa. Embrasse le pour nous. Il aurait fêté aujourd'hui ses 67 ans.

9.Posté par Tumata le 14/03/2017 22:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a des personnes tellement uniques que la Polynesie ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui si elles n'avaient pas été là. Alex était de celles la. Mauruuru Alex, Ia maitai to oe re revara'a hopea.

8.Posté par Claudine le 14/03/2017 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qu'on sait peut-être un peu moins c'est qu'il avait fondé, je dirais plutôt, crée, le Yacht Club de Bora-Bora et rendu cet endroit, si confortable pour les yachts que l'endroit était connu de tout le monde de la voile. On y a passé de très belles soirées. On y dégustait des "pot luck", c'est-à-dire ce que chaque marin amenait. Les anciens "charters" s'en souviennent sûrement. Encore une époque qui fout le camp !

7.Posté par Steinmetz Michel le 14/03/2017 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Triste nouvelle: un magazine d'investigation sans concession perd sa plume... RIP.

6.Posté par Pepe le 14/03/2017 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un periodista con cojones.
Hasta siempre, Alex

5.Posté par Delph tahiti le 14/03/2017 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien triste nouvelle.... Je suis une lectrice très assidue de ce magazine.
Toutes mes condoléances à sa famille.

4.Posté par Area le 14/03/2017 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Monsieur Duprel d'avoir tant oeuvré pour la construction d'une opinion critique. Vous avez fait énormément pour le Fenua. J'ose espérer que vous serez cité dans les écoles de journalisme tant votre parcours est atypique, un parcours plein de courage, de détermination et d'humanité.
Sincère condoléances à la famille.
Merci Monsieur Duprel et bon voyage.

3.Posté par georgy le 14/03/2017 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alex du Prel, un homme d'une grande richesse intellectuelle, au sens critique courageux, à la vision du monde dynamique et ouverte, journaliste brillant et conteur savoureux, promoteur de la culture Polynésienne et de la place de la Polynésie dans notre vaste monde. Hélas, il est parti....Mais il restera dans nos esprits et notre mémoire, avec son humour, sa brillance, son rayonnement.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Avril 2017 - 14:11 Qui rallie qui au deuxième tour ?

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance