Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les grandes manœuvres commencent au rond-point du Pacifique



Le rond-point du Pacifique et ses drapeaux flottants au vent n'est déjà plus qu'un souvenir. Le chantier s'installe sur place pour remettre en place d'ici cinq mois un carrefour avec des feux tricolores.
Le rond-point du Pacifique et ses drapeaux flottants au vent n'est déjà plus qu'un souvenir. Le chantier s'installe sur place pour remettre en place d'ici cinq mois un carrefour avec des feux tricolores.
PAPEETE, le 21 octobre 2015. Finis les drapeaux flottants du giratoire du Pacifique, finis le parterre vert. Les travaux sur ce point sensible de la circulation automobile ont commencé. Mais jusqu'à fin janvier, un giratoire matérialisé par des plots en plastique reste en place.

Jusqu'ici tout va bien serait-on tenté de dire… Mais, pour beaucoup d'automobilistes qui passent matin et soir par le rond-point du Pacifique, les travaux qui ont commencé à ce croisement important du centre ville, sont synonymes d'angoisse. Nombreux sont ceux qui redoutent des embouteillages massifs en raison des changements successifs à venir dans l'organisation de la circulation automobile de ce croisement.

Et les informations recueillies auprès des responsables de l'Equipement, voire même de l'entreprise en charge de ces travaux ne sont pas pour rassurer précisément les usagers de la route. En effet, en fonction des différentes phases de travaux : préparation générale –en cours actuellement de jour-, puis démolition des îlots périphériques, démolition du rond point, installation des nouveaux réseaux etc ( avec des travaux de nuit), il faudra être attentif aux changements de circulation, essentiellement lors des déplacements nocturnes. Les interdictions de circulation sur l'une ou l'autre des voies arrivant sur ce carrefour évolueront en fonction du travail des équipes, mais seront annoncées par communiqué bien en amont indique la société Interoute, en charge de ces travaux. "C'est sans doute l'un des chantiers les plus complexes que nous avons eu à gérer tant sur le phasage de chacune des étapes que des interférences provoquées" témoigne Hervé Jantet directeur technique de la société Interoute.

Interoute assure qu'en journée, la circulation sur place sera quasiment inchangée… jusqu'à ce que le rond-point soit effectivement démoli ! Ce qui sera fait en une nuit à peine fin octobre. Mais la circulation autour d’un giratoire sera maintenue jusqu’à fin janvier grâce à des bordures plastiques. Ensuite seulement, on aura donc droit à des feux tricolores provisoires pour venir réguler le flot de véhicules sur ce carrefour. Les travaux vont durer au total cinq mois jusqu'au 15 mars prochain. D'ici là 20 à 25 personnes vont travailler de nuit sur ce chantier évalué à 200 millions de Fcfp.


Les quatre phases du chantier

- Phase 1 : Démolitions (Durée 1 mois environ)
avec la transplantation des végétaux, les démolitions des îlots, la démolition du rond point central, mais le giratoire est conservé -matérialisé par des bordures plastiques jusqu'à fin janvier.

Phase 2 : travaux sur les réseaux (Durée 2 mois environ)
avec le dévoiement des réseaux existants, la réalisation des réseaux neufs, la mise en place des feux tricolores temporaires, la suppression du giratoire et le passage au carrefour. Le vrai changement pour les usagers, avec la suppression du tourne-à-gauche Fare Ute/Prince Hinoi) se fera durant cette phase et est programmé pour fin janvier.

Phase 3 : Aménagements (Durée 1 mois environ)
avec la réalisation des îlots directionnels et des trottoirs

Phase 4 : Voirie (Durée 1 mois environ)
avec la réalisation des chaussées définitives et la mise en place de la signalisation définitive


Rédigé par Mireille Loubet le Mercredi 21 Octobre 2015 à 17:50 | Lu 1875 fois







1.Posté par Jean BON le 22/10/2015 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a guère qu'en Polynésie qu'on ait vu des carrefours avec feux tricolores venir fluidifier une circulation assurée par un rond-point... Sachant que la généralisation des ronds-points a justement eu pour objet, partout dans le monde, de fluidifier la circulation précédemment entravée par des feux tricolores...
Le plus fort, c'est le flux dans le sens gare maritime - Toata... Si tu veuux prendre l'avenue Prince Hinoi, tu dois traverser la moitié du front de mer pour aller faire demi-tour au niveau de l'avenue Pouvanaa'a Oopa !!!
A mon avis, ceux qui ont fait le "coup de Punaauia" (quand tu sors de Carrefour, si tu veux retourner vers PPT tu dois traverser la moitié de la ville pour aller faire demi-tour à la mairie !!!) ont encore frappé ! (Là encore, partout ailleurs dans le monde, on aurait placé un rond-point à la SORTIE de l'hypermarché, pour que chacun puisse repartir de là où il est venu...)
(Gros Soupir...)

2.Posté par CITIZEN le 22/10/2015 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous usagers, citoyens honnêtes, contribuables qui empruntons chaque jour cette voie, demandons instamment à toutes les autorités compétentes,

de faire en sorte que de manière permanente, soit assuré:
la sécurité ,la fluidité, la bonne circulation de cette voie publique tout le long de ce chantier.
(mise en place matérielle, affichage,information, signalisation, présence physique,..)

il n'y a pas que le prestataire!
toutes les personnes ayant une part de responsabilité doive agir de concert!

DEQ, maire de PPT, police, DTT, Haut commissariat, etc...

le prestataire l'a dit, c'est un chantier ouvert, et donc, des mesures intelligentes, évolutives et adaptées au jour le jour doivent être programmées , suivies et mise en place.

Bref, Pardi
on ne va pas apprendre aux uns et aux autres à faire et à bien faire son métier !


allez on voudrait vous faire confiance!

3.Posté par microstring le 23/10/2015 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'intelligence n'est pas le propre des hommes qui dirigent et organisent ce pays. Faire et défaire, un adage qui prend toute sa valeur au ministère de l'équipement...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance