TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Lutte – Beach Wrestling Contest #2 : Haunui Otcenacek n’arrive pas à déplacer ‘la montagne’ Hiro Lemaire




Hiro Lemaire, imbattable dans sa cat comme en open
Hiro Lemaire, imbattable dans sa cat comme en open
PUNAAUIA, le 7 décembre 2014. Bernard Di Rollo est le président du club Venus Judo Club. Suite à l’engouement populaire pour le jiu jitsu brésilien, il a su être sensible à cet intérêt pour être un des acteurs principaux de l’organisation du premier championnat de jiu jitsu brésilien local, qui connaît un vif intérêt au niveau des compétiteurs comme pour le public.
 
Allant encore plus loin, il a décidé de proposer en collaboration avec la fédération de lutte présidée par Hiro Lemaire, le champion de jiu jitsu, judoka de Huahine que l’on ne présente plus, une série de compétitions itinérante de ‘Beach Wrestling’, de lutte de plage. Hiro s’est imposé dans la catégorie open face à Haunui Otcenacek.
 
Un public de curieux a pu voir de bons combattants s’affronter sur le sable, le but étant de faire sortir son adversaire d’un cercle, de le projeter comme au judo ou de lui faire toucher les épaules au sol. A ce jeu là, c’est le colosse, la ‘montagne’ Hiro Lemaire qui a été le plus fort. Hiro n’est pas juste imposant, il est un précurseur du jiu jitsu brésilien local et il a déjà été médaillé d’or au Pan American de BJJ aux US, une compétition de BJJ internationale majeure.

Bernard Di Rollo au micro de Tahiti Infos :
 
Un bilan de cette 2ème édition ?
 
« On a eu un peu plus de participants en catégorie adulte, qui attire un peu plus de monde en général. Les clubs ont joué le jeu notamment, ceux de la côte ouest chez qui on était aujourd’hui. C’était un peu le but aussi, de les faire participer et de promouvoir leurs clubs au niveau de la plage. On se prépare pour la 3ème édition, le 28 février 2015 à Papara. »
 
Peu de participants chez les jeunes ?
 
« Oui, on a eu du mal à faire venir les jeunes mais malgré tout on a eu des combats intéressants, les combats durent plus longtemps car les participants commencent à connaître les règles, c’est donc satisfaisant. On a bien été accueillis ici, apparemment les gens ont été contents de voir une animation comme celle ci, on est content de sortir de notre côte est, cela fait du bien, même si c’est un peu plus de travail au niveau logistique. »

Lutte – Beach Wrestling Contest #2 : Haunui Otcenacek n’arrive pas à déplacer ‘la montagne’ Hiro Lemaire
Haunui Otcenacek, 2ème en open :
 
« Super initiative de Bernard et de la fédération de lutte, que je tiens à remercier d’avoir proposé cette 2ème édition. Je n’ai pas pu faire la première car j’étais blessé. Je suis content d’avoir pu faire celle là. On aurait aimé être sur la première marche du podium mais c’est comme ça, ce sont les règles du jeu ! Je me suis bien éclaté et j’invite tout le monde, tous ceux qui ont quelques bases de judo, de lutte, à faire ce genre de compet’, c’est vraiment fun. »
 
Hiro est trop lourd pour être battu en open ?
 
« Les probabilités sont de son côté mais…il y a toujours un moyen…mais c’est vrai qu’il est grand, lourd et c’est un judoka, il est intelligent. C’est notre président de fédération de lutte, il a bien représenté la fédé, je suis content pour lui et content pour tout le monde. »
 
Quel est ton bilan 2014 ?
 
« Je n’ai pas pu faire le dernier round de la Tahiti BJJ malgré moi, j’en ai été déçu car j’étais dans les ‘starting blocs’, j’étais bien placé, j’aurai pu faire quelque chose. J’avais fait la précédente en terminant 2ème devant le champion émérite de la Tahitian Top Team Matuanui Philippe, que je salue d’ailleurs, on va se voir en février, je serai prêt. »
 
Tes projets pour 2015 ?
 
« Faire toutes les compets’ possibles. La semaine prochaine, il y a une compétition de judo, je devrais y participer. Huahine doit nous inviter pour la Toa Mo’a pour défendre le titre que j’avais gagné dans ma catégorie l’année dernière et enchainer les compets pour préparer les Océania de lutte qui se dérouleront aux îles Marshall. Si je peux intégrer la sélection, ce ne sera que du positif. »
 
Ca te fais quoi de voir certains tahitiens briller à l’étranger en BJJ dernièrement ?
 
« C’est une question de financement, sur la quinzaine de gars qui y sont allés, 14 ont ramené des médailles. Je pense qu’on a le niveau même de notre côté de l’île. On doit juste y aller et tenter notre chance. Bravo à tous les aito qui nous ont représentés. On a du potentiel ici, j’espère que ce sera à notre tour l’année prochaine. »
 
Un appel aux sponsors ?
 
« Oui, aux sponsors, aux dons généreux, il faut faire ses preuves et ont va les faire. Je suis en recherche d’emploi, je fais du ‘coaching’ par ci par là, on essaye de survivre. J’ai du temps pour m’entraîner, ça c’est sûr, et je ne m’en prive pas. » SB

IMG_1309_new
  • IMG_1309_new
  • IMG_1313_new
  • IMG_1316_new

Rédigé par SB le Jeudi 11 Décembre 2014 à 11:15 | Lu 747 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki