TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Moloka’i Hoe Solo – La victoire pour Steeve Teihotaata : Focus sur un ‘extraterrestre’.


Steeve Teihotaata vient de remporter la Moloka’i Hoe Solo, la plus grosse compétition hawaiienne de pirogue OC1. Après une saison blanche en 2013 due à une blessure à l’épaule, Steeve Teihotaata enchaîne les victoires en V6 comme en V1. La lutte va être intéressante lors du prochain grand rendez vous le 25 juillet, lors du ‘Te Aito 2015’.



Mais de quelle planète vient Steeve Teihotaata ?
Mais de quelle planète vient Steeve Teihotaata ?
Steeve Teihotaata porte bien son surnom : ‘l’extraterrestre’. De quelle planète vient-il donc ? Son palmarès est déjà impressionnant, tout comme son parcours. Il vient à nouveau de s’illustrer le samedi 13 juin en remportant la ‘Moloka’i Solo’ à Hawai’i, une course majeure de pirogue à dérive OC 1. Il s’impose après 3H56 de course.
 
Il réussit à gagner avec 3 minutes d’avance sur le redoutable Danny Ching, l’Américain d’origine hawaiienne qui excelle en compétition en SUP downwind, va’a ou OC 1. Danny Ching est l’homme qui avait battu Georges Cronsteadt lors de l’épreuve de OC 1 de la ‘Ultimate Waterman’ en Nouvelle Zélande.
 
Le parcours de Steeve Teihotaata est celui d’un immense champion. Vainqueur en 2012 du ‘Te Aito’, la plus grosse course de V1 de Polynésie, puis en V6 d’Hawaiki Nui 2012 avec Edt Va’a, Steeve s’était ensuite blessé en ‘faisant le fou’ dans d’autres sports, le skate, le jiu jitsu, ‘un peu de tout’ comme il l’avait confié à Tahiti Infos.
 
Cette blessure à l’épaule avait eu pour conséquence une année sans compétition, 2013 ayant été pour lui une ‘saison blanche’. Il avait ensuite renoué avec la victoire en V6 en mai 2014 en remportant le Marathon Va’a Polynésie 1re, puis en V1 en avril en remportant la ‘Taaroa Race’.
 
Lors du ‘Te Aito 2014’ qui suivit en juillet 2014, la douleur à l’épaule avait commencé à revenir en pleine course, elle l’avait obligé à lâcher les avants postes de la course pour terminer à la 37e place, loin derrière le 1er Kevin Céran Jérusalemy. Steeve a su gérer cette douleur. Avec patience, il a su renoncer au bon moment pour revenir plus fort.

Le combat entre les deux amis risque d'être rude lors du prochain 'Te Aito'
Le combat entre les deux amis risque d'être rude lors du prochain 'Te Aito'
Avec son team Edt Va’a dont il est un des ‘moteurs’, il va marquer l’histoire de son club et écrire une nouvelle page de l’histoire du va’a marathon en remportant la Moloka’i Hoe en octobre 2014. Edt Va’a met ainsi fin à une série de 8 victoires de Shell Va’a dans cette compétition, qui est la plus importante au monde en terme de notoriété, avec Hawaiki Nui Va’a.
 
Quelques semaines plus tard, il faisait le triplé en remportant les trois étapes d’Hawaiki Nui 2014 toujours avec son team Edt Va’a devant une concurrence rude. Les victoires s’enchaînent. Début 2015, il remporte la Takapuna Beach Cup, une course en relais avec Georges Cronsteadt en Nouvelle Zélande, il remporte également le mois dernier un course individuelle, le ‘Te Aito’ de Nouvelle Calédonie.
 
Le 23 mai dernier, il s’impose, avec Edt Va’a, lors de la Tahiti Nui Va’a 2015, même si Shell Va’a remporte la dernière étape, montrant bien que rien n’est facile, que rien n’est acquis pour toujours en pirogue.
 
Steeve poursuit donc sa série de victoires en V1 comme en V6 en démontrant ainsi ses qualités de compétiteur, de gagnant, faisant preuve d’un moral en acier trempé. A l’heure où la plupart auraient jeté l’éponge, il a su gérer des mois d’arrêt avant de revenir pour gagner à Tahiti, à Hawai’i ou en Nouvelle Zélande, en parallèle de son activité professionnelle au sein de l’entreprise Edt.
 
L‘échéance du ‘Te Aito 2015’ avance à grand pas. Le ‘Te Aito’ est le grand rendez vous annuel de la pirogue V1 à Tahiti. Elle est la course la plus importante en terme de participants. En 2014, presque 400 pirogues étaient au départ de cette course qualificative pour le ‘Super Aito’ qui se déroule ensuite fin août avec les 100 meilleurs rameurs.
 
Kévin Céran Jérusalemy, le tenant du titre, s’est fracturé la main il y a plus d’un mois, aura-t-il complètement récupéré ? Rete Ebb, le copain de club, vainqueur du Super Aito 2014 et qui a fait le doublé historique Te Aito-Super Aito en 2013, est également un grand champion. Les deux amis sont sur ‘le même bateau’ en V6 mais en V1 le combat risque d’être intense, pour le plus grand bonheur du public appréciant le va’a, toujours aussi nombreux. SB

Rédigé par SB le Mardi 16 Juin 2015 à 14:21 | Lu 1265 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki