Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Les Marquises font la Une grâce au Quai Branly



PAPEETE, le 14 avril 2016. A l'occasion de l'exposition consacrée aux Marquises au Musée du Quai Branly, de nombreux articles ont été consacrés à la Terre des hommes. Revue de presse non exhaustive !

Fin janvier, des journalistes (Le Monde, Le Figaro, Télérama, Paris Match…) avaient été invités aux Marquises dans la perspective de l'exposition Mata Hoata au Quai Branly. L'objectif clairement défini par le Pays était de profiter de cette "formidable vitrine pour la Polynésie française" et des "importantes retombées médiatiques".

A l'occasion de l'ouverture de l'exposition mardi, une série d'articles sont parus dans la presse. Dans ses articles, on parle encore beaucoup de Jacques Brel et de l'auteur du tableau D'où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ?. "Gauguin est un peu l'arbre qui cache la forêt vierge", écrit Yves Jaeglé dans Le Parisien qui a consacré deux pages dans son édition de mardi aux Marquises. "S'il a révélé les Marquises au monde, le Quai Branly dévoile aujourd'hui ses artistes polynésiens, passé et présents, souvent sculpteurs."
A Hiva Oa, le journaliste a rencontré Charles Bonno, le seul peintre de l'île, "un défi héroïque", note le journaliste tellement les matériaux pour peindre coûtent cher sur la Terre des Hommes.

Le Monde propose un article dans un très beau format sur son site internet. Carpentier nous parle de la famille Kaimuko : "le père, Patrice, la fille, Poe, et puis son frère Humu", "qui a le sang chaud et le port fier". Puis vient Tahiatini qui, à 90 ans, écrit encore des chorégraphies qu'elle tire d'un "livre de danse venu de son père qu'elle garde secret et qu'aucun n'a jamais vu".

Pour le Journal du dimanche, Danielle Attali parle de la "magie" des Marquises mais aussi du côté "insolite" que peut revêtir certaine situations pour les touristes sur l'ile de Hiva Oa : " insolite, tout l'est plus ou moins ici, les distances, la chaleur, la pluie, les banians aux racines inextricables, la faune avec ses banals chevaux, cochons sauvages, oiseaux, poules et chèvres ramenés par l'homme blanc".
Le magazine Connaissance des arts consacre un hors-série à l'exposition. De nombreux autres sites internet évoquent également l'exposition qui a lieu jusqu'au 24 juillet au Musée du Quai Branly. Avec 300 objets sur 2 000 m2, Mata hoata est la plus grande exposition jamais consacrée aux Marquises.

Le Musée du Quai Branly portera bientôt le nom de Jacques Chirac

A l'occasion de ses dix ans, le Musée du Quai Branly devrait en juin se voir accoler le nom de Jacques Chirac, l'ancien président à l'origine de la création de cette institution culturelle.
L'initiative a été annoncée mercredi en interne, et la demande transmise aux deux ministères de tutelle, Culture et Recherche.
"Le musée n'existerait pas s'il n'y avait pas eu cette volonté très forte de Jacques Chirac, cette pensée politique. C'était le dernier terrain libre à Paris, et il voulait un musée dédié aux autres cultures", rappelle la porte-parole du Musée.

Rédigé par Mélanie Thomas le Jeudi 14 Avril 2016 à 16:24 | Lu 1212 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 01:22 "AiME" : et danse l'amour !

Vendredi 22 Septembre 2017 - 01:20 Fifo 2018 : clôture des inscriptions le 14 octobre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance