Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Les "ZE Electric Days" à Taravao



TARAVAO, le 28 novembre 2015 - L’événement "ZE Electric Days" a été inauguré vendredi matin par les maires des communes de Taiarapu Est et Ouest, en présence de Grégoire de Chillaz, PDG d’EDT et Gilles Bonvarlet , directeur général de Renault Sodiva.

Anthony Jamet a lancé la manifestation en essayant la Zoe, « Elle est confortable et très maniable » a-t-il constaté. Deux circuits étaient proposés au public : un circuit fermé pour essayer la Twizy et un circuit ouvert pour essayer la Zoe et la Kangoo. Des spécialistes étaient là pour répondre aux multiples interrogations que se posent les conducteurs sur ces voitures et leurs avantages : Zéro Bruit, Zéro Emission, 100% électrique, avec une électricité à 1/3 renouvelable grâce à l’hydroélectricité.

Un stand sur l’écosystème de la vallée de la Papenoo était animé par la chercheuse Herehia Helme. Un autre expliquait le fonctionnement d’une turbine de barrage hydroélectrique… De quoi s’occuper en ce WE de pluie.



Rédigé par () le Dimanche 29 Novembre 2015 à 09:31 | Lu 1023 fois






1.Posté par ''''Aireotainui le 29/11/2015 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Zéro émission"...localement, car à Tahiti quid des 2/3 d'énergie complémentaires à l'hydroélectrique... par centrale à Mazout n'est-ce pas ? Quid des rendements des divers changements énergétiques ? Chaque changement crée une perte, donc autant que le carburant pétro-sourcé serve directement à faire le plein de la pereo, non ? Et quelle filière de recyclage pour les batteries ? Quel bilan écologique pour les importer puis les rapatrier, via les containers et le transport maritime (...non électrique, lui) ? Sérieusement, la solution électrique la plus raisonnable que j'ai vu pour Tahiti reste le transport par câble (=tramway aérien ou télécabines) qui lui n'utilise aucune batteries, servirait à toute la population, et pour les lotissements en montagne, il est le seul à équilibrer les énergies potentielles (une cabine monte quand une descend ! c'est tellement évident...). Au moins EDT disposerait d'une solution à la hauteur du besoin du fenua.

2.Posté par Kmille le 29/11/2015 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec le gazoil qui baisse je vais me prendre un Dodge V8...le gros...ca va aider le pays avec les taxes d import....;)

3.Posté par Christophe Rugani le 30/11/2015 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entre une voiture fonctionnant à 100% à l'essence et une voiture permettant l'utilisation du parc photovoltaïque, il n'y a pas photo. Ce n'est qu'un début, Tahiti tend à devenir indépendante, la transition est en cours et autant faire évoluer le parc de véhicule en même temps que le parc électrique.
Les sociétés de recyclage des batteries existent, le coup en carbone du transport n'est pas vraiment un problème : nous sommes sur une îles, les bateaux arrivent plein de marchandise et repartent ... un peu plus léger, ils sont souvent très content d'avoir des marchandises à transporter pour le retour (au lieu de remplir leur ballast ).

La question du recyclage des véhicules non-électrique est aussi vraiment problématique vu les matériaux qui sont présents (les mousses des sièges, le pot ...)

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance