Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Moorea : elle ébouillante son fils de 3 ans pour le punir



"On est très, très près d'actes de torture" a confié un proche du dossier.
"On est très, très près d'actes de torture" a confié un proche du dossier.
PAPEETE, le 25 octobre 2016 - Une mère maltraitante a écopé de 4 ans de prison avec sursis ce mardi au tribunal correctionnel.

La petite victime n'avait que 3 ans, en 2013, quand sa propre mère lui a fait vivre ce cauchemar. Aujourd'hui âgé de 6 ans, le petit garçon n'a toutefois rien oublié de son traumatisme, selon les experts de l'assistance éducative qui le suivent depuis qu'il a été éloigné de sa génitrice. Coups à mains nues, coups de bâton, pendant une semaine, en mai 2013, et sans que l'on sache encore aujourd'hui exactement pourquoi, la maman s'est acharnée sur son petit qui présentait de nombreuses blessures et lésions sur tout le corps quand il a été conduit d'urgence au centre hospitalier du Taaone, à Papeete.

De façon incompréhensible, la mère indigne était allée jusqu'à lui brûler très sérieusement le bas-ventre et l'aine avec une bouilloire d'eau bouillante parce qu'elle lui reprochait… de trop se toucher les parties intimes. Au-delà des coups, le corps médical avait recueilli un enfant malade d'une otite purulente et d'une bronchiolite non soignées.

38 jours d'ITT

L'enfant se verra attribuer 38 jours d'incapacité totale de travail (ITT), preuve de la gravité de ses blessures qui nécessiteront même une greffe de peau. "On est très, très près d'actes de torture"? confie un proche du dossier qui s'est étonné que le placement en détention de la maman ne soit pas requis par le parquet. Suivie psychologiquement, enceinte d'un troisième enfant à naître en février prochain, la mère maltraitante a écopé ce mardi de 4 ans de prison avec sursis et mise à l'épreuve pendant 3 ans.

Rédigé par Raphaël Pierre le Mardi 25 Octobre 2016 à 18:16 | Lu 17552 fois







1.Posté par Le Vieux le 25/10/2016 18:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu lis cela, tu as envie de hurler, de tuer. Mais avoir envie de tuer cette femme c'est ce mettre a son niveau. Alors tu laisses faire la justice. Elle a fait preuve de courage la justice. Car il faut du courage pour donner du sursis a un tel acte aussi monstrueux. Quatre ans vous me direz, mais de sursis ... alors la justice l'aurait condamné a trente ans avec sursis ou même plus, c'était exactement pareil. Elle ressort libre du tribunal. Elle peut même rouspéter et insulter les juges qui viennent de la condamner. Là je ne lui donner raison ... comme quoi !! Etre condamné a du sursis c'est de l'injustice. Du moins dans ce cas précis.

2.Posté par chadburn le 25/10/2016 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne comprends pas bien, elle torture son fils , et on ne la met pas en détention? plus de place dans la prison?
Elle n'a droit à aucun sursis, la loi est très mal faite...3 ans de mise à l'épreuve ? le temps qu'elle massacre son prochain enfant?
J'espère quand même que "au moins" son prochain enfant lui sera retiré d'office.
Elle mérite la prison immédiate , et une ablation des trompes , qu'elle arrête de mettre au monde des enfants martyrs

3.Posté par Vans le 25/10/2016 20:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Com dab la justice française tjr osi clémente fasse à la barbarie...pffff rien de bon C la prison à vie kel mérite 1 jour où lotre fo arrêter koi detre clement avec ce genre de personne mais c''est koi sa!!!!!!😡😡😡😡

4.Posté par Pavlova le 26/10/2016 07:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faudrait lui faire subir la meme chose en grandeur nature pour qu'elle comprenne ce que c'est que la torture.
Mais alors cette Justice on y pige que dale faut croire qu'elle le fait expres !!!

5.Posté par TOM le 26/10/2016 09:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La justice encourage désormais ce genre de comportement, ils ne sont pas assez payés pour protéger les enfants? Quelle honte !

6.Posté par liberté2 le 26/10/2016 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est enfant de 3 ans a eu d'une incapacité de travail !!! non mais on rêve .@3 La justice est aussi POLYNÉSIENNE que Française , la Polynésie par en vrille et apparemment ça devient une tradition ,comme quoi les enfants ne sont plus roi !! s'ils l'ont étaient un jour. Cette pondeuse ne mérite pas de vivre et les juges ne sont pas a la hauteur ,des guignols ou simplement des personnes qui encouragent ce genre de choses . C'est a croire , ça passe ou pas ?????????????

7.Posté par ZÉRO LA BARRE ! le 26/10/2016 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A post 3
Même pas un effort pour écrire correctement ?
Sinon faite le en tahitien, mais de grâce écrivez normalement.

8.Posté par Hans Van Barneveld le 26/10/2016 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je lis les quatre 1ers commentaires mis en ligne et bien-sûr rejoins vos interventions.
Difficile de garder son sang froid face à de telles horreurs ! j'en chialerais ...

Si la vie pouvait maintenant lui sourire un peu à ce p'tit bonhomme.

9.Posté par raine le 26/10/2016 12:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J''ai mal au coeur de savoir que ce petit a ton souffert...et de voir que le jugement n''a rendu qu''un sursis...pppfff quel échec..

10.Posté par sandra le 26/10/2016 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre commentaire a été modéré, merci de votre compréhension. La rédaction

11.Posté par Lebo RORO le 26/10/2016 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Quel avenir pour ce gosse?
Je ferai bouillir la mère aussi.

12.Posté par Sylvie le 27/10/2016 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faudrait la stérilisation pour cette femme, qu'elle ne puisse plus avoir d'enfants. Obligation de soin et suivi de l'enfant à naître...pauvre petit chou qui commence bien mal sa vie...3 ans et deja maltraité par la vie...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance