Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Me Gourdon, avocat de William Bernier : "La perspective d'aller à Nuutania lui a été insupportable"



L'avocat de William Bernier, Me Gourdon, plaidera finalement pour son client le 27 octobre prochain en espérant que William Bernier soit sorti d'affaire après son geste désespéré.
L'avocat de William Bernier, Me Gourdon, plaidera finalement pour son client le 27 octobre prochain en espérant que William Bernier soit sorti d'affaire après son geste désespéré.
PAPEETE, le 16 octobre 2015 – Le tribunal correctionnel a décidé ce vendredi de repousser au mardi 27 octobre la suite et la fin de l'affaire Sofipac d'escroquerie à la défiscalisation, en raison de l'absence du principal prévenu, William Bernier, hospitalisé après sa tentative de suicide jeudi après-midi et dans les intérêts duquel Me Pascal Gourdon, son avocat, devait plaider ce matin.


La présidente du tribunal correctionnel, Denise Lacroix, a renvoyé au 27 octobre la fin de l'audience dans l'affaire Sofipac, constatant l'absence du principal prévenu William Bernier. L'ancien banquier et patron de la Sofipac, 71 ans, avait été hospitalisé hier après-midi après avoir tenté de mettre fin à ses jours. Un geste désespéré qui est intervenu après les lourdes réquisitions prises à son encontre par le substitut du procureur Aurélien Buffart : 7 ans de prison ferme avec mandat de dépôt, 100 millions de francs d'amende et la saisie de ses avoirs.

William Bernier avait quitté le palais de justice peu de temps après l'intervention du ministère public, pour rejoindre la pension de famille ou il séjourne. L'homme d'affaire y avait été retrouvé inconscient et en sang, les veines tailladées et blessé à la carotide selon plusieurs sources. Conduit d'urgence au CHPF du Taaone, "il était sur la table d'opération hier soir, et depuis je n'ai plus de nouvelles" a déclaré son avocat Me Pascal Gourdon ce matin à l'audience.

Le parquet ne comprends pas ce renvoi

Le tribunal a attendu près de deux heures que l'hôpital fournisse, à la demande du parquet, un certificat médical permettant d'évaluer l'état de santé du prévenu et la suite à donner aux événements. En vain. La présidente du tribunal a finalement décidé du renvoi de l'affaire au nom "du sacro-saint principe qui prévoit que les prévenus doivent pouvoir s'exprimer en dernier" et de "l'état de santé officiellement inconnu" de William Bernier.

Le substitut du procureur, a contrario, s'était prononcé pour la poursuite de l'audience : "Les débats sont clos depuis jeudi à 10 h, l'avocat de monsieur Bernier est là pour prendre la parole en son nom, je ne comprends pas".

Me Pascal Gourdon, lui, a fait valoir qu'il n'avait pas mandat de représentation pour son client en cas d'absence de celui-ci.

Me Pascal Gourdon, avocat de William Bernier : "Je ne sais pas dans quel état de santé il se trouve"

Vous avez pu vous entretenir brièvement hier avec William Bernier après le réquisitoire du procureur et avant qu'il n'attente à sa vie, vous l'avez trouvé réellement affecté ?
"Il n'a rien laissé paraître. C'est tout le problème. Je lui ai expliqué comment il fallait prendre ces réquisitions, certes très sévères, mais qui ne sont que des réquisitions. Ce qui l'a affecté, à mon avis, c'est évidemment le mandat de dépôt au terme de l'audience. Il est clair que le tribunal n'allait pas rendre sa décision le jour même et que la perspective d'aller à Nuutania, vraisemblablement pour plusieurs jours, a dû être insupportable".

Quelles sont les dernières nouvelles sur son état de santé ?
"L'information que je tiens de sa fille hier soir (jeudi soir, Ndlr) est qu'il était sur la table d'opération au CHPF. Elle a pris l'avion de Tetiaroa ou elle travaille pour rejoindre Tahiti et se rendre à son chevet. Le CHPF n'a pas souhaité me donner d'informations sur son état de santé au motif que je ne suis pas de la famille. J'ai donc transmis cette information à la présidente qui a demandé au procureur de requérir un certificat médical de l'hôpital, certificat qui n'est toujours pas arrivé depuis une heure trente que nous l'avons réclamé. Je comprends que la présidente a donc renvoyé l'affaire à une date ultérieure".

C'est justifié selon vous ?
"Oui, car on ne sait pas précisément dans quel état de santé il se trouve. Si le pire était arrivé, il n'y aurait pas lieu de tenir cette audience. Deuxièmement : je n'ai pas de mandat de représentation de sa part. Je l'assistais, il était présent, je n'avais pas de raison d'avoir un tel mandat".

Il conteste l'escroquerie, que comptiez-vous plaider aujourd'hui dans ses intérêts ?
"Je réserve ma plaidoirie pour le tribunal, mais évidemment je conteste certains points affirmés par les parties civiles ou le procureur et qui sont erronés, nous en fournirons la preuve".

Le quantum de la peine requise contre votre client est élevé, trop élevé selon vous ?
"J'estime que la peine requise est importante. Plus importante que ce qui a été retenu à Wallis et Futuna pour une affaire de défiscalisation du même ordre par exemple. Au mois de mars 2015, la cour d'appel de Nouméa a réformé la décision des premiers juges et à réduit la peine à trois ans de détention dont un an avec sursis et deux ans pouvant faire l'objet d'un aménagement, ce qui veut dire que les personnes ne vont pas en prison. On est loin de ce qui a été requis dans ce procès".

Rédigé par Raphaël Pierre le Vendredi 16 Octobre 2015 à 11:14 | Lu 2523 fois

Tags : JUSTICE






1.Posté par Kmille le 16/10/2015 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On pense pas a la prison quand on vole l argent qui aurrait fait avancer UN PAYS TOUT ENTIER....on est le roi du monde...on fait le beau...on est fier et fort....Merci a la justice de remettre ces gens a leur place.
ZERO PITIEE...t as empeche des familles entieres de progresser dans leurs vies avec toutes les consequences que ca ammene...Change de razoir...

2.Posté par tuterai 58 le 16/10/2015 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fallait reflechir avant,comme on dit qui seme le vent recolte la tempete.Il faut savoir assumer la responsabilite de ses actes.Je ne me rejouis pas de ce qui leur arrive mais toute bonne et mauvaise chose a une fin.Dommage que tout cet mane n'ai pas pu servir aux pecheurs et agriculteurs qui auraient pu developper leur activites.mais bon bien mal acquis ne profite jamais.

3.Posté par MANUPATIA le 16/10/2015 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu commets un braquage, et ton mandat de dépôt est exécuté à l'instant même ou l'on t'attrape et tu restes au minimum 20 ans en tôle pour un butin merdique de moins d'un million.
Tu détournes des centaines de millions, t'es libre, tu fais en sorte que les gens ai pitié de toi, pour gagner du temps, t'essayes de te trancher et t'en prend pour au max 5 ans.
Morale de l'histoire, notre justice nous permet de voler de l'argent en masse et d'avoir une chance d'être libre, mais attention il faut préféré les détournements aux braquages. Merci la loi

4.Posté par MANUPATIA le 16/10/2015 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et puis Monsieur l'avocat, on est pas à Nouméa ici. Ici c'est TAHITI.

5.Posté par zozo le 16/10/2015 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est sur ! allez en prison c'est une perspective bien moins agréable que celle qu'il s'est offerte avec l'argent de la défisc et donc le notre !cette soit-disante tentative de suicide n'a pour but que de rendre son incarceration incompatible avec son etat de santé physique et morale. Son avocat demandera au juge d'application des peine le port du bracelet électronique. Ainsi il pourra continuer à voir sa famille librement, pourra se faire offrir par ses amis tout le confort et vu son âge obtenir des autorisation de sortir pour aller se soigner et autre. Conseil à tous les futurs condamnés ; N'oubliez jamais de faire profiter vos amis et familles de vos largesses, confiez leur un petit magot et garder des dossiers sur chacun ; Ensuite fate une tentative de suicide contrôlée !Ou alors devenez président !

6.Posté par teiva le 16/10/2015 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'aimerais bien avoir la listes de tout les prevenus juste pour rire

7.Posté par tonton le 16/10/2015 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

faudrait poser la question à son avocat qu'elle était sa perspective quand son client volait ses milliards.

8.Posté par zozo le 16/10/2015 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les anciens de la westpac ne sont pas étonnés. Le détournement de fonds publics a de l'avenir ! La défense des inculpés est toujours la même: il pleure ,jure que c'est pas vrai, qu'ils ont rien fait et que c'est de la faute des autres !!!! En plus pour la plupart se sont des personne âgées qui comptent la dessus pour échapper à la prison Champion du détournement de fond les metua matahiopo qui ont gouté au pouvoir et aux gros salaires! Comme quoi la vénalité ne disparait pas avec l'âge, bien au contraire !!! Mt Jacqueline EMERE anti france voila un co détenu intéressant pour ton gourou dans la nouvelle prison

9.Posté par ass cream le 16/10/2015 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le parquet ne comprends pas ce renvoi, il est tout a fait normal de ce suicider après la diarrhée verbale du ministère public

10.Posté par Justice le 16/10/2015 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis pas certain qu'à Wallis et Futuna l'addition se soit élevée à un peu moins de 3 milliards... Là bas, c'est un tout petit territoire qui vit à la mode coutumière et de façon traditionnelle. On est quand même dans un dossier hors norme et si l'Etat nous supprime la defisc "vertueuse" en 2018 ce sera un peu à cause de lui...

11.Posté par LEPETANT le 17/10/2015 07:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bernier ne sait pas qu'on n'emprisonne jamais les plus de 70 ans (sauf cas gravissime).

12.Posté par metro le 17/10/2015 10:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

He, zozo, l''argent de la defisc n''est pas le tien non plus, c''est celui de tout ceux qui payent trop d''impots en metropole et qui soutiennent l''economie des iles!!

13.Posté par metro le 17/10/2015 10:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et j'attends de voir si la justice se penche vraiment sur les subtilités des montages financiers de la defisc, dont beaucoup ont profité, ou si elle se contente de "charger" un chef d'entreprise....

14.Posté par zozo le 17/10/2015 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@metro
a lire ton post il est quasi certain que tu fais parti des 200 familles , que tu as plus de 70 ans et surtout que le détournement de fonds publics ça rte dérange pas. L'argent des contribuables de métropoles à autant de valeur que le notre ! cet argent détourné pour les poches de tes amis aurait du aller dans les caisses de l'etat et nous aurait été peut être reversé d'une autre manière il n'y a pas l'argent de metropole et celui des polynésiens. Mais l'argent de la FRANCE .Suggérer que frauder avec la defisc c'est pas grave est une honte !! A te lire PARIS aurait bien raison de supprimer la défisc et ce sera bien nos poches qui souffriront. affaire annuaire, defisc , emplois fictifs, hotel , vaisselles , atoll voilà metro ce que tu defend et trouve normal !bernier au usa serait déjà en prison !!!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance