Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les taux des crédits immobiliers historiquement bas en Polynésie



PAPEETE, le 19 aout 2015 - Les taux d'intérêt en Polynésie comme presque partout dans le monde sont historiquement bas pour les crédits immobiliers. Une bénédiction pour les acheteurs, qui risque de ne pas durer.

Sur une génération, il n'a jamais été aussi peu cher d'emprunter en Polynésie pour s'acheter sa maison. Pour les jeunes acheteurs, ça signifie que pour le même remboursement mensuel, il est possible d'investir beaucoup plus d'argent et donc d'acheter un plus grand terrain ou une maison avec un étage en plus…

Pour comprendre l'étendue de la baisse, il suffit de regarder les chiffres. Au premier trimestre 2015 (les derniers chiffres disponibles de l'IEOM), les crédits immobiliers en Polynésie partaient pour un taux d'intérêt de 3,68% en moyenne. Bien en dessous des plus hauts de ce millénaire, avec par exemple des taux de 7,93% début 2003…

La différence entre ces deux taux est spectaculaire. En remboursant 100 000 Fcfp par mois à la banque pendant 25 ans, un rapide calcul (sans aucun frais bancaire ou de notaire) nous montre que :
- aux taux d'aujourd'hui vous pourriez emprunter un peu moins de 19,6 millions Fcfp
- il y a 12 ans vous auriez pu emprunter 13 millions Fcfp

Une baisse des taux qui arrive comme une aubaine pour les jeunes acheteurs voulant s'installer, et qui permet d'effacer l'importante hausse des prix de l'immobilier sur la décennie… Tant que les taux restent aussi faibles.

LES ANALYSTES PRÉDISENT UNE REMONTÉE PROGRESSIVE DES TAUX

Car s'il y a une fenêtre à saisir pour faire un prêt immobilier, c'est maintenant. Si ces taux exceptionnels sont possibles, c'est à cause de l'alignement très particulier des étoiles de la macro-économie. Pour faire simple, les taux de nos crédits immobiliers à Tahiti dépendent principalement du taux directeur de la BCE à Bruxelles et du taux auquel emprunte l'État français sur les marchés.

À cause de la double crise immobilière/subprimes puis celles des emprunts d'État (pensez Grèce, Portugal, etc.), les banques centrales font tourner la planche à billet à plein régime pour tenter de relancer la machine économique et les taux directeurs sont presque à zéro. Elles ne peuvent se permettre de le faire que tant que l'inflation ne repart pas à la hausse. Mais ça y est, les signes de la reprise sont là et les premiers frémissements de l'inflation se font sentir en Europe et aux États-Unis. La Fed et la BCE préparent les marchés à une remontée des taux directeurs d'ici la fin de l'année.

En parallèle, la crise grecque étant plus ou moins réglée, les taux d'intérêts dérisoires de la dette française (valeur refuge pour les investisseurs en pleine incertitude) sont en train de remonter. Bref, l'alignement des étoiles prend fin et la Banque de France ainsi que la plupart des analystes dans les banques française prédisent une remontée progressive des taux dans l'immobilier, après un plus bas qui semble avoir été atteint en juin ou juillet. La Banque de France prédit une lente augmentation des taux de 0,2 à 0,4 points d'ici fin 2016.

Comme toujours, Tahiti devrait suivre rapidement la tendance métropolitaine.

L'évolution des taux des crédits immobiliers en Polynésie et en France depuis 2003
L'évolution des taux des crédits immobiliers en Polynésie et en France depuis 2003

Les taux directeurs des quatre plus grosses banques centrales au monde, proches de 0. Voilà pourquoi les taux sont si bas... Mais ça ne peut pas durer éternellement.
Les taux directeurs des quatre plus grosses banques centrales au monde, proches de 0. Voilà pourquoi les taux sont si bas... Mais ça ne peut pas durer éternellement.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mercredi 19 Août 2015 à 09:47 | Lu 4353 fois







1.Posté par kapaul le 19/08/2015 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

תשתף בבקשה

2.Posté par Substance le 19/08/2015 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui coûte 19.6 millions aujourd'hui coûtait peut-être 13 millions il y a 12 ans aussi...

3.Posté par Mathius le 19/08/2015 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut pas pousser, les taux sont encore 1% au-dessus de la métropole . Si maintenant la presse se met à justifier les faux raisonnement des banques polynésienne, l'économie n'est pas prêté de décoller.
Il y a un probleme structurel en matière économique ou les banques sont responsables du coût de la vie.

4.Posté par Zorro le 19/08/2015 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a 12 ans le cout de la vie etait aussi moins eleve et la capacite d'emprunt plus elevee. Donc avec 12 millions on pouvait acheter un appartement, un terrain alors qu'aujourd'hui 15 millions sont necessaires CQFD

5.Posté par Teiva 33 le 20/08/2015 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En effet, les taux en PF sont toujours 1% au dessus de la France. Pourquoi ? à cause de la distance ? Pffff !!! Comme avec l'EDT nous avons l'électricité plus cher qu'en France, comme avec Vini, nous avons le téléphone plus cher qu'en France, comme avec Mana, nous avons l'internet ne plus nul de la planète, etc, etc... Nous sommes vraiment des français de 3ème zone !!!

6.Posté par hiti le 20/08/2015 19:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout comme l''''indexation de fait, des salaires, mise en place à une certaine époque pour se caler au niveau des "expatriés" pour éviter les jalousies ou plutôt amadouer la population, qui du fait de la distance pfff... serais anormale ?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 17:44 Le nouvel ATR d’Air Tahiti béni à Rurutu

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance