Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le président du Pays "confiant" pour le second tour



PAPEETE, le 13 juin 2017 - En marge de sa visite sur le chantier de la chapelle œcuménique du CHPF ce mardi matin, Edouard Fritch a livré son sentiment quant au second tour des législatives qui aura lieu ce samedi. Les trois candidats du Tapura Huira'atira sont en lice sur les trois circonscriptions.

Maina Sage, Nicole Sanquer et Patrick Howell sont les trois candidats du Tapura Huira'atira aux postes de députés sur les trois circonscriptions de Polynésie française. Sans trop de surprise, les trois se retrouvent au second tour des élections législatives ce samedi. Le chef de file du Tapura et président du Pays, Edouard Fritch, croit en la victoire de ses candidats.

Qu'attendez-vous du second tour des législatives?

J'attends trois députés qui vont être ensemble à Paris pour parler d'une même voix pour défendre l'accord de l'Elysée et les couleurs de la Polynésie française.

Avez-vous peur de ce qu'il peut se passer sur la troisième circonscription?


Nous avons toujours peur quand il s'agit d'élections, ce n'est jamais facile mais il faut se battre et nous sommes, je pense, en bonne position. Maintenant, cela va être un problème de report de voix des autres candidats. Quant à Vincent Dubois, sa décision le regarde. Je crois que les Polynésiens sont suffisamment murs aujourd'hui pour réfléchir et faire leurs choix tout seul. Je n'y crois plus à cette grande messe ou à ses engagements d'un homme qui peuvent entraîner le reste de la population. Je crois qu'on est assez mature aujourd'hui pour prendre des décisions qui vont avec le Pays.

Est-ce que les résultats du premier tour des législatives en métropole vous confortent?

Nous avons décidé d'intégrer la majorité présidentielle. Bien sûr, c'est une bonne chose. Effectivement, il va avoir une bonne majorité. Je ne sais pas ce qu'il va se produire ensuite mais je pense que Monsieur Macron aura sa majorité. S'il a besoin de trois autres députés, les miens iront compléter sa majorité.

Donc vous êtes confiant…
Bien sûr, je suis confiant…

Les enjeux de ce second tour des législatives

Ils étaient 27, ils ne sont plus que 6 : Maina Sage (circo 1), Moana Greig (circo 1), Nicole Sanquer (circo 2), Teura Iriti (circo 2), Patrick Howell (circo 3), Moetai Brotherson (circo 3). Le premier tour des élections législatives aura été une hécatombe pour les petits candidats. Ne figurent plus, dans l’offre proposée aux électeurs polynésiens, le 17 juin prochain pour le second tour des élections législatives, que des représentants des trois principaux partis politiques locaux. Six candidats se sont qualifiés samedi pour le second tour des élections législatives de Polynésie française, lors d’un scrutin marqué par un taux d’abstention de près de 58 % sur l’ensemble de la collectivité.
JPV

Rédigé par Amelie David le Mardi 13 Juin 2017 à 15:14 | Lu 1475 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance