Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les gendarmes empêchés de saisir le renardeau Zouzou qui a mystérieusement disparu



Les gendarmes empêchés de saisir le renardeau Zouzou qui a mystérieusement disparu
BERGERAC, 8 juillet 2011 (AFP) - Les gendarmes de Bergerac (Dordogne) sont venus saisir le renardeau Zouzou vendredi matin, pour le transporter dans le Calvados, mais l'animal avait mystérieusement disparu à leur arrivée, a indiqué sa famille d'accueil à l'AFP.

Les gendarmes étaient venus pour exécuter la décision prononcée mardi par le tribunal correctionnel de Bergerac, qui a ordonné la confiscation de Zouzou, un renardeau apprivoisé, à sa famille adoptive qui doit de surcroît payer 300 euros d'amende pour "détention sans autorisation d'un animal non domestique".

Mais à leur arrivée l'animal n'était pas dans sa cage, et sa propriétaire, Anna-Paule Rodrigues, a assuré à l'AFP n'avoir "aucune idée" de l'auteur de l'enlèvement.

Elle s'est dite à la fois "soulagée et inquiète". Selon elle, l'auteur de ce rapt peut être "soit quelqu'un qui n'a pas supporté la rapidité de l'enlèvement qui allait se faire, soit quelqu'un de mal intentionné".

La famille d'adoption a été très impressionnée par le déploiement des forces de l'ordre venues prendre Zouzou, selon Mme Rodrigues : " Quand j'ai vu toutes ces forces de l'ordre déplacées pour cette petite bête (...) on avait l'impression que c'était l'ennemi public numéro un".

La famille refuse depuis des mois de rendre le renard, trouvé par le père de famille Didier Delanes au bord d'une route sur le corps de sa mère.

A l'audience de mardi, le procureur de la République de Bergerac, Jean-Luc Gadaud, avait eu des propos très durs à l'égard de sa famille et de tous ceux qui la soutiennent depuis plusieurs mois, accusant la famille adoptive de "bêtise" pour avoir refusé une proposition de conciliation, et accusant les medias d'avoir fait "leurs choux gras" de cette affaire.

Il a révélé aussi avoir reçu des menaces de mort dans le cadre de cette affaire. Mme Rodrigues a indiqué que la famille avait reçu elle aussi "six menaces de mort". "Tout le monde ne peut pas être avec nous", a-t-elle souligné.

Rédigé par AFP le Vendredi 8 Juillet 2011 à 06:23 | Lu 476 fois






1.Posté par janine le 14/07/2011 18:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et bééé!!! tout ce trallala pour une pauvre petite bete .....c'est vraiment que il y a des personnes dans les bureaux qui n'on rien a faire moi je travaille dans une maison de retraite et je manque de main d'oeuvre si ils veulent venir m'aident cela sera plus utile que de ce preocupe d'un petit renard qui fais la une des journaux cela dit j'espere que zouzou trouvera un pays ou il sera mieux recu....bon vent zouzou et tout ma sympatie au couple qui a pris soins de lui ...au pardon c'est vrai cela aurait etait mieux de roule dessus cela vous aurai cree moins de gene et béééé!!!! drole de societee mes amitiees

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance