Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Makatea : Moetai Brotherson veut interpeller Nicolas Hulot



PAPEETE, le 25 juillet 2017 - Ebaubi par l'organisation du déplacement de l'exécutif vendredi dernier à Makatea, le député souhaite obtenir des réponses. Il enverra cette semaine un courrier au ministre du développement des Ressources primaires Tearii Alpha et souhaite rencontrer le ministre de la Transition écologique lors de son déplacement en métropole.

Des questions pour l'instant sans réponse. Quelques jours après la visite du gouvernement sur l'atoll de Makatea, le député Moetai Brotherson s'interroge. "Pourquoi aucune communication officielle n'a été faite en amont de ce déplacement ? Pourquoi aucun membre de l'APF et aucun parlementaire national n'est convié à effectuer ce déplacement?", étaient, entre autres, les questions qu'il écrivait sur sa page Facebook ce week-end.

Ce lundi, le député a commencé la rédaction de sa lettre qu'il adressera au ministre en charge du Développement des ressources primaires, Tearii Alpha. "J'aimerais savoir qui a pris en charge le déplacement? Qui a affrété le navire? Pour moi, cela montre que le gouvernement n'est pas vraiment neutre", s'insurge Moetai Brotherson.

Le député et proche d'Oscar Temaru suit le dossier de Makatea depuis près de deux ans. A l'époque, il avait été invité par l'association des copropriétaires à se rendre à une réunion avec l'investisseur australien Colin Randall. "Je devais assurer la traduction en anglais", explique-t-il. Le projet de réhabilitation et les chiffres avancés par l'industriel étaient loin de l'avoir convaincus. Plusieurs mois plus tard, son opinion de l'investisseur et de ses objectifs n'a pas changé.

"MAKATEA N'EST PAS QUE POUR LES TUPA!"

Moetai Brotherson reste opposé au projet. Pour le député, Makatea ne ressemble en rien à un désert. Différents projets de développement durable sont possibles pour l'île. Agriculture, apiculture ou encore écotourisme, pour ce représentant de la Polynésie au Palais Bourbon, il faudrait simplement que le Pays développe les liaisons maritimes et les infrastructures sur Makatea. "Ce que je trouve choquant, c'est que le ministre de l'Agriculture n'a même pas pris la peine de visiter les vergers de Makatea! Cette île a un énorme potentiel, contrairement à ce qu'a pu dire Edouard Fritch sur place : Makatea n'est pas que pour les tupa!"

Moetai Brotherson part ce vendredi en métropole et rentrera le 9 août prochain. Le député espère rencontrer le ministre à son retour.

A Paris, le député n'en oubliera pas Makatea pour autant. S'il ne peut pas défendre ce dossier en tant que tel, il peut en tout cas communiquer dessus. "Un député ne peut pas tout faire et ne peut pas régler tous les problèmes, je l'ai déjà dit. Mais en ce qui concerne Makatea, c'est un dossier sur lequel je peux faire du lobbying et sur lequel je peux informer le public. Je vais utiliser mon statut de parlementaire pour exiger des vraies réponses sur le sujet. Je vais communiquer", déclare Moetai Brotherson.

Après le ministre du développement des Ressources primaires en Polynésie, le député essaiera d'interpeller le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot.

En réponse à cet article, le service communication de la présidence a publié un communiqué pour répondre à Moetai Brotherson. A lire
ICI

Rédigé par Amelie David le Mardi 25 Juillet 2017 à 16:45 | Lu 4717 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance