Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Les agents communaux menacent de faire grève



Vatea Heller et Isidore Teinaore, respectivement vice-président et président de la Confédération syndicale des agents communaux de Polynésie (Cosac). (Photo d'archives)
Vatea Heller et Isidore Teinaore, respectivement vice-président et président de la Confédération syndicale des agents communaux de Polynésie (Cosac). (Photo d'archives)
PAPEETE, le 28 ami 2017 - Comme annoncé par nos confrères de TNTV, la confédération syndicale des agents communaux (COSAC) a déposé un préavis de grève ce dimanche, en fin d'après-midi. Il sera effectif lundi à minuit.

Si les discussions n'aboutissent pas dans les prochains jours, la grève pourrait prendre effet dès samedi. Ce dimanche, en fin d'après-midi, la confédération syndicale des agents communaux (COSAC) a déposé un préavis de grève pour les 48 communes de Polynésie française. "La fonction publique communale a été mise en œuvre dans la précipitation", dénonce Vatea Heller, vice-président de la Cosac. Il faut se remettre autour de la table et discuter pour faire évoluer notre statut. Aujourd'hui, nous avons un statut bâtard qui porte préjudice à tous les agents communaux…"

Une première grève avait déjà eu lieu en mars 2014. Les revendications portées alors avaient été entendues mais, aujourd'hui, la Cosac veut que celles-ci soient appliquées.

Cette année, la confédération revient avec sept points de revendication. "La revalorisation du point d'indice est notre point numéro 1. Ensuite, il y a le non-respect du droit syndical. Dans certaines communes, les représentants ne sont pas reconnus. Il y a aussi le non respect des droits acquis. De plus, nous demandons une prime de départ volontaire à la retraite… Il y a beaucoup de points qui peuvent être réglés au niveau communal, en concertation avec les maires", explique le vice-président.

Le préavis de grève sera effectif lundi à 0 heure. Il durera jusqu'à vendredi minuit. La Cosac organise un rassemblement ce lundi à 15h30 devant la stèle de Pouvanaa a Oopa, à Papeete, afin d'informer les agents communaux.

Si aucun accord n'était trouvé cette semaine, la grève pourrait commencer dès samedi, jour du premier tour des élections législatives.

Rédigé par Amelie David le Dimanche 28 Mai 2017 à 17:25 | Lu 6828 fois







1.Posté par Jeremy le 28/05/2017 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous ces syndicalistes, qui aiment perturber la vie des citoyens (qui les nourrissent avec leurs impôts), devraient commencer par faire une cure d'amaigrissement. Et ne seraient autorisés à faire grève que ceux qui ont un indice de masse corporelle dans les normes !

2.Posté par tute veoveo le 28/05/2017 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'argent , encore l'argent , toujours +++++

3.Posté par Hirinake le 28/05/2017 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allez les gars "Hoho'a Ure hohoraa ia !!!!.Umara ma
Si vous etes pas contents bon dieu mais demissionnez donc y a plein de nos enfants qui cherchent pas seulement du boulot, mais tout simplement a "bouffer" mea ma !!!!

4.Posté par Fiu le 28/05/2017 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La grève, c'est pour les gens qui travaillent... là ça fait doucement rigoler... et au final comme d'habitude ils veulent bosser encore moins et gagner plus.....

5.Posté par pif paf le 29/05/2017 01:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci et bonne grève.
Bon courage à tous : maires et syndicats pour les discussions.

6.Posté par Teraihaamana le 29/05/2017 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La devise des syndicats : bosser moins pour gagner plus . A les voir sur TNTV , ils n'ont pas l'air de bons bosseurs . DÉMISSIONNER .

7.Posté par blablablah le 29/05/2017 07:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" nous avons un statut bâtard "

c'est vrai qu'avoir la sécurité de l'emploi c'est bâtard

8.Posté par Yenamarre ! le 29/05/2017 08:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que veulent-ils ? les mêmes avantage qu'un fonctionnaire d'état ? LOL

Allez bosser au lieu de perdre votre temps ? il y en a beaucoup qui tire la langue pour gagner rien que le SMIG !

9.Posté par Cool Ruler le 29/05/2017 08:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Suis pas sûr qu'on voie la différence suite à leur absence, contrairement aux pompiers d'aéroport :-)

10.Posté par simone grand le 29/05/2017 08:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si vous n'êtes pas contents, laissez la place à celles et ceux qui veulent travailler
Cessez de nous empoisonner la vie
Exigeons la suppression des subventions aux syndicats.

11.Posté par Pito le 29/05/2017 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà les nantis qui veulent cesser le travail, maintenant il y en a marre. Ces feignants commencent sérieusement à nous faire c.... les syndicats la vérole de notre fenua.

12.Posté par Teiva33 le 29/05/2017 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Grève des fonctionnaires de la fonction publique communale ??? Ha ha ha !!! ça ne changera pas de leur ordinaire !!! Ils foutent déjà pas grand chose !!! Mais arrêtez bande de nazes, arrêtez de nous faire chier !!! En tout cas, vous pouvez faire toutes les grèves que vous voudrez, on avait pas l'intention d'aller voter !!! On vous emmerde bande de nullards !!! Ha ha ha !!!

13.Posté par Teiva33 le 29/05/2017 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais comment des gens qui travaillent pas peuvent-ils se mettre en grève ??? Expliquez moi !!! Ha ha ha !!!

14.Posté par ah bon le 29/05/2017 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne donnons pas notre avis si nous ne connaissons pas leurs conditions de travail.
Avoir un travail ne signifie pas qu'il faut tout accepter.
Les commentaires précédents sont ridicules.
Faire que la grève soit impopulaire arrange bien les dirigeants qui n'améliorent plus les conditions de travail des employés sans passer par le stade de la grève.
Bah oui, la grève est tellement mal vue que dans bien des cas, les employés se résignent et laisse faire. Porte ouverte à tous les abus de la part des patrons.
Donc "quand on ne sait pas, on dit pas"
Soyons fier d'avoir un travail, de bien le faire et de le défendre pour nos enfants!
Vous l'aurez compris mon commentaire n'est pas directement lié aux communes.

15.Posté par Popoti le 29/05/2017 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Petite devinette : Indépendantiste qui réclame un statut de fonctionnaire d'état, devinez qui je suis ????

Franchement, allez travailler, vous qui avez la chance d'avoir un travail et arrêtez de jouer au "caliméro".

16.Posté par Le Peuple le 29/05/2017 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces employés ont raison. Ils travaillent pour le Peuple.
Il est donc normal que le Peuple soit reconnaissant en leur offrant tout ce qu'ils désirent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance