Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le schéma directeur de développement de la pêche hauturière en cours d'élaboration



PAPEETE, 27 janvier 2017 - Le bureau d’étude Fisheries & Maritime Affairs (F&S) a été retenu pour réaliser les travaux de l’élaboration du schéma directeur de développement de la pêche hauturière en Polynésie française. Ceux-ci consistent à évaluer l’ensemble des scénarios de développement possibles et à les hiérarchiser selon des critères définis en concertation entre pouvoirs publics et opérateurs privés.

Le résultat attendu est un document de programmation décliné en actions à mener incluant les efforts techniques et financiers à fournir par l’ensemble des parties prenantes sur une perspective décennale.

Le coût de l’étude est de 21 056 026 Fcfp HT, financé à 50% par le Pays et 50% par l’AFD (Agence Française de développement).

C’est dans ce cadre que le vice-président, Teva Rohfritsch, a rencontré, vendredi, Yves Boixel (Directeur associé de F&S, spécialiste en affaires maritimes) et Benoit Caillard (halieute) afin de faire un bilan des discussions engagées entre les services du Pays, de l’Etat, ainsi que les professionnels du secteur. Une seconde mission aura lieu la dernière semaine du mois de mars 2017. La livraison du document final définissant la stratégie la mieux adaptée à la pêche hauturière polynésienne est prévue début juin 2017.

Le ministre Tearii Alpha est en charge désormais du suivi technique de l’élaboration du schéma directeur.

Rédigé par Communiqué officiel le Vendredi 27 Janvier 2017 à 15:47 | Lu 873 fois






1.Posté par Valxiao le 28/01/2017 09:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut d abord commencer par proteger l ocean pacifique et interdire les dcp derivants

2.Posté par simone grand le 29/01/2017 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a pas si longtemps, ce sont les cadres locaux du Service de la pêche en partenariat avec la Commission du Pacific Sud, l'Orstom, Ifremer et les professionnels qui avions le plan de développement intégré de la pêche hauturière. Le développement devait être progressif pour minimiser les coûts des innovations et vérifier les théories.
Puis Gaston est arrivé et comme il sait tout, avec son copain Rere il a pris les choses en mains et le résultat est ce que nous connaissons aujourd'hui.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Novembre 2017 - 09:52 Carnet de voyage:« Gatae », l’or vert de Ahe

Vendredi 24 Novembre 2017 - 09:44 Teva Rohfritsch défend l'économie bleue à Paris

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance