Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le "tahitian way of life" inspire Jean Shelsher



Les scènes du quotidien mettant en lumière le mode de vie local sont la patte de l'artiste.
Les scènes du quotidien mettant en lumière le mode de vie local sont la patte de l'artiste.
PAPEETE, le 14 mars 2016 - La galerie Winlker accueille une nouvelle exposition de Jean Shelsher, du 17 au 31 mars. Grâce à des œuvres colorées et naïves, l'artiste, nostalgique du Tahiti d'antan, nous replonge dans une époque où simplicité se conjuguait avec joie de vivre.


Après avoir reçu les œuvres du photographe Jean-Claude Bosmel, un chasseur d'images dont les superbes clichés de la Polynésie des années 60 ont fait la renommée, la galerie Winkler poursuit son immersion dans le Tahiti d'antan en accueillant cette fois Jean Shelsher. L'artiste exposera, du 17 au 31 mars, des peintures à l'huile, des aquarelles, et autres reproductions numérotées, soit une trentaine de créations réalisées à différents moments de sa vie. Vaiana Drollet, directrice de la galerie d'art, considère, à juste titre, qu'elle "fait référence dans la sphère picturale polynésienne".

Née en Angleterre en 1940, Jean Shelsher a en effet découvert la Polynésie en 1969 et n'a cessé, depuis, de lui rendre hommage. Elle a débuté sa carrière à l'École d'art San Martin de Londres où elle devenue styliste et publiciste de mode. Son attirance pour les civilisations anciennes l'a ensuite emmenée en Égypte puis au Liban où elle a vécu une idylle avec un ministre de l'Émirat d'Abou Dhabi qu'elle a épousé. C'est lors de son premier séjour à Tahiti, il y a presque 47 ans maintenant, qu'elle s'est découvert une passion sans borne pour la peinture. Dès lors, elle est revenue au fenua chaque année pour s'inspirer et peindre les scènes de la vie quotidienne. Elle a ainsi exposé, tour à tour, à la galerie Noa Noa, au Fare Manihini ou à la galerie Winkler.

La peintre anglaise Jean Shelsher n'a de cesse de rendre hommage à Tahiti depuis son premier séjour en 1969.
La peintre anglaise Jean Shelsher n'a de cesse de rendre hommage à Tahiti depuis son premier séjour en 1969.
UNE ÉPOQUE DONT L'ARTISTE EST "NOSTALGIQUE"

C'est en 1975 qu'elle a décidé de s'installer définitivement à Moorea où elle vit encore aujourd'hui, retirée sur les hauteurs, au cœur de l'île. Son mode de vie très simple, entouré de la nature, ne l'a jamais quittée. "Je suis paisible dans mon modeste fare, alimenté uniquement par des panneaux solaires et n'ayant qu'une radio pour les infos. J'aime vivre loin du bruit et éloignée de la route", confie-t-elle. Bringue locale, vie au marché, balade en truck, scènes de pêche… Plongez dans le "tahitian way of life" vu par cette amoureuse du fenua, qui mêle dans un style naïf et coloré la vie d'une époque qui s'achève, avec une once de "nostalgie" qu'elle assume complètement. "Je regrette énormément les trucks et leur ambiance. Par ailleurs, j'adore les chevaux. Les trois que j'avais sont malheureusement morts, alors je vais régulièrement en Inde, en Afrique ou en Amérique du Sud, en fait partout où il y a des chevaux, pour assouvir ma passion. Ici, ils ont été remplacés par les jet-skis et les quads…", lance-t-elle, non sans amertume.

Au cours de l'exposition, le spectateur aura par ailleurs le plaisir de découvrir un petit ouvrage intitulé "Matamua, 40 années de peinture à Tahiti" que Jean Shelsher dédicacera samedi 19 mars. "Matamua", qui signifie "Autrefois" en reo tahiti, est un best of des collections de l'artiste qu'Alex W. du Prel, l'actuel directeur de publication de Tahiti Pacifique, a conservé au fil des expositions. Comme l'a écrit notre confrère dans les colonnes du magazine : "Jean Shelsher fait abstraction du temps qui passe et continue aujourd'hui à nous enchanter et nous faire rêver de ce Tahiti qui avait réussi à séduire le monde occidental".

Pratique

Du 17 au 23 mars
Dédicace en présence de l'artiste le samedi 19 mars, de 10 heures à midi
Galerie Winkler
Ouvert du lundi au vendredi de 9 heures à 12h30 et de 13h30 à 17 heures, et le samedi de 8h30 à midi
Contact : 40 42 81 77 ou 49 90 81 77

Bringue locale, vie au marché, balade en truck, scènes de pêche… Plongez dans le "tahitian way of life" vu par cette amoureuse du fenua.
Bringue locale, vie au marché, balade en truck, scènes de pêche… Plongez dans le "tahitian way of life" vu par cette amoureuse du fenua.

Rédigé par Dominique Schmitt le Lundi 14 Mars 2016 à 16:42 | Lu 1370 fois






1.Posté par tian le 15/03/2016 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca, c'était avant, quand tahiti était une île heureuse....

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance