Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Mission d'expertise de la CRE : Tahoera'a et UPLD bottent en touche



PAPEETE, 2 juillet 2015 - L'Assemblée devait examiner jeudi les termes d'une convention avec la Commission de régulation de l'énergie (CRE) pour l'organisation d'une mission d'expertise du système de tarification de l'électricité en Polynésie française. Le texte a été renvoyé à l'examen de la Commission permanente, au mieux sous quinzaine, à la demande des groupes Tahoera'a Huira'atira et UPLD.

Cette mission d'expertise doit faire suite à une précédente, conduite en octobre 2012, et permettre de finaliser les discussions entamées par le Pays avec EDT depuis octobre 2014 en définissant le cadre d'une nouvelle formule tarifaire de l’électricité.

L'Assemblée devait examiner jeudi les termes d'une convention avec la Commission de régulation de l'énergie (CRE) prévoyant notamment la prise en charge des frais de déplacement de deux experts, courant août, la nature de leurs travaux et les délais de livraison, avant fin octobre, de leurs conclusions. Mais l'examen de ce texte a été renvoyé, à la demande des groupes Tahoera'a Huira'atira et UPLD, au programme de la Commission permanente, les élus souhaitant notamment prendre connaissance des conclusions de la mission d'expertise de 2012. L'adoption de cette convention est reportée d'au moins quinze jours.

Outre les conditions du développement d'un modèle plus concurrentiel en termes de fourniture énergétique, avec une redéfinition de la tarification de l'énergie hydroélectrique, cette mission doit définir le cadre de la nouvelle tarification de l'énergie électrique vendue aux consommateurs polynésiens.
La règle de calcul utilisée actuellement, la PETACE, détermine le prix de référence sur la base de duquel sont fixés les prix de l’électricité depuis mars 1999. Mais elle est en sursis depuis juillet 2014 après avoir été annulée au terme d'une procédure contentieuse administrative.

Cette formule définit le prix de l’électricité "P" comme la somme du coût "E" de l’énergie primaire comme le carburant, des charges "T" liées au transport de l’énergie et "ACE" pour les autres charges d’exploitation du concessionnaire. Cette règle de calcul a été invalidée par le tribunal administratif en juillet 2013, parce que ne reposant pas sur des "éléments rationnels et objectifs" dans la mesure où elle ne reflète pas de manière adaptée les différents coûts liés à la production d’énergie. Ce jugement a ensuite été confirmé par une décision de la cour administrative d'appel, le 1er juillet 2014 qui ajoutait au nombre des critères à satisfaire, celui de la "transparence" avec un œil sur la variable "ACE" de cette formule tarifaire.

Lire aussi : Electricité : Les derniers jours de la PETACE (interview)

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 2 Juillet 2015 à 17:17 | Lu 870 fois






1.Posté par Mathius le 02/07/2015 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais qui est la petace dans cette affaire?

2.Posté par TETUANUI Monil le 03/07/2015 07:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peuple Maohi, Population polynésienne, réveillons nous, il faut en finir avec l'exclusivité de EDT/EDF/GDF/SUEZ.On a l'électriticté le + cher au monde. Il y a eu 143 milliards CFP qui ont rempli les poches de certaines sociétés françaises et juste à côté. oui pour l'INDEPENDANCE ENERGETIQUE avec le solaire, le vent, la mer, le biomass (FINI L'HYDROELECTRICTE QUI TUE NOS VALLEES ET NOS RIVIERRES) Oui avec MERKEL et le G7 : laisser tomber l'énergie fossile Oui aux énergies renouvelables, nous peuple autochtone maohi, nous population polynésienne devons suivre et mettre en place une CONCURENCE avec EDT oui pour 1 NOUVELLE SOCIETE spécialisée en énergie SOLAIRE FINI TOUT MONOPOLE. Oui MAHANA BEACH avec nouvelle société allemande mais respect du peuple autochtone maohi oui collaboration avec MERKEL les sociétés allemandes. MEA MA 148 milliards de bénéfice l'année 2014....

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Août 2017 - 14:59 Back to school pour une rentrée réussie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance