Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Les rando-nettoyeurs continuent de réhabiliter les refuges du mont Aorai



Le groupe des rando-nettoyeurs mobilisé au cours du week-end dernier pour des travaux de bricolage dans les refuges du mont Aorai.
Le groupe des rando-nettoyeurs mobilisé au cours du week-end dernier pour des travaux de bricolage dans les refuges du mont Aorai.
PIRAE, le 9 décembre 2015. Ils l'avaient annoncé : ils l'ont fait. Un groupe hyper motivé de rando-nettoyeurs est reparti au cours du week-end dernier à l'assaut du mont Aorai pour poursuivre les travaux de réhabilitation des refuges d'altitude démarrés en septembre dernier. Encore un week-end de bricolage bien rempli.

La remise en état de fonctionnement et de propreté des deux refuges du mont Aorai n'en finit pas. En tout cas, une fois encore ce sont les rando-nettoyeurs qui ont agi pour que ces structures restent en état de marche pour les randonneurs qui fréquentent ces sentiers d'altitude. Ils ont monté tout le matériel nécessaire et se sont attelés à la tâche. Au premier refuge (Fare Mato), les rando-nettoyeurs ont assemblé et installé une nouvelle porte d'entrée, poser des cales sous les bannettes inférieures dont la traverse était cassée. Tout n'est pas toujours évident pour ces randonneurs bricoleurs qui ont voulu poser des "arrêts marseillais" pour les volets, mais ont dû se rendre à l'évidence que cela nécessite une prépose en atelier.

Plus haut, au Fare Ata (le 2e refuge), un débroussaillage au coupe-coupe a permis d'y voir plus clair autour du refuge, puis deux vitres cassées ont été remplacées, remise à sa place de la table sous l'appentis -qui avait été retrouvée sur le plateau où elle est se dégrade sous l'effet des intempéries-, creusement d'un sillon pour l'écoulement des eaux pluviales, déplacement d'une cuve en PVC de 1000 litres dans l'objectif de la mettre en fonction au Fare Ata et de nouveau pour les rando-nettoyeurs la descente de déchets abandonnés, qui de nouveau, ont été découvert au Fare Ata.

"Malgré la fatigue, nous sommes très heureux d'avoir pu redonner un peu de confort aux randonneurs et espérons pouvoir compter sur le respect des amoureux de la nature pour respecter les lieux" indique le groupe des rando-nettoyeurs après un week-end actif mais stimulant. Avec toujours un message adressé à ceux qui ne respectent pas les lieux : "à ceux qui laissent leurs déchets, il est nettement moins fatigant de descendre que monter l'Aorai alors un peu de courage et de respect pour les autres". Et un message pour l'avenir : "Ensemble, nous allons essayer de programmer un calendrier d'actions pour 2016 afin, entre autres, de nettoyer le sentier et lui redonner ses couleurs d'antan".

Des remerciements sont adressés à Stéphane Lebon, Roberto Luta, Astrid Brander Hoffmann, Poe Teuri, Océane Maindron, Pasquelin Usang, Yves Kellerman, et Ravahere Taputuarai "qui n'a pas pu se joindre à nous mais a monté une grande partie du matériel en semaine ! Nous n'aurions rien pu faire sans lui". Merci également à Noëlla Tutavae, Heiarii Aunoa, Maxime Chan et toute l'équipe de l'association Te Rau Ati Ati pour leurs encouragements.




Les filles aussi se sont mises au bricolage.
Les filles aussi se sont mises au bricolage.

"A ceux qui déplacent la table du Fare Ata sur le plateau par beau temps, soyez sympa de bien vouloir la redescendre sous l'appentis avant de quitter les lieux. Avec les intempéries, elle est en train de se dégrader et si nous n'en prenons pas soin, nous n'aurons bientôt plus de table pour profiter d'un moment commun" expliquent les rando-nettoyeurs.
"A ceux qui déplacent la table du Fare Ata sur le plateau par beau temps, soyez sympa de bien vouloir la redescendre sous l'appentis avant de quitter les lieux. Avec les intempéries, elle est en train de se dégrader et si nous n'en prenons pas soin, nous n'aurons bientôt plus de table pour profiter d'un moment commun" expliquent les rando-nettoyeurs.


Rédigé par Mireille Loubet le Mercredi 9 Décembre 2015 à 13:01 | Lu 1456 fois







1.Posté par manoivi le 09/12/2015 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut demander à Eric Mangin et sa plateforme U2GUIDE de financer ses nettoyages de sentiers, il a de l'ADN philanthropique à revendre,

2.Posté par circonspect le 10/12/2015 04:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo !

Il y a des personnes extraordinaires qui pensent aux autres, merci .

Si tout était pensé comme cela ont transforme la Polynésie et les touristes amoureux d'une belle nature propre seront présents.

3.Posté par ninamu le 10/12/2015 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

super initiative bravo

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance