Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Les six gagnants du concours "Déchets d’œuvres" récompensés



Les six gagnants du concours "Déchets d’œuvres" récompensés
PAPEETE, le 25 novembre 2016 - À l’occasion de la Semaine européenne de la réduction des déchets (SERD) qui a eu lieu du 19 au 27 novembre, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie a organisé un concours original dans les établissements scolaires. Les classes ont été invitées à fabriquer une œuvre d’art à partir de matières recyclées. Les six gagnants viennent d’être révélés.

Quatre gagnants devaient être désignés par le jury du concours "Déchets d’œuvres". Finalement ce sont six classes qui ont été récompensées vu l’engagement et la qualité des travaux des élèves (voir encadré). Ces classes de Tahiti, Moorea et des Tuamotu ont reçu leurs prix : des composteurs, clés USB… jeudi dernier, à la fin de la Semaine européenne de la rédaction des déchets.

25 œuvres reçues

Le jury du concours, composé de membre de la Direction générale de l’éducation et de l’enseignement supérieur (DGEE), de Fenua Ma, de la Direction de l’environnement (Diren), de Fédescol et de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a reçu 25 œuvres provenant de dix établissements. Les inscriptions ayant été ouvertes en septembre à l’ensemble des lycées, collèges, écoles élémentaires et maternelles du territoire.

Pour sélectionner les gagnants, le jury s’est appuyé sur un certain nombre de critères. L’œuvre devait être transportable, originale et les classes devaient expliquer leur œuvre via une vidéo (5 minutes maximum), une présentation power point (15 slides maximum) ou un dossier word/pdf avec des illustrations.

L’idée de ce concours, premier du genre sur le territoire, était de sensibiliser les enfants à la gestion des déchets. Les classes, pour participer, devaient fabriquer une œuvre ou un objet en matières premières qui devaient être réutilisables, propres, déjà utilisées et non dangereuses.

Une sensibilisation au long cours

Cette initiative, ponctuelle, a été l’occasion de lancer des réflexions et des travaux à long terme dans certaines classes. Par exemple, la classe de 6ème de Huahine, après avoir conçu un jeu d’échec va apprendre à jouer à ce jeu de stratégie. Certains projets ont été un moyen de sensibiliser les parents et habitants au-delà de l’établissement. La classe de maternelle de Hao a fabriqué des sacs qui, espèrent les enseignants, seront utilisés au quotidien par tous les habitants de l’île. Devant le succès de l’initiative, l’Ademe promet d’organiser une deuxième édition en 2017.

Les six gagnants du concours "Déchets d’œuvres" récompensés
Les gagnants

Dans la catégorie lycée, c’est la classe ULIS du lycée hôtelier qui s’est démarquée avec "L’imposture, restaurant plastronomique". Le groupe a réalisé des plats et la vaisselle à partir de déchets plastique.

Dans la catégorie collège, sont arrivés en tête : la classe de 6ème de Huahine avec "Jeu d’échec en objets recyclés", à partir de matière plastique aussi et la classe de 6ème du collège de Paopao à Moorea pour sa "Queue de baleine", réalisé à partir de canette, matière plastique, cartons…

Dans la catégorie école élémentaire, ont été récompensées : la classe de CM1 d’Hitimahana de Mahina avec un "tableau sur la biodiversité", à partir de différentes matières recyclées et la classe multiniveaux de Tu’oro Tamarii d’Apataki aux Tuamotu pour sa "fabrication de différents objets".

Dans la catégorie maternelle c’est une classe de maternelle de Hao pour ses sacs.



Rédigé par Delphine Barrais le Vendredi 25 Novembre 2016 à 10:52 | Lu 1398 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance