Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Marine Le Pen s’engage pour un "statut particulier de large autonomie"



PAPEETE, 4 mai 2017 - Dans sa profession de foi, Marine Le Pen estime "légitime qu’un statut particulier de large autonomie puisse garantir le respect de la culture des Polynésiens et des spécificités du pays", concernant la collectivité de Polynésie française.

La candidate du Front National pour le second tour de l'élection présidentielle souligne cependant que "la place de la Polynésie française est, d’abord, dans la France".

Son soutien local, le leader autonomiste Gaston Flosse, plaide depuis bientôt deux ans en faveur d’une évolution du statut d’autonomie polynésien vers celui de Pays associé à la République. Dans une lettre adressée le 17 mars dernier au président du Tahoera’a Huiraatira, la candidate frontiste laisse croire qu’élue à la présidence de la République, elle pourrait mettre ce processus d’évolution statutaire, si une majorité de Polynésiens en exprimait la demande.

En matière de santé, la candidate du Front National présente le soutien de l’Etat comme "un devoir de solidarité nationale et de reconnaissance" : "La solidarité nationale doit s’exprimer de manière beaucoup plus juste qu’elle ne l’a été dans le passé, explique-t-elle dans sa profession de foi. Et ce "en particulier concernant les indemnisations promises par l’Etat sous le mandat de Jacques Chirac en raison des essais nucléaires. Depuis 2007, l’Etat n’a cessé de faillir à ses promesses. Le coût des infrastructures de santé ne peut être supporté seul par la Polynésie. Un niveau d’égalité en termes de prestations de santé avec la Métropole doit être atteint".

Marine Le Pen prend à ce titre trois engagements : L’inscription dans la Loi organique statutaire de la Polynésie française de l’engagement de la France à indemniser les victimes des essais nucléaires, afin de pérenniser les promesses par le droit ; l’amélioration significative des mécanismes d’indemnisation des victimes directes des essais nucléaires ; l’investissement dans les infrastructures de santé pour les amener à la moyenne nationale.

> Lire par ailleurs ce que dit Emmanuel Macron à propos de l'accord de Papeete et du soutien de l'Etat au financement du Régime de solidarité polynésien (RSPF).

le Jeudi 4 Mai 2017 à 13:47 | Lu 611 fois






1.Posté par Mathius le 04/05/2017 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faire des promesses qui ne lui coûte rien pour avoir quelques voix de plus, n'engage que ceux qui y croient, n'est ce pas gastounet?

2.Posté par taramea le 04/05/2017 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mathius, toi qui critique tout le temps Flosse, qu'est-ce que tu as fais pour les polynésiens ? Ferme-là et va t'occuper de tes mootua, si tu en as. On est fiu de te lire.

3.Posté par Mathius le 04/05/2017 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Taramea J'ai pas organiser la misère de familles polynésiennes pour m'enrichir avec l'argent public destiné au peuple , et toi?

4.Posté par TOM le 04/05/2017 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On a vu ce que donne l'autonomie, les politiques se gavent et laissent les Polynésiens sur la paille... Plus d'autonomie dites-vous?

5.Posté par Mootua le 04/05/2017 18:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fritch out tu es nul gaston in c''est le meilleur

6.Posté par tamatoa le 04/05/2017 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La majorite du socle electoral du FN - et donc la majorite de candidats ministres et deputes - est formee de nostaliques du temps des comptoires et des colonies. Des polynesiens votant FN a cause des promesses de Marine sont comme les 3 petits cochons ouvrant la porte au grand mechant lour car celui-ci jure etre devenu vegetarien....

Les promesses du FN n'engagent que ceux qui les ecoutent..... apres avoir mis leur cerveau sur off

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance