Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les Etats-Unis renforcent leur lutte contre le trafic de fentanyl



Washington, Etats-Unis | AFP | jeudi 09/11/2017 - Les autorités américaines ont annoncé jeudi renforcer leur lutte contre le trafic de fentanyl, en interdisant les dérivés et substituts de ce puissant analgésique opioïde suspecté d'avoir tué plus de 20.000 personnes en 2016 aux Etats-Unis.

Une fois que ce classement sera établi par l'agence antidrogue américaine (DEA), "il deviendra plus facile pour les procureurs et les agents fédéraux d'engager des poursuites à l'encontre des trafiquants de toutes les formes de substances apparentées au fentanyl", a assuré le ministère américain de la justice.
Les Etats-Unis sont confrontés à une dissémination de produits opiacés, notamment en provenance d'usines en Chine, qui envoient leur marchandise directement à destination de clients en Amérique qui achètent sur internet.
Certains des trafiquants parviennent à contourner les évolutions de la législation anti-stupéfiants en modifiant marginalement la composition chimique de leurs produits. 
Vendu uniquement sur ordonnance, le fentanyl est classé par la DEA dans la deuxième catégorie des substances réglementées, qui regroupe des médicamenteux potentiellement dangereux et à haut risque de dépendance. 
Selon les nouvelles règles, toute personne qui possède, importe, distribue ou produit des dérivés ou substituts du fentanyl pourra être poursuivie comme si elle se livrait à un trafic de fentanyl.
On estime qu'environ deux millions d'Américains sont désormais dépendants aux opiacés, une catégorie de stupéfiants englobant des médicaments analgésiques délivrés sur ordonnance et de l'héroïne, souvent mélangée avec des substances de synthèse.
Le trafic généré par ce fléau ne concerne pas seulement des substances interdites, les médicaments opiacés légaux faisant également s'envoler les décès par surdoses.

le Vendredi 10 Novembre 2017 à 05:19 | Lu 510 fois





Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies