Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Législatives 2017 - Maire Grandin : "faisons participer la population !"



Maire Grandin se présente aux élection législatives sur la 2ème circonscription de la Polynésie française. Elle sera sous les couleurs du parti La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon. Son suppléant est Steven Pierson.

Qu’est-ce qui motive votre engagement pour ces législatives ?
Il y a cinq ans, j'ai commencé des recherches approfondies sur la géo-politique, le monde de la finance et de l'économie, afin de comprendre pourquoi nous vivions dans un monde aussi inégalitaire et quelles en étaient les causes profondes. Cela marquait dans le même temps mon engagement dans le milieu associatif avec l'initiation du Mouvement Colibri à Tahiti pour une société alternative, et mon engagement dans l'Association Ia Ora Taharu'u pour la protection de l'environnement, des vallées et des rivières.
J'ai accumulée au fil des années beaucoup de frustrations dues aux décisions de nos dirigeants qui ne vont pas du tout dans le sens de la population ni du développement durable, pour lequel nous sommes d'ailleurs beaucoup trop en retard en Polynésie.
Abstentionniste aguerrie jusqu'à cette année, ce qui m'a fait changer de regard, et ce qui m'a donné envie de m'investir, c'est que La France Insoumise n'est justement pas un parti politique mais un mouvement humain, pour la démocratie directe et participative, pour la transition écologique, et pour le bon sens en général. Je souhaite apporter ma pierre à ce mouvement en Polynésie, pour proposer un nouveau modèle basé sur l'intégrité avant tout, qui manque cruellement en politique, et éveiller les consciences sur la démocratie participative qui est notre point d'union à tous, toutes opinions politiques confondues. C'est de cette façon uniquement que nous pourrons transiter vers une société plus juste et plus à même de répondre à ses besoins réels. La Polynésie est pleine de richesses et de potentiel, ne laissons plus le pouvoir dans une poignée de mains et faisons participer la population !


Quel est le point clé du programme que vous défendez, pour votre circonscription ?
Comme je l'ai évoqué dans la première question, ma démarche principale est la démocratie pour tous afin d'en finir avec des décennies de politique clientéliste et corrompue. Je ne pense pas que les idées que je défends ne concernent que la 2ème circonscription, aussi, je préfère garder une vision globale des choses.
Le mouvement Polynésie Insoumise a déjà crée une plateforme internet que nous souhaiterions transformer à terme en plateforme interactive pour permettre à toute la population de s'exprimer sur les lois et les projets en vigueur. Je suis déjà au service de ma Polynésie dans l'ombre par mon implication dans le milieu associatif, mais je pense que l'urgence est de mettre tous les moyens en oeuvre pour recueillir l'avis de la population, les constats sur le terrain aussi bien des professionnels que des particuliers, afin de répondre de façon plus juste aux besoins et aux attentes de la population et des différents secteurs d'activité.


Concrètement, comment défendrez-vous les dossiers polynésiens à l’Assemblée nationale ?
La Polynésie est un réservoir de richesses, déjà par sa superficie mais aussi par sa beauté, son unicité et son authenticité.
Le pouvoir d'un député polynésien est limité il faut le savoir, mais je pense qu'essentiellement, la mission est de créer des liens et des réseaux avec des personnes compétentes, afin de promouvoir un maximum de projets de développement dans tous les secteurs d'activité que nous le pourrons pour notre Fenua. Mais bien évidemment en gardant en ligne de mire un développement sain, durable et démocratique.
Il est également de notre compétence par exemple de proposer des lois pour l'émancipation des archipels, actuellement trop dépendants de Tahiti, afin de leur permettre plus d'autonomie dans leur gestion et leur développement économique, et instaurer également un système de référendum local, ce qui serait un progrès de taille et ô combien nécessaire.


Quel groupe parlementaire rejoindrez-vous, si vous êtes élu ?
J'ai été investie par la France Insoumise, la question ne se pose pas vraiment ! Mais j'ajouterai que le programme de l'Avenir En Commun est de loin le projet politique le plus élaboré, concret, chiffré et largement innovateur en terme de transition énergétique. 6000 professionnels ont travaillé sur ce projet global, ce qui en dit long sur la démarche. Qui plus est, des centaines d'économistes, d'experts et d'ONG à travers le monde appuient ce programme et je trouve dommage que beaucoup de gens s'arrêtent à leurs a priori parfois négatifs sur Jean-Luc Mélenchon et ne cherchent pas à s'intéresser davantage à la richesse du programme qu'est l'Avenir En Commun. N'oublions pas que que c'est un mouvement humain avant tout, où tout le monde à sa place quelles que soient ses convictions politiques.

Rédigé par Propos recueillis par JPV le Vendredi 26 Mai 2017 à 05:00 | Lu 1517 fois

Tags : LEGISLATIVES






1.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 26/05/2017 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"faisons participer la population !" : GLOUPS ! ???? Imagine que les 80 000 proscrits du DROIT au RSA avaient voté pour mon unique sujet à mon programme en 2012; Jean-Paul TUAIVA n'aurait pas été élu s'ils avaient tous (ceux de la 3ème circonscription) voté pour moi ! hohohohohohohohoho Et Jean-Paul n'aurait pas été traîné confortablement devant la juridiction coloniale hihihihihi BREF : tu oublies l'endoctrinement qui veut que "la population" ne veut pas son bien, mais celui du groupe où elle est encartée hahahahahaha rollstahiti@gmail.com

2.Posté par coco le 26/05/2017 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne compter pas sur les politiques pour vous sortir de la m****

3.Posté par blablablah le 26/05/2017 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Génial ! On se croirai dans le monde des Bisounours !

4.Posté par Jean pierre Beaulieu le 26/05/2017 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ha ça pour être un mouvement humain le parti de Mélenchon l'est, il est surtout pour les migrations de masse, avec lui c'est la porte grande ouverte pour tous ceux qui voudraient s'installer chez nous.
La ou elle a vraiment raison c'est que le pouvoir d'un député est très limité, le fait aussi de ramener les écarts de richesses à des proportions plus raisonnable aussi serait bien, mais la c'est quasiment utopique, les pouvoirs d'argent ne le permettront jamais.

5.Posté par reel le 26/05/2017 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mélenchon qui a favorisé Marine Le Pen au deuxième tour...non merci!!!

6.Posté par patcheko le 26/05/2017 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Camarades ! Votez blabla...

7.Posté par vince le 27/05/2017 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@reel

Tu n'as pas dû bien suivre l'histoire de la politique de ces dernières décennies O.o
Mélenchon est le seul qui cherche à combattre le FN depuis des années. Tandis que les autres tolèrent et utilisent ce parti comme un levier pour mieux passer.

@Jean Pierre Beaulieu

Ah le fantasme des grandes migrations !
Qu'est-ce qui, aujourd'hui, empêche les gens de s'installer ici ? Rien. Et pourtant on est pas envahi. Peu de gens migrent par plaisir (regardez franchement les chiffres). En revanche, faire son maximum pour faire en sorte que les gens n'aient plus à fuir leur pays, ça c'est malin, et humain.

Pour le partage des richesses, en partant défaitiste, rien ne changera !
On *peut* faire des lois pour diminuer les écarts.

Allons, soyez un peu plus optimistes... le poids de l'opinion peut jouer !
Et avec des élus qui s'engagent à être porte parole de cela, on a plus de moyens d'y arriver. :)

8.Posté par emere cunning le 27/05/2017 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un programme qui reste flou mis à part l’émancipation des archipels. Elle compte s’inspirer des idées qu’elle compte recueillir sur la « plateforme interactive » qu’elle compte mettre en place. Mais je comprends que nous soyons loin des préoccupations de JL Mélenchon.
Les jeunes sont persuadés de pouvoir convaincre la masse des polynésiens avec des discours tels la démocratie directe et participative (via internet !), la transition écolo (déjà en marche malgré nos petits moyens quand la France qui a tout misé sur le nucléaire n’est pas prête de sauter le pas), etc. Ils auraient besoin de faire les quartiers pour réaliser que leurs préoccupations sont tout autre, basiques : trouver un emploi et nourrir leur famille.
Un peu déçue qu’une jeune de son niveau et impliquée dans des associations se soit jusqu’ici abstenue de voter !

9.Posté par emere cunning le 27/05/2017 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ vince,
" En revanche, faire son maximum pour faire en sorte que les gens n'aient plus à fuir leur pays...."
Peut-être que si nous arrêtions de bombarder leur pays et piller leurs richesses, ils n'auraient plus à le fuir.

10.Posté par pif paf le 27/05/2017 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Beaulieu

Et toi, quand tu aura les pieds dans l'eau avec le réchauffement climatique, tu voudras bien essayer de trouver un endroit au sec. À moins que tu te fasses greffer des branchies.

11.Posté par Jean pierre Beaulieu le 28/05/2017 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Pif Paf : Comme je l'ai déjà dit sur un autre commentaire concernant le G7 et le climat, les politiques nous enfument les accords de Paris, la COP 21 qui en principe devait faire des miracles au niveau climat, hé bien la première chose qu'a fait VALLS c'est de continuer à autoriser le déversement des boues rouge en Méditerranée. Ils ne s'attaquent pas non plus aux grands bateaux qu'ils soient de croisière ou de plaisance. Pas plus qu'au gros avions. Un bateau de croisière pollue plus qu'un million de voiture, idem pour un 747, alors le bricolage climatique, ils veulent bien mais surtout pas toucher au fric.
www.ouest-france.fr/.../pollution-un-paquebot-quai-pollue-comme-un-million-de-voi.
www.caradisiac.com › Actualité › Ecologie / Electrique › Santé

12.Posté par vince le 28/05/2017 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@emere

En effet, pour les bombardements, c'est bien ce que j'évoquais... entre autres. :(


Le programme n'est pas flou pour moi. Elle est investie par la France Insoumise, donc programme très élaboré, qui s'appelle "L'avenir en commun", et qui va bien au delà de la démocratie participative. Mais c'est par là que ça commence (sinon tous les changements proposés ne peuvent pas faire valoir de légitimité), et c'est la question qu'on lui pose "point clé du programme". Si seulement les journalistes lui accordait plus de paroles (plutôt que de n'inviter que les plus grands aux débats) plutôt que des questions et des temps très restreints.

@pifpaf

Bien dit !

13.Posté par énervé come in le 28/05/2017 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec nous, pas besoin de site internet. Tout se fait en direct avec le Peuple, et c'est notre sauveur qui vient prendre la décision finale collectivement au sein du grand conseil. Pas besoin de futilités d'internet qui n'est même pas accessible à tout le monde, alors que notre grand parti est lui, ouvert et accessible à toute personne du Peuple Polynésien.

Et pour la transition écolo : c'est pas avec 2 vélos, trois éoliennes qui tournent à mi-temps, et des pseudo-experts qui ne font que des conférences qu'on va y parvenir. Il faut de gros investissements au sein de partenariats public-privé comme le T.H. l'a toujours défendu.

14.Posté par Bruno FABRE le 29/05/2017 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Beaucoup de scepticisme, je ne suis pas d'accord avec tout le volet social de ce mouvement mais dans l'ensemble il peut développer la consommation des produits du fenua au lieu de la politique actuelle de taxe aux importations, dégager cette caste de corrompus, développer les énergies propres, rappelons que ce mouvement prône l'arrêt du nucléaire. A l'attention des contradicteurs, pour information, les Suisses viennent de voter l'arrêt des énergies nucléaires chez eux, bing, attention, l'utopie se rapproche.

15.Posté par emere cunning le 29/05/2017 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Jean Pierre Beaulieu,
YEEES : " alors le bricolage climatique, ils veulent bien, mais surtout... pas toucher au fric."

@ Vince,
sauf que la France a fait des "miracles" l'an passé côté "croissance" par la vente d'armes AUX PAYS EN GUERRE (soi-disant civile) et qu'elle n'est pas prête à renoncer à ce business fairly profitable.
Ce ne sont pas les journalistes qui décident mais bien le Système instauré qui veut un "traitement équitable" et accorde un temps de parole plus ou moins long au candidat selon son poids politique ou celui de son parti aux dernières élections. Bien calculé messieurs/dames, et bonjour les petits partis, ne parlons même pas des candidats qui y vont en solo. Il faut dire que... combien sont-ils déjà ?

16.Posté par pif paf le 29/05/2017 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Beaulieu
La COP 21 n'a jamais voulut faire des miracles, mais plutôt de vouloir procéder à des rééquilibrages : en faveur des énergies non fossiles, et en faveur des pays les moins développés pour qu'ils utilisent d'autres sources d'énergies que les fossiles.
Ceux qui ont cru aux miracles ont trop écouté les politiques, sans regarder le fond.
Quant à VALLS, on peut pas dire que ce soit un écolo, ni un homme de gauche. Alors s'il soutient le Capital et les boues rouges, c'est son affaire. La France Insoumise s'est toujours opposée à ce prétendu socialiste.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance